Survol

Travailler lorsqu'il fait chaud exige beaucoup du système de refroidissement du corps humain. Lorsqu'on ignore le stress dû à la chaleur, il peut entraîner des maladies, des incapacités et même la mort. Cela peut arriver à n'importe qui.

Le stress dû à la chaleur peut s'aggraver lorsqu'il est associé à :

  • un effort physique
  • la déshydratation
  • la fatigue
  • un problème de santé préexistant

Causes du stress dû à la chaleur

Sont parmi les facteurs pouvant causer le stress dû à la chaleur :

  • travailler l'été en plein soleil
  • travailler dans un endroit très humide (humidité relative supérieure à 50 %)
  • travailler dans certains lieux de travail (fonderies, usines de produits chimiques, cuisines professionnelles, pâtisseries et boulangeries, etc.)
  • travailler dans une mine, en particulier les mines profondes à gradients géothermiques
  • travailler dans une mine avec du matériel qui dégage de la chaleur

Troubles de santé reliés au stress dû à la chaleur

Irritation due à la chaleur

L'irritation due à la chaleur se manifeste par des éruptions rouges sur la peau et une démangeaison aiguë. Il est causé par un milieu chaud et humide, et l'obstruction des glandes sudorifiques.

Traitement

Il faut se changer et mettre des vêtements secs. Il faut éviter les milieux chauds. Il faut se rincer la peau avec de l'eau fraîche.

Prévention

Il faut se laver régulièrement la peau pour qu'elle reste nette et sèche.

Crampes dues à la chaleur

Ce sont des douleurs musculaires manifestées aux endroits surmenés (par exemple les bras, les jambes ou l'estomac). Les douleurs sont causées par un manque de sel dans l'organisme causé par une forte transpiration. Elles peuvent se produire au travail ou plus tard, à la maison. 

Traitement

Vous devriez :

  • vous rendre dans un endroit frais
  • desserrer vos vêtements
  • masser et étirer doucement les muscles endoloris
  • boire de l'eau fraîche légèrement salée ou une boisson contenant des électrolytes

Il ne faut pas prendre de comprimés de chlorure de sodium.

Consultez tout de suite un médecin si les crampes sont aiguës ou ne disparaissent pas après avoir bu de l'eau salée ou une boisson contenant des électrolytes.

Prévention

Vous devriez :

  • réduire votre niveau d'activité physique
  • réduire votre exposition à la chaleur
  • boire régulièrement
  • surveiller vos camarades de travail et noter s'ils manifestent un comportement inhabituel

Syncope

Elle est causée par une perte de liquide et un apport insuffisant en eau. Elle n'est parfois précédée d'aucun symptôme. Voici toutefois des symptômes communs :

  • peau fraîche et moite
  • pouls faible

Traitement

Vous devriez :

  • obtenir des soins médicaux
  • vous rendre dans un endroit frais
  • desserrer vos vêtements
  • vous étendre
  • siroter de l'eau fraîche

Prévention

Vous devriez :

  • réduire votre niveau d'activité physique
  • limiter votre exposition à la chaleur
  • boire régulièrement
  • surveiller vos camarades de travail et noter s'ils manifestent un comportement inhabituel
  • éviter de vous tenir debout trop longtemps sans bouger

Épuisement dû à la chaleur

Il est causé par un effondrement du système de refroidissement de l'organisme. Sont parmi les symptômes :

  • forte transpiration
  • peau fraîche et moite
  • température du corps supérieure à 38 °C
  • pouls faible
  • basse pression artérielle
  • fatigue et faiblesse
  • nausées et vomissements
  • soif intense
  • halètement ou respiration rapide
  • vision floue

Traitement

La personne atteinte ne doit pas être laissée seule. Il faut aussi :

  • la faire voir par un médecin
  • la déplacer dans un endroit frais
  • desserrer ou enlever ses vêtements
  • lui faire boire de l'eau fraîche ou l'asperger d'eau fraîche

Prévention

Vous devriez :

  • réduire votre niveau d'activité physique
  • réduire votre exposition à la chaleur
  • boire régulièrement
  • surveiller vos camarades de travail et noter s'ils manifestent un comportement inhabituel

Coup de chaleur

Le coup de chaleur est causé par l'effondrement du système de refroidissement de l'organisme. Il peut souvent causer des dommages irréversibles aux organes et aux appareils de l'organisme. Certaines personnes atteintes d'un coup de chaleur ne transpirent pas et ne sont pas très actives physiquement (le coup de chaleur classique). D'autres personnes transpirent toujours et sont actives physiquement (le coup de chaleur d'effort).  

