Programme de prévision des crues et d'avertissement du public

Renseignements sur le Programme de prévision des crues et d'avertissement du public, qui permettent aux autorités provinciales et locales de se préparer en cas de crue.

Renseignements sur les crues

Dernière mise à jour : 22 avril 2019 - 17 h 00

Montre spéciale des inondations du lac Erie émises par les eaux de Surface, Observatoire du ministère des ressources naturelles et des forêts, 08 avril 2019

Carte


Veille provinciale d’inondation publiée par le Centre de contrôle des eaux de surface du ministère des Richesses naturelles et des Forêts, le 21 avril 2019, à 12 h 30.


Messages locaux

Émis par les districts du MRNF et par les offices de protection de la nature

Districts du MRN

  • Bancroft - avertissement de crue - 19 avril 2019 à 13 h 30
  • Cochrane - Un rapport concernant la perspective de crue - 17 avril 2019
  • Kemptville - avertissement de crue - 19 avril 2019
  • Midhurst - Un rapport concernant la perspective de crue - 15 avril 2019 à 14 h 00
  • North Bay - Flood Watch - 17 avril 2019 à 15 h 30
  • North Bay - avertissement de crue - 20 avril 2019 à 10 h 30
  • Parry Sound - avertissement de crue - 19 avril 2019
  • Pembroke - avertissement de crue - 20 avril 2019
  • Sault Ste. Marie - avertissement de crue - 21 avril 2019
  • Sudbury - Un rapport concernant la perspective de crue - 18 avril 2019 à 15 h 00

Offices de protection de la nature

Organismes de réglementation des cours d’eau


Message provincial

Émis aux autorités locales par le Centre de contrôle des eaux de surface

 

Districts du MRN

Algonquin Park, Aurora, Aylmer, Bancroft, Chapleau, Cochrane, Guelph, Hearst, Kemptville, Kirkland Lake, Midhurst, Nipigon, North Bay, Parry Sound, Pembroke, Peterborough, Sault Ste. Marie, Sudbury, Thunder Bay, Timmins, Wawa

Offices de protection de la nature

Ausable Bayfield, Cataraqui Region, Catfish Creek, Central Lake Ontario, Credit Valley, Crowe Valley, Essex Region, Ganaraska Region, Grand River, Grey Sauble, Halton Region, Hamilton Region, Kawartha Region, Kettle Creek, Lake Simcoe Region, Long Point Region, Lower Thames Valley, Lower Trent, Maitland Valley, Mattagami Region, Mississippi Valley, Niagara Peninsula, Nickel District, North Bay Mattawa, Nottawasaga Valley, Otonabee Region, Quinte, Raisin Region, Rideau Valley, Saugeen Valley, Sault Ste. Marie Region, South Nation River, St. Clair Region, Toronto and Region, Upper Thames River

Situation météorologique

Une quantité négligeable de précipitations est prévue dans la province aujourd’hui (dimanche 21 avril). Un autre système devrait traverser le nord-est de l’Ontario en soirée, produisant de 15 à 30 mm de pluie sur une partie des côtes est du lac Supérieur et jusqu’à la frontière du Québec. Ce système devrait produire d’autres précipitations, de l’ordre de 15 à 25 mm, dans certaines régions du centre et du nord-est de l’Ontario. À l’heure actuelle, les quantités de précipitations les plus importantes sont prévues au nord du lac Npissing.

Des orages associés à cet évènement météorologique pourraient produire de 10 à 25 mm de pluie supplémentaires dans les zones isolées. D’ici mardi, les quantités totales de précipitations associées à cet évènement pourraient atteindre 50 mm, et s’élever jusqu’à 75 mm dans certaines zones isolées.

Ce système devrait quitter la province d’ici mercredi. Les prévisions actuelles font état de quantités négligeables de précipitations mercredi et jeudi dans l’ensemble de la province.

Ce mardi, le passage de ce système pourrait être associé à de forts vents allant de 30 à 35 km/h qui traverseront la région des Grands Lacs inférieurs, avec des rafales de 50 à 60 km/h qui traverseront le lac Érié.

