Comment signaler la mortalité massive de poissons

Utilisez la ligne réservée au signalement de poissons morts chaque fois que vous observerez un grand nombre de poissons morts ou mourants, particulièrement s’ils présentent des signes de maladie. Vous aiderez le ministère à :

  • comprendre les maladies et comment elles se propagent;
  • améliorer la gestion des maladies;
  • protéger les populations de poissons.

Si vous découvrez une grande quantité de poissons morts, communiquez avec le ministère suivant :

Ministère du Développement du Nord, des Mines, des Richesses naturelles et des Forêts
Tél. : 1 800 667-1940

Si vous soupçonnez que le poisson est mort en raison d’un déversement, communiquez avec le ministère suivant :

Ministère de l’Environnement, de la Protection de la nature et des Parcs
Centre d’intervention en cas de déversement
Tél. : 1 800 268-6060

Lorsque vous signalerez la mortalité massive de poissons, vous devrez fournir :

  • votre nom;
  • votre adresse; 
  • votre numéro de téléphone;
  • des détails sur les poissons;
  • l’emplacement des poissons.

Nous vous demanderons des renseignements sur les poissons, notamment :

  • le type de poissons (poissons-appâts ou poissons sportifs);
  • l’espèce, si vous la connaissez (p. ex., doré jaune, achigan);
  • le nombre (p. ex., une douzaine, une centaine, un millier, plusieurs milliers);
  • l’état des poissons (morts, mourants, en décomposition, etc.);
  • des signes visibles de maladie (p. ex., branchies pâles, abdomens gonflés, yeux exorbités, saignement).

Nous vous poserons des questions sur l’emplacement où vous avez trouvé les poissons et les conditions dans lesquelles vous les avez trouvés, notamment :

  • le plan d’eau (p. ex., le lac Scugog, le ruisseau Lynde);
  • la municipalité la plus proche (p. ex., Port Perry, Whitby);
  • l’endroit ou les points de repère (p. ex., 100 mètres à l’est de la mise à l’eau, au sud du pont);
  • les conditions météorologiques ou environnementales récentes.

Comment signaler la présence d’oiseaux morts

Si vous constatez la présence d’un nombre important d’oiseaux morts à un endroit ou d’un petit nombre d’oiseaux sauvages morts, particulièrement les espèces suivantes :

  • la sauvagine;
  • la corneille d’Amérique;
  • le grand corbeau;
  • la pie d’Amérique;
  • le geai bleu.

Communiquez avec le centre suivant :

Centre canadien coopératif de la santé de la faune
Tél. : 1 866 673-4781

Comment signaler la présence de chauves-souris mortes

Pour signaler toute activité inhabituelle de chauves-souris (voler à l’extérieur pendant la journée) ou des cas de chauves-souris mortes, communiquez avec le centre suivant :

Centre canadien coopératif de la santé de la faune
Tél. : 1 866 673-4781

Centre d’information et de soutien sur les ressources naturelles
Tél. : 1 800 667-1940
Tél. : 1 866 686-6072 (pour les malentendants)

Élimination d’un poisson ou d’un animal sauvage mort de son terrain

Les propriétaires sont responsables du nettoyage de leur propre terrain.

Dans la majorité des cas, les animaux sauvages morts peuvent être jetés aux ordures ou enterrés.

Si vous n'êtes pas certain des mesures à prendre pour l’élimination des cadavres d’animaux, communiquez avec votre municipalité.

Les municipalités sont responsables des propriétés publiques qu'elles détiennent. Cela comprend les plages publiques détenues par une municipalité.

Comment manipuler un poisson ou un animal sauvage mort

Lorsque vous manipulez le cadavre d’un poisson ou d’un animal sauvage, assurez-vous de :

  • porter des gants en caoutchouc ou du matériel de protection;
  • jeter tout gant ou matériel de protection usagé à la poubelle;
  • vous laver les mains soigneusement après avoir manipulé les cadavres;
  • désinfecter tout outil entré en contact avec l’animal.
Mis à jour : 15 juillet 2021
Date de publication : 25 mars 2014