Sont parmi les symptômes d'un coup de chaleur :

  • haute température du corps (température supérieure à 40 °C)
  • pouls rapide
  • maux de tête ou étourdissements
  • perte de conscience
  • faiblesse, confusion ou comportement étrange
  • peau chaude, sèche et rouge (coup de chaleur classique), ou transpiration abondante (coup de chaleur d'effort)

Traitement

Vous devriez :

  • appeler une ambulance
  • enlever les vêtements en trop
  • boire de l'eau fraîche et vous asperger la peau d'eau fraîche

Prévention

Vous devriez :

  • réduire votre niveau d'activité physique
  • réduire votre exposition à la chaleur
  • boire régulièrement
  • surveiller vos camarades de travail et noter s'ils manifestent un comportement inhabituel

Façons de prévenir ou de limiter le stress dû à la chaleur dans les lieux de travail

Conformément à la Loi sur la santé et la sécurité au travail, les employeurs ont le devoir de prendre toutes les précautions raisonnables dans les circonstances pour protéger leur personnel, y compris contre le stress dû à la chaleur. Cela peut être fait de plusieurs façons :

Concevoir le lieu de travail de manière à limiter le stress dû à la chaleur

Si possible, il faut commencer par prendre des moyens techniques. Vous pourriez notamment :

  • utiliser des machines (par exemple des appareils de levage et des tables élévatrices) pour réduire les efforts physiques
  • combattre la chaleur à sa source en utilisant des barrières isolantes et réfléchissantes (par exemple en isolant les parois des fourneaux)
  • chasser l'air chaud et les vapeurs que produisent certains appareils ou procédés
  • utiliser des climatiseurs pour réduire la température et l'humidité
  • utiliser des ventilateurs si la température se trouve sous 35 °C (si des ventilateurs sont utilisés lorsque la température est supérieure à 35 °C, ils peuvent faire recirculer l'air chaud, ce qui peut empêcher le refroidissement)
  • fournir au personnel :
    • des aires de travail fraîches et à l'ombre
    • des aires de repos climatisées

Limiter le stress dû à la chaleur par une bonne planification

Vos politiques et marches à suivre, vos horaires de travail et votre formation en milieu de travail peuvent aider à réduire le risque de stress dû à la chaleur. Sont parmi les moyens administratifs et les méthodes de travail que vous pourriez prendre :

  • évaluer les efforts que demandent tous les travaux et mettre à exécution un plan pour les journées chaudes et les lieux de travail où il fait chaud
  • augmenter la fréquence et la durée des pauses
  • faire en sorte que les tâches qui demandent beaucoup d'effort puissent être exécutées quand il fait moins chaud (par exemple tôt le matin, en fin d'après-midi ou le soir)
  • mettre de l'eau potable fraîche à la disposition de votre personnel
  • rappeler à votre personnel de boire un verre d'eau toutes les 15 à 20 minutes pour qu'il reste hydraté
  • dire à votre personnel d'éviter la lumière directe du soleil
  • affecter à certains travaux un plus grand nombre de travailleurs ou ralentir le rythme de travail
  • veiller à ce que votre personnel ait le temps de s'acclimater à une intensité de travail modifiée
  • enseigner à votre personnel à reconnaître les signes et les symptômes du stress dû à la chaleur
  • adopter la technique du « pairage », parce qu'il est souvent difficile de reconnaître ses propres symptômes
  • enquêter sur tous les incidents liés au stress dû à la chaleur que des travailleurs vous ont signalés
  • veiller à ce que des membres de votre personnel aient obtenu une formation en premiers soins et soient disponibles sur place pour y administrer des premiers soins
  • rédiger un plan d'intervention d'urgence pour les troubles de santé reliés à la chaleur
  • recommander aux travailleuses enceintes et aux membres de votre personnel qui ont des problèmes de santé de consulter leur médecin concernant le travail dans un milieu chaud, et prendre les mesures d'adaptation qui conviennent

Aider le personnel à s'acclimater à des milieux chauds

L'organisme peut mieux tolérer la chaleur lorsqu'il a eu le temps de s'y acclimater.

