Aller au contenu principal

Contenants à déchets industriels mobiles

Dans cette page Skip this page navigation

    Aperçu

    Les grands contenants à déchets industriels mobiles en métal sont utilisés dans de nombreux lieux de travail, notamment :

    • des usines
    • des condominiums et des tours d’habitation
    • des centres commerciaux
    • des établissements d’enseignement (par exemple, des écoles ou des centres communautaires)

    Ces contenants sont généralement faits d’acier et peuvent atteindre une capacité de 1,5 à 4,6 mètres cubes. La figure 1 montre un contenant typique.

    Photo d'un contenant à déchets typique.

    Figure 1 : Contenant à déchets.

    Dans certains lieux de travail, les travailleurs doivent déplacer ces contenants d’un emplacement intérieur (où ils ont été remplis) vers l’extérieur, où ils seront vidés dans un camion à ordures.

    Risques pour la santé

    Les travailleurs peuvent devoir tirer ou pousser manuellement les contenants lorsqu’il n’y a pas de matériel mécanique pour effectuer cette tâche, ce qui pourrait entraîner des risques pour la santé. Les dangers suivants peuvent augmenter le risque de blessures pour les travailleurs.

    Force excessive

    Les forces requises pour pousser ou tirer manuellement un contenant peuvent être excessives. Les travailleurs peuvent être exposés à un risque accru de développer un trouble musculo-squelettique (TMS) en raison de ces forces élevées.

    La force requise pour accomplir cette tâche dépend de plusieurs facteurs, notamment :

    • le poids du contenant et des déchets à l’intérieur
    • la dimension et l’état du contenant
    • le type, la taille et l’état des roulettes
    • la surface sur laquelle le contenant est déplacé

    Planchers fissurés, endommagés ou inégaux

    Si la surface du plancher est craquée ou endommagée ou s’il y a des modifications dans l’élévation, il peut y avoir des augmentations soudaines de la force requise par le travailleur pour continuer à déplacer le contenant ou pour contrôler le déplacement. Cela augmente encore le risque de développer un TMS.

    Perte de contrôle du contenant

    Des travailleurs, des piétons ou des véhicules peuvent être heurtés par un contenant à déchets si un travailleur en perd le contrôle pendant qu’il le déplace.

    Il y a un risque accru qu’un travailleur perde le contrôle du contenant lorsqu’il le déplace sur une surface inclinée comme une rampe. Les forces requises sont plus grandes pour pousser un contenant vers le haut d’une rampe et pour tenter de le contrôler lorsqu’il est déplacé vers le bas d’une rampe.

    Circulation automobile

    Les travailleurs doivent souvent déplacer les contenants dans des zones où il y a de la circulation automobile, des mesures de protection doivent être mises en place pour s’assurer que les travailleurs ne sont pas heurtés par des véhicules.

    Exigences prévues par la loi

    Ce qui suit décrit les exigences prévues de la Loi sur la santé et la sécurité au travail (LSST) concernant le transfert manuel de contenants à déchets industriels mobiles :

    Maintenir le matériel en bon état

    En vertu de l’alinéa 25 (1) b), les employeurs doivent veiller à ce que le matériel, les matériaux et appareils de protection qu’ils fournissent soient maintenus en bon état.

    De l’équipement en mauvais état peut augmenter l’effort physique des travailleurs. Les roulettes et