Vue d'ensemble

La Stratégie ontarienne de recrutement et de rétention du personnel enseignant de langue française est une stratégie quadriennale à plusieurs volets qui vise à remédier à la pénurie de personnel enseignant dans le système d'éducation de langue française ainsi que du personnel enseignant de français langue seconde (FLS) dans le système de langue anglaise.

Plan d'action

Notre stratégie comprend quatre actions visant à améliorer le recrutement et la rétention du personnel enseignant de langue française.

Mieux faire connaître les parcours d'enseignement, déployer notamment des efforts de recrutement dans des pays francophones

Notre objectif est d'augmenter le nombre d'enseignantes et d'enseignants agréés en procédant comme suit :

  • Recruter du personnel enseignant qualifié, formé à l'étranger, venant de régions francophones, dans les conseils scolaires de langue française et de langue anglaise.
  • Promouvoir les différents moyens par lesquels les élèves du secondaire et les autres personnes embauchées dans les conseils scolaires de langue française par le biais d'une permission intérimaire peuvent suivre une formation à l'enseignement. Les permissions intérimaires autorisent un conseil scolaire à employer une personne non membre de l'Ordre des enseignantes et des enseignants de l'Ontario (c'est-à-dire non agréée) pendant une période d'un an au maximum.

Éliminer les obstacles aux programmes de formation à l'enseignement

Nous travaillerons avec les facultés d'éducation en langue française de l'Université d'Ottawa, de l'Université Laurentienne et de l'Université de l'Ontario français en vue d'améliorer la procédure d'admission aux programmes de formation à l'enseignement.

De plus, nous demanderons aux fournisseurs de programmes de soumettre des propositions visant la prestation de programmes et de services souples et ciblés permettant d'accroître le nombre d'enseignantes et d'enseignants de français langue seconde dans les écoles élémentaires. Cette prestation sera financée par le Ministère.

Nous consulterons également les facultés d'éducation et les associations de conseils scolaires afin d'améliorer le programme de formation à l'enseignement de FLS destiné au personnel enseignant de l'élémentaire, en veillant tout particulièrement à éliminer les obstacles à l'inscription et à faciliter la transition vers le corps enseignant.

Assouplir les programmes de formation à l'enseignement

Parmi les priorités de notre plan figurent l'élaboration et la prestation de programmes souples de formation initiale à l'enseignement portant sur toutes les matières et toutes les années d'études.

À cette fin, nous travaillerons avec les partenaires du secteur en vue d'accroître la flexibilité des stages au niveau des cycles et des matières. En collaboration avec ces partenaires, nous veillerons à assouplir la supervision des stages à un plus grand nombre d'enseignantes et d'enseignants qualifiés de superviser et d'évaluer les candidates et les candidats à l'enseignement pendant leurs stages.

Créer des environnements qui soutiennent l'enseignement

Afin de favoriser l'inclusion et la diversité au sein du corps enseignant, nous élaborerons et mettrons en œuvre différentes ressources et initiatives dans les conseils scolaires, telles que des possibilités de perfectionnement professionnel destinées au personnel enseignant et aux leaders en éducation afin qu'ils améliorent leurs connaissances et compétences pour repérer et éliminer de manière efficace les obstacles systémiques. Nous élaborerons également des ressources supplémentaires afin de répondre aux besoins connus du personnel enseignant formé à l'étranger.

Mesure de la réussite

Nous évaluerons ce plan tout au long de sa mise en œuvre en mesurant les résultats de chacune des actions menées au cours des quatre prochaines années. Nous recueillerons des données de référence, le cas échéant, afin d'évaluer divers indicateurs de réussite, notamment :

  • la baisse du nombre de personnes disposant d'une permission intérimaire
  • la hausse des inscriptions aux programmes de formation initiale à l'enseignement des futurs enseignants et enseignantes de langue française
  • la hausse de rétention du personnel enseignant qualifié

Mode d'élaboration du plan

Les actions prévues dans le cadre de cette stratégie ont été formulées après consultation du Groupe de travail sur la pénurie de personnel enseignant dans le système d'éducation en langue française. Les membres de ce groupe de travail comprenait des représentaient :

D'autres parties prenantes ont été consultées, notamment :

Les actions concernant le français langue seconde incluses dans la présente stratégie se fondent sur les principales conclusions et recommandations du projet de FLS dans le cadre du programme Partenariats du marché du travail de l'Ontario (PMTO).

Mis à jour : 04 août 2021
Date de publication : 16 juin 2021