Vous utilisez un navigateur obsolète. Ce site Web ne s’affichera pas correctement et certaines des caractéristiques ne fonctionneront pas.
Pour en savoir davantage à propos des navigateurs que nous recommandons afin que vous puissiez avoir une session en ligne plus rapide et plus sure.

Loi sur les commissaires aux affidavits

R.R.O. 1990, RÈglement 76

droits

Version telle qu’elle existait du 3 avril 2018 au 29 avril 2018.

Dernière modification : 165/18.

Historique législatif : 298/92, 442/05, 165/18.

Le texte suivant est la version française d’un règlement bilingue.

1. Le commissaire nommé en vertu de l’article 4 de la Loi paie les droits suivants à la Couronne :

1. 75 $ pour sa nomination.

2. 50 $ pour le renouvellement de sa nomination.  Règl. de l’Ont. 442/05, art. 1.

2. L’article 1 ne s’applique pas à la nomination ou au renouvellement de la nomination d’un commissaire qui est un employé, selon le cas :

a) du gouvernement du Canada;

b) du gouvernement de l’Ontario;

c) d’une municipalité de l’Ontario, si la nomination ou le renouvellement de la nomination est fait à la demande du chef de la municipalité;

d) d’une agence agréée en vertu de la Loi sur les services à l’enfance et à la famille, si la nomination ou le renouvellement de la nomination est fait à la demande du ministère des Services sociaux et communautaires.  Règl. de l’Ont. 442/05, art. 1.

Remarque : Le 30 avril 2018, jour de l’entrée en vigueur de l’article 350 de l’annexe 1 de la Loi de 2017 sur le soutien à l’enfance, à la jeunesse et à la famille, l’alinéa 2 d) du Règlement est abrogé et remplacé par ce qui suit : (Voir : Règl. de l’Ont. 165/18, art. 1)

d) d’une société d’aide à l’enfance sous le régime de la Loi de 2017 sur les services à l’enfance, à la jeunesse et à la famille, si la nomination ou le renouvellement de la nomination est fait à la demande du ministère des Services à l’enfance et à la jeunesse.