Survol

Le Programme de counseling en cas d'exploitation d'enfants sur Internet (Programme de counseling EEI) aiguille les enfants et jeunes victimes d’exploitation sur Internet et les membres de leur famille touchés vers des services de counseling de courte durée. Le montant maximal de l’aide financière offerte aux bénéficiaires admissibles varie selon que la personne est une victime ou un membre de sa famille immédiate. L’objectif du programme est d’aider rapidement les victimes à trouver un conseiller près de chez elles et de payer directement leurs séances de counseling. Le counseling est offert pour que les victimes apprennent des stratégies qui les aideront à surmonter leur traumatisme et à se rétablir.

Admissibilité

Le programme est ouvert aux personnes qui réunissent les conditions suivantes :

  • Elles vivent en Ontario et les services sont fournis en Ontario;
  • Elles n’ont pas reçu de financement comparable du programme ou d’un autre programme du gouvernement pour les mêmes faits, par exemple du Programme d'intervention rapide+ auprès des victimes;
  • Elles n’ont pas d’autres ressources (par exemple, une assurance privée ou d’autres services financés par l’état).

Pour être admissible, il faut aussi être, selon le cas :

  • une victime qui avait moins de 18 ans à la date des faits;
  • un membre de la famille immédiate d’une victime;
  • un membre de la famille touché, et ne pas avoir fait l’objet d’accusations à l’égard des mêmes faits ou ne pas avoir été accusé(e) et déclaré(e) coupable d’une infraction contre un enfant.

Les membres de la famille immédiate sont :

  • un parent biologique, le beau-père et la belle-mère ou un parent adoptif;
  • le tuteur et la tutrice qui a la garde;
  • une sœur ou un frère naturel ou une demi-sœur ou un demi-frère;
  • les grands-parents.

Où trouver des services

Les services de counseling sont offerts un peu partout en Ontario. Ils sont administrés par le BOOST Child & Youth Advocacy Centre.

Les personnes admissibles au programme peuvent contacter le BOOST Child & Youth Advocacy Centre

Un représentant de BOOST Child & Youth Advocacy Centre aidera les bénéficiaires du programme à trouver un conseiller près de chez eux pour commencer rapidement les séances de counseling.

Aide financière

Les personnes admissibles peuvent demander une aide financière ponctuelle pour payer les services de counseling d’un montant maximal de :

  • 1 500 $ par enfant ou jeune admissible;
  • 1 000 $ par membre de la famille immédiate touché.

Les fonds ne sont pas versés directement aux bénéficiaires; c’est le BOOST Child & Youth Advocacy Centre qui est responsable du paiement des honoraires du conseiller choisi une fois que les séances ont commencé. L’aide financière versée pour le counseling doit être utilisée dans les six mois qui suivent la première séance.