Introduction

But du Rapport sur les perspectives économiques à long terme

Le Rapport sur les perspectives économiques à long terme de l’Ontario présente une évaluation de la situation économique et financière future de la province en s’appuyant sur les tendances observées par le passé et les projections courantes. Ces perspectives à plus long terme fournissent un contexte important aux fins de la planification en vue des possibilités et des défis qui se présenteront probablement à la province au cours des prochaines décennies.

L’engagement du gouvernement de l’Ontario à effectuer une évaluation à long terme est un volet de son approche à l’égard de la viabilité, de la transparence et de la responsabilité financières. Les exigences législatives relatives à ce rapport sont énoncées dans la Loi de 2019 sur la viabilité, la transparence et la responsabilité financières (LVTRF) :

Évaluation à long terme du contexte économique et financier
Par. 12 (1) Dans les deux ans qui suivent la dernière élection générale, au sens de l’article 1 de la Loi électorale, le ministre publie une évaluation à long terme de la situation économique et financière de l’Ontario.

Contenu de l’évaluation
Par. 12 (2) L’évaluation à long terme doit comprendre les renseignements suivants :
1. La description des changements prévus dans l’économie et le profil démographique au cours des 20 années suivantes.
2. La description des retombées éventuelles de ces changements sur le secteur public et la politique budgétaire de l’Ontario au cours de cette période.
3. L’analyse des principaux enjeux financiers qui, de l’avis du ministre, sont susceptibles d’influer sur la viabilité à long terme de l’économie et du secteur public. »

En plus de décrire les changements prévus sur les plans démographique (voir le chapitre 1, Tendances et projections démographiques) et économique (voir le chapitre 2, Tendances et projections économiques), le présent rapport examine les facteurs qui sont susceptibles d’avoir une incidence sur l’économie et les finances de la province au fil du temps (voir le chapitre 3, Incidences des tendances démographiques et économiques sur le secteur public et la politique budgétaire). On ne peut pas prédire tous les changements et développements qui pourraient se produire au cours de cette période. Il est toutefois important de comprendre et de mieux planifier ce dont nous pouvons être raisonnablement certains, comme la croissance et le vieillissement de la population, tout en évaluant les autres scénarios et risques qui pourraient orienter la province vers une autre voie.

Incertitude découlant de la pandémie de COVID‑19

L’éclosion et la propagation rapide de la COVID‑19 à l’échelle planétaire en 2020 ont ébranlé l’économie mondiale de manière inattendue, perturbé les marchés des capitaux et entraîné des difficultés financières et sociales pour de nombreux Ontariens et Ontariennes. Si l’Ontario continue à subir les conséquences de cette situation, on ne connaît pas la portée exacte de ces répercussions.

En réponse à la COVID‑19, les gouvernements et les banques centrales partout dans le monde ont pris des mesures concertées pour soutenir les particuliers, les familles, les entreprises et l’économie. L’incidence et la propagation de l’épidémie font l’objet d’une étroite surveillance. La province continue de travailler en collaboration avec le gouvernement du Canada et ses autres partenaires afin de coordonner l’intervention face à l’éclosion, ainsi que le redémarrage et la reprise de l’économie.

La réponse de l’Ontario face à la COVID‑19

Le 25 mars 2020, le ministre des Finances a rendu public le Plan d’action de l’Ontario 2020 contre la COVID‑19 (Plan d’action), qui prévoyait une série de nouvelles mesures totalisant 17 milliards de dollars pour accroître les ressources dans le secteur de la santé, soutenir les gens et les emplois, et améliorer la situation de liquidités des particuliers et des entreprises. Voici les principales initiatives que renferme le plan du gouvernement :

  • Un fonds de prévoyance de 1 milliard de dollars consacré au secteur de la santé afin de répondre aux besoins émergents et de soutenir l’intervention opportune de la province face à l’éclosion;
  • Une somme de 935 millions de dollars pour le secteur hospitalier dans le but de remédier aux problèmes de capacité et d’aménager un plus grand nombre de lits de soins actifs, de lits de soins intensifs et de centres d’évaluation.
  • Des paiements ponctuels de 200 $ par enfant de 12 ans et moins, et de 250 $ pour les enfants ayant des besoins particuliers, pour aider à assumer les coûts supplémentaires découlant de la fermeture des écoles et des services de garde.
  • Un soutien pour rendre les factures d’électricité plus abordables en fixant temporairement les tarifs d’électricité à leur plus bas niveau.
  • Un soutien de l’ordre de 10 milliards de dollars à l’intention des particuliers et des entreprises sous forme de reports d’impôt et d’autres reports.

Le gouvernement a aussi pris d’autres mesures, outre celles prévues dans le Plan d’action, pour fournir une aide immédiate afin de faire face à l’éclosion de la COVID‑19 et de faire en sorte que les particuliers, les entreprises et l’économie soient en bonne position en vue d’une solide reprise économique. Voici quelles sont ces mesures :

  • Fermeture des lieux de travail non essentiels afin de contenir la propagation de la COVID‑19.
  • Octroi aux travailleurs de première ligne admissibles qui combattent la COVID‑19 d’une prime temporaire de 4 $ l’heure, en sus de leur salaire habituel, ainsi que d’un paiement mensuel de 250 $.
  • Lancement du nouveau fonds L’Ontario, ensemble doté de 50 millions de dollars pour aider les entreprises à fournir des solutions novatrices ou à réoutiller leurs installations afin de produire des fournitures et équipements médicaux essentiels, ce qui comprend les blouses, les combinaisons, les masques, les écrans faciaux, le matériel de test et les ventilateurs.
  • Partenariat avec le gouvernement fédéral pour fournir une aide d’urgence aux petites entreprises et à leurs locateurs par l’entremise du nouveau programme d’aide d’urgence pour le loyer commercial du Canada.
  • Octroi d’une aide additionnelle aux citoyens les plus vulnérables de l’Ontario, notamment en travaillant avec l’Ontario Community Support Association pour lancer un nouveau Programme ontarien de soutien communautaire afin d’élargir les services de la Popote roulante.
  • Soutien au secteur agroalimentaire, notamment en octroyant de nouveaux fonds pour jumeler les travailleurs aux emplois où il y a de la demande afin d’assurer le bon fonctionnement des chaînes d’approvisionnement et de garder les étagères des magasins bien remplies.

L’après-COVID‑19

Les administrations publiques au Canada et partout dans le monde s’emploient actuellement à prendre des mesures pour soutenir les gens et les emplois durant la pandémie de COVID‑19. L’histoire a démontré que les périodes de ralentissement de l’activité économique sont suivies d’une période de croissance relativement vigoureuse. La croissance future sera soutenue par les solides assises économiques de l’Ontario, à savoir un important nombre de secteurs dynamiques et diversifiés, une main-d’œuvre hautement compétente et une population motivée. Ces assises ont été consolidées grâce aux mesures prises par le gouvernement pour diminuer les coûts des entreprises, investir dans l’infrastructure, réduire le fardeau réglementaire inutile et rehausser les compétences de la main-d’œuvre.

Si le présent rapport examine les conséquences potentielles des tendances économiques et financières à long terme découlant de la COVID‑19, il s’attarde aux principaux facteurs qui auront une incidence sur l’économie de la province une fois que nous nous serons relevés de la COVID‑19. Les répercussions économiques à long terme de la COVID‑19 sont très incertaines et, par conséquent, le présent rapport met l’accent sur les tendances clés observées au cours des 50 dernières années et qui devraient se poursuivre dans le futur, telles que le ralentissement de la croissance et le vieillissement accru de la population.