Classification

Les sirops d’érable sont classifiés en fonction de leur clarté et de leur saveur. Selon l'endroit où le sirop est produit, on utilise des normes de classement fédérales ou provinciales. Les normes de classement fédérales sont : Canada catégorie A et Canada catégorie de transformation. En Ontario, on utilise les normes de classement Ontario categorie A et catégorie de transformation de l'Ontario.

Classes de couleur

Tous les sirops d'érable sont regroupés en classes de couleur : doré, ambré, foncé et trés foncé.

Nutrition

1 cuillère à soupe (15 ml) contient 40 calories, composées essentiellement de saccharose.

Histoire

Les Algonquins et d'autres tribus amérindiennes entaillaient les érables, et d'autres arbres, pour en tirer la sève (« eau d'érable ») bien avant l’arrivée des Européens en Amérique du Nord. Les Autochtones utilisaient cette sève pour donner du goût aux viandes bouillies et au gruau et comme aliment tonique.

Même si les pionniers de la première heure savaient faire du sirop d'érable, celui-ci n'a été commercialisé qu'au 19e siècle, quand on a pu utiliser des seaux en métal pour recueillir et faire bouillir l'eau d’érable.

Chaque année, au printemps, des festivals ont lieu un peu partout dans la province afin de célébrer l'arrivée du sirop d'érable.

Achat et conservation

Pour vérifier l’authenticité du sirop d’érable pur et non une imitation de sirop de table, vérifier l’étiquette avec l’inscription "Sirop d’érable" ou "Sirop d’érable pur" avec le nom d’un producteur ou du fabricant de l’Ontario.

Vous pouvez congeler le sirop d’érable, dans un contenant hermétique en le remplissant jusqu’à 2 cm du bord, pour une période allant jusqu’à un an. Laisser dégeler le sirop d’érable pendant une heure, à la température ambiante, pour qu’il devienne liquide. Une fois le contenant ouvert, le sirop d’érable devrait être réfrigéré. Si de la moisissure fait son apparition, jeter immédiatement.

Utilisation

Pour la plupart des gens, on utilise le sirop d’érable pour verser sur les crêpes, les gaufres et le pain doré. On peut aussi l’utiliser de plusieurs autres façons.

Pour aromatiser le jambon, le bacon, les côtes levées et le pot-au-feu. On peut l’utiliser pour les desserts, la crème glacée, les flans, la vinaigrette, les mousses et les tartinades; on peut s’en servir pour la pâtisserie comme les muffins, les petits pains, les tartes et les biscuits.

Au sud des États-Unis, on y prépare un plat unique qui consiste en une sauce crème et du sirop d’érable pour napper un mélange de poulet frit, de jambon de la Virginie et des gaufres. Certaines personnes exigent qu’on incorpore du sucre d’érable râpé finement à de la cannelle pour des rôties à la cannelle.