Les travailleurs qui ont des problèmes de santé ou ne sont pas en bonne forme physique pourraient avoir besoin d'un temps supplémentaire pour s'acclimater à un milieu chaud.

Il y a deux façons d'aider les travailleurs qui ne sont pas habitués à travailler dans un milieu chaud à mieux tolérer la chaleur :

  1. il faut accroître petit à petit leur niveau d'activité physique au cours d'une période d’une à deux semaines
  2. il faut accroître petit à petit le temps qu'ils passent dans un milieu de travail chaud

Les travailleurs qui sont habitués à travailler dans un milieu chaud, mais qui ont été malades ou absents du travail durant neuf jours ou plus, doivent de nouveau d'acclimater petit à petit à la chaleur.

Pour de plus amples renseignements sur l'acclimatation à la chaleur, voir l'article Heat Stress – Recommendations (en anglais seulement) du National Institute for Occupational Safety and Health.

Encourager le personnel à porter des vêtements de protection

Le personnel devrait :

  • porter des vêtements d'été légers qui respirent (si ceux-ci conviennent au milieu de travail)
  • se couvrir la tête pour éviter qu'elle soit exposée directement au soleil
  • porter des vêtements réfléchissants lorsqu'il est exposé à une intense chaleur rayonnante
  • envisager de porter des vêtements isolés, refroidis à l'air, à l'eau ou à la glace, lorsqu'il travaille dans un milieu très chaud
  • éviter de porter des vêtements qui ne respirent pas, par exemple, les vêtements de protection contre les produits chimiques (s'il est nécessaire de porter de tels vêtements, le personnel devrait être attentif aux signes et aux symptômes des malaises causés par le stress dû à la chaleur)

Les superviseurs devraient surveiller constamment le personnel pour voir s'il manifeste des signes d'un malaise causé par le stress dû à la chaleur.

Rédiger un plan

Nous recommandons aux employeurs de rédiger un plan pour prévenir ou limiter le stress dû à la chaleur. Le plan doit être conçu en fonction du milieu de travail.

Chaleur industrielle

Pour les lieux de travail qui sont chauds principalement en raison de la chaleur produite par certains procédés ou appareils (par exemple les fourneaux des fonderies ou les fours des pâtisseries et boulangeries), nous recommandons aux employeurs :

  • de suivre les recommandations que l'American Conference of Governmental Industrial Hygienists (ACGIH) donne sans son livret sur les valeurs seuils (en anglais seulement
  • d'établir un plan de prévention du stress dû à la chaleur en coopération avec le comité mixte sur la santé et la sécurité au travail ou le délégué ou la déléguée à la santé et à la sécurité au travail

Temps chaud

Un plan pour le travail par temps chaud est une version simplifiée du plan de prévention du stress dû à la chaleur.

Les employeurs devraient en rédiger un et le mettre à exécution chaque année entre le 1er mai et le 30 septembre.

Les employeurs devraient envisager de mettre leur plan à exécution dans les situations suivantes :

  • l'indice humidex dans le lieu de travail atteint ou dépasse 35
  • Environnement Canada informe la population que la température a dépassé 30 °C et que l'indice humidex a atteint 40
  • des vagues de chaleur (température d'au moins 32 °C) sont prévues pour trois jours ou plus
  • le ministère de l'Environnement, de la Protection de nature et des Parcs émet une alerte au smog

Le présent document ne vise pas à remplacer la Loi sur la santé et la sécurité au travail ni les règlements qui y sont associés, et ne devrait pas être pris pour un avis juridique ni être considéré comme tel. Les inspecteurs de la santé et de la sécurité appliquent la loi en fonction des faits relevés dans les lieux de travail.

Mis à jour : 19 août 2021
Date de publication : 14 juin 2019