Plus de 400 années

Les Francophones de l’Ontario peuvent retracer l’histoire de leur communauté sur plus de 400 ans.

Dès 1613, l’explorateur français Samuel de Champlain a sillonné – et cartographié – différentes parties de l’Ontario. Son parcours a suivi les masses d’eau : la rivière des Outaouais, le lac Nipissing, les Grands Lacs et la baie Georgienne.

Le 1er août 1615, Champlain, ses guides autochtones et ses alliés atteignirent les rives de la baie Georgienne, non loin de l’actuelle ville de Penetanguishene, où les accueillit le chef Aenon des Wendats (Hurons).

Ce fut là le plus loin que l’intrépide explorateur ait poussé vers l’Ouest durant son plus long périple, jusqu’au cœur de l’Ontario actuel. Il est resté huit mois parmi les Wendats et les Anishinaabe, avant de se remettre en route vers le Québec à la venue du printemps.

Commémoration de 400 ans de présence française en Ontario

Tout au long de 2015, nous avons commémoré le 400e anniversaire de la venue de Champlain en Ontario, laquelle marque après tout le point de départ des contributions culturelles, sociales, économiques et politiques de la communauté francophone à la vie de la province.

Voici quelques-unes des activités commémoratives organisées :

  • le réaménagement et la mise en valeur du parc Rotary-Champlain-Wendat à Penetanguishene, célébrant les 400 ans de présence française en Ontario;
  • la remise à la France par l’Ontario d’une plaque officielle devant servir à marquer le départ de Champlain du port de Honfleur vers notre province;
  • une exposition virtuelle montrant des objets de l’histoire franco-ontarienne importants sur le plan historique et témoignant de la contribution de la présence française en Ontario au fil des quatre siècles écoulés.  

Monument dédié aux Franco-Ontariennes et aux Franco-Ontariens sur les terrains de Queen’s Park

Ce monument célèbre la contribution exceptionnelle des Franco-Ontariennes et des Franco-Ontariens au développement culturel, économique et historique de la province.

Ce monument se trouve à l’angle nord-ouest de l’avenue University et de la rue College, sur la pelouse Ouest de l’entrée principale des terrains de Queen’s Park.

Intitulé « Notre place », il souligne le rôle que vous jouez, à titre de francophone, dans l’histoire de l’Ontario et à l’édification d’une société moderne, ouverte et inclusive.

Le monument est un lieu public où de longues et minces colonnes de grandeurs variées sont regroupées afin d’évoquer le concept du parcours et du lieu de rencontre. Ses trois éléments essentiels, le sentier, la forêt et la clairière, retracent le parcours sur plusieurs siècles des francophones qui ont contribué à bâtir l’Ontario.

Image du monument Franco-Ontarien
Le monument Franco-Ontarien

Conférence ministérielle sur la francophonie canadienne

Les Francophones de l’Ontario font partie d’une communauté plus vaste, la francophonie canadienne et mondiale.

Les ministres des gouvernements fédéral, provinciaux et territoriaux se réunissent chaque année pour discuter de questions touchant la communauté francophone au Canada et s’entendre sur l’élaboration de services à l’intention de celle-ci.

Découvrez les activités de la Conférence ministérielle sur la francophonie canadienne.

Jour des Franco-Ontariens et des Franco-Ontariennes et drapeau franco‑ontarien

Avec plus de 622 000 francophones et 1,5 million de citoyens parlant français, la communauté francophone de l’Ontario est la plus importante au Canada à l’extérieur du Québec.

Le 25 septembre, Jour des Franco-Ontariens et des Franco-Ontariennes – ainsi nommé officiellement depuis 2010 – est l’occasion parfaite de célébrer la communauté francophone de l’Ontario et sa riche histoire.

Créé par Gaétan Gervais et Michel Dupuis, l’un professeur d’histoire et l’autre étudiant en sciences politiques à l’Université Laurentienne de Sudbury, le drapeau franco-ontarien a été hissé pour la toute première fois sur le campus de l’Université de Sudbury, le 25 septembre 1975.

Ce drapeau, officiellement reconnu en 2001, est devenu l’emblème de la communauté franco-ontarienne. Lisez la Loi de 2001 sur l'emblème franco-ontarien.

La conception du drapeau

L’emblème de la communauté franco-ontarienne se compose de deux bandes verticales aux couleurs différentes : la première, verte, comporte en son centre un lys blanc, évocateur de la francophonie dans le monde entier; la seconde, blanche, comporte en son centre l’esquisse verte d’un trillium, le symbole floral de l’Ontario. Le vert représente l’été et le blanc l’hiver soit, ensemble, la diversité du climat ontarien.

image du drapeau franco-ontarien décrit ci-dessus

Arborez le drapeau sur votre plaque d’immatriculation

Procurez-vous une plaque d’immatriculation ontarienne décorée du drapeau franco-ontarien.

En effet, ce drapeau fait partie des éléments graphiques que vous pouvez ajouter à votre plaque d’immatriculation et commander en ligne auprès de Service Ontario. Voyez à quoi il ressemble dans la section Patrimoine et histoire.

Plus de 30 années

Le droit à la prestation de services en français en Ontario est protégé par la Loi sur les services en français. Voici, à rebours, les principales étapes intervenues depuis l’adoption de ladite loi en Ontario.

201630e anniversaire de la Loi sur les services en français.

 

 
2015Commémoration des 400 années de présence française en Ontario.

 

 
2014Début de la présentation de rapports à l’Assemblée législative de l’Ontario par le commissaire aux services en français.

 

 
2011Prise d’effet d’un nouveau règlement obligeant les tiers qui assurent des services pour le compte du gouvernement à prévoir la prestation de ceux-ci en français.

 

 
2010Reconnaissance par l’Ontario du 25 septembre comme la Journée des Franco-Ontariens et des Franco‑Ontariennes.

 

 
2009Élargissement par l’Ontario de la définition de « Francophone » pour y inclure des personnes qui n’ont pas le français pour langue maternelle, mais qui l’utilisent à la maison (ce qui porte la population francophone de la province à 582 695 personnes).

 

 
2007Création du poste de Commissariat aux services en français, qui qui est chargé de faire respecter l’application de la Loi sur les services en français.

 

 
2005Mise sur pied par l’Ontario des Prix de la francophonie de l’Ontario (décernés pour la première fois en 2006).

 

 
2003Ajout à l’offre de plaques d’immatriculation personnalisées d’éléments graphiques représentant le drapeau franco-ontarien.

 

 
2001Officialisation du drapeau franco-ontarien comme emblème provincial.

 

 
1997Création en Ontario de 12 conseils scolaires de langue française.

 

 
1989Prise d’effet, le 12 novembre, de la Loi sur les services en français.

 

 
1987Entrée en ondes de La Chaîne française de TVOntario, aujourd’hui appelée TFO (télévision française de l’Ontario).

 

 
1986Adoption de la Loi sur les services en français par l’Assemblée législative de l’Ontario, laquelle a entraîné la constitution de l’Office des affaires francophones.