À quoi ressemble-t-il?

Le platane occidental est trouvé naturellement dans des endroits dispersés dans le sud-ouest de l’Ontario jusqu'à la région de Toronto ainsi qu'en périphérie aussi loin au nord que dans la région de Collingwood-Thornbury et sur l’Île-du-Prince-Édouard.

Où se trouve-t-il?

Le platane occidental se distingue pendant toutes les saisons par son écorce s'exfoliant en plaques pour révéler une écorce intérieure blanche, verte et crème. Cet arbre a de grandes feuilles ressemblant à celles d’un érable et des stipules bien visibles ou des organes foliacés à la base des pétioles. Les fruits sont solitaires, formant des groupes fermes de plusieurs graines en forme de balles pubescentes.

Conseil de plantation

  • Taille : Jusqu'à 35 m de hauteur
  • Humidité : Préfère les sols humides, tolère les inondations saisonnières
  • Ombre : Peut pousser dans la mi-ombre ou le plein soleil
  • Sol : Préfère les sols fertiles, peut tolérer les sols argileux lourds

Comme plusieurs essences de saules, le platane occidental a un système racinaire fasciculé peu profond qui peut pénétrer les champs d’épuration et les tuyaux d’égout lorsqu'il cherche de l’eau.

Le platane occidental est l’un des plus grands (hauteur et largeur) arbres latifoliés dans l’est de l’Amérique du Nord et il pousse bien dans les plaines inondables fertiles. Donnez-lui amplement d’espace pour leur croissance.

Le saviez-vous?

Le plus gros platane occidental en Ontario a été trouvé près d’Alvinston et il mesurait 263 cm à la hauteur de la poitrine.

Sources des photographies

  • Arbre : Vern Wilkins
  • Feuille : Sean Fox
  • Écorce : Steven J. Baskauf
  • Fruite : Steven J. Baskauf