Les températures les plus élevées enregistrées le jour devraient se situer entre zéro et quinze degrés Celsius dans la majeure partie du nord de la province au cours des cinq prochains jours, alors que les températures maximales prévues le jour devraient osciller entre cinq et vingt degrés Celsius dans le sud de la province. Les températures les plus élevées enregistrées la nuit devraient en grande partie demeurer autour ou sous le point de congélation dans les régions au nord du lac Supérieur, et autour ou au-dessus du point de congélation dans les régions au sud de lac Supérieur.

Les évaluations de l’enneigement effectuées à la mi-avril montraient un manteau neigeux persistant dans le centre et le nord-est de l’Ontario soit un équivalent en eau de la neige de 100 à 200 mm dans le centre de l’Ontario et de 100 à 250 mm dans le nord-est de l’Ontario. Ces valeurs ont été réduites en raison des récents épisodes de précipitations et de la fonte des neiges. Toutefois, une quantité importante de neige est toujours présente au sol dans certaines zones du centre de l’Ontario et dans le nord-est de la province. La prochaine évaluation de l’enneigement pour la province est prévue au début du mois de mai.

Risques

Les régions du sud et du centre de l’Ontario ont reçu des quantités importantes de précipitations depuis jeudi; jusqu’à 70 mm ont été enregistrés dans certains secteurs. Les niveaux d’eau et les débits des cours d’eau ont augmenté fortement au sein des secteurs touchés et ont atteint le niveau d’inondation dans de nombreux secteurs.

Des avertissements d’inondation ont été diffusés à l’échelle des secteurs touchés. Des fermetures de routes ont été signalées et certains résidents du secteur ont été touchés par les inondations. Les niveaux d’eau et débits des cours d’eau de plus petite taille et situés dans les zones ayant reçu des quantités moins importantes de précipitations combinées à une fonte de la neige de moindre importance ont atteint leur sommet. Par contre, les niveaux d’eau et les débits de bon nombre de systèmes continuent d’augmenter et pourraient demeurer élevés au début de la semaine prochaine. Les quantités supplémentaires de précipitations prévues dans le centre et l’est de l’Ontario ce mardi contribueront au maintien de niveaux d’eau et débits élevés.

De plus, les forts vents qui ont traversé la région des Grands Lacs inférieurs combinés aux précipitations ont entraîné des problèmes d’inondation le long des côtes dans certains secteurs.

Les niveaux d’eau et les débits demeurent modérément élevés dans le nord-est de l’Ontario, mais ils sont en hausse en raison de la récente fonte des neiges. Les températures chaudes et les précipitations prévues sont susceptibles de dégrader davantage la couverture de neige et la glace fluviale, ce qui pourrait produire un ruissellement important et hausser davantage les niveaux d’eau et les débits des cours d’eau.

Les risques sont les suivants dans le secteur : dégradation de la glace fluviale et inondations associées aux embâcles en raison de l’augmentation des températures et des débits d’eau, eaux froides se déplaçant rapidement et évolution rapide des conditions, et inondations des zones de basses terres.

Il est recommandé de surveiller de près les prévisions locales et les conditions météorologiques.


Glossaire

Messages provinciaux concernant les crues

Il existe deux types de messages provinciaux concernant les crues :

  • la veille de crue provinciale, qui fournit des renseignements techniques cohérents et opportuns concernant le potentiel de crue;
  • le communiqué provincial sur les conditions des bassins versants, qui fournit des renseignements concernant le potentiel de crue des bassins versants de la province et donne une vue d'ensemble des conditions de crue printanière prévues.

Messages locaux concernant les crues

Il existe trois types de messages locaux sur les crues :

  • avertissement de crue : crue imminente ou en cours;
  • veille de crue : crue possible;
  • communiqués sur les conditions des bassins versants: perspectives de crue (préavis de crue possible basé sur des pluies abondantes, la fonte des neiges, etc.) et eaux dangereuses.

Avec qui communiquer pour obtenir des renseignements sur les crues

L'office de protection de la nature de votre région est chargé des messages locaux concernant les crues.

Votre municipalité locale est chargée d'intervenir sur le terrain en cas de crue.

Si vous ne vivez pas dans une collectivité desservie par un office de protection de la nature, toute veille ou tout avertissement de crue dans votre région relève du bureau de district le plus proche du ministère des Richesses naturelles et des Forêts.

 

Hidden content
Mis à jour : 29 mars 2019