Aperçu

Les petits réacteurs modulaires (PRM) constituent la prochaine génération de réacteurs nucléaires évolutifs, polyvalents et novateurs. Ils ont le potentiel de présenter des avantages économiques et environnementaux.

Les PRM n’ont pas encore été construits et ne sont pas encore utilisés à des fins commerciales. L’Ontario est au premier rang du développement de PRM afin de créer un futur énergétique propre et fiable dans la province et partout dans le monde.

Au sujet des petits réacteurs modulaires

Les PRM sont des réacteurs nucléaires qui sont beaucoup plus petits et polyvalents que les réacteurs nucléaires classiques. Ils sont assez petits pour être construits en usine et expédiés par train, par bateau ou par camion.

Un PRM type peut générer entre 2 et 300 mégawatts d’électricité, ce qui est suffisant pour alimenter un village ou une petite ville. À titre comparatif, un réacteur nucléaire classique peut générer entre 600 et 1 000 mégawatts, ce qui peut alimenter une grande ville.

Les PRM pourraient fonctionner de manière autonome ou être raccordés à plusieurs unités en fonction de la quantité d’électricité requise.

Les avantages pour l’Ontario

Les PRM peuvent fournir de l’électricité propre et bon marché pour les maisons, les entreprises et les industries. La mise au point et le déploiement de petits réacteurs modulaires (PRM) pourraient également entraîner la création d’emplois de qualité et stimuler la croissance économique et les possibilités d’exportation.

Alimenter les endroits éloignés

La technologie des PRM a le potentiel de fournir de l’électricité propre et bon marché aux endroits éloignés où d’autres types de production électrique ne conviendraient pas ou qui ont présentement une dépendance au diesel qui est coûteux.

Par exemple, Les PRM pourraient fournir de l’électricité à des industries énergivores, comme le secteur minier.

Flexibilité et innovation

La petite taille et la flexibilité des PRM offrent de la polyvalence pour la production d’énergie électrique. Les PRM peuvent faire ce qui suit :

  • Répondre à la demande croissante d’électricité.
  • S’intégrer aux énergies renouvelables dans un système énergétique local.

Ils présentent également des innovations qui vont bien au-delà de la production électrique, comme la production de chaleur ou de vapeur pour les processus industriels, l’élimination du sel de l’eau de mer ou la production d’hydrogène comme combustible.

Bâtir le futur de l’Ontario

L’Ontario est un chef de file en technologie nucléaire et suit les développements sur le marché des PRM depuis plusieurs années. Plusieurs entreprises d’avant-garde et des milliers de travailleurs du nucléaire ayant les connaissances et l’expertise nécessaires pour lancer Les PRM sur le marché s’y trouvent.

En décembre 2019, l’Ontario, le Nouveau-Brunswick et la Saskatchewan ont signé un Protocole d’entente (PE) qui établit un cadre pour la mise au point et le déploiement de PRM dans chaque territoire. L’Alberta a signé le protocole d’entente le 14 avril 2021.

Comme le Nouveau-Brunswick, la Saskatchewan et l’Alberta, nous collaborons avec des partenaires, des entreprises et des parties prenantes sur la mise au point de PRM afin de créer un environnement commercial plus compétitif et un avenir énergétique propre et fiable. This could help build Ontario's and Canada's future in the global nuclear market.

En avril 2021, les provinces de l’Ontario, du Nouveau-Brunswick et de la Saskatchewan ont reçu un rapport élaboré par OPG, Bruce Power, NB Power et SaskPower intitulé Faisabilité de la mise au point et du déploiement de petits réacteurs modulaires au Canada. Le rapport fournit une évaluation de la faisabilité de la mise au point et du déploiement des PRM, ainsi que les analyses de rentabilisation des entreprises pour la mise en œuvre des PRM que les gouvernements provinciaux doivent prendre en considération.

Lire le résumé.

Mis à jour : 25 juin 2021
Date de publication : 25 février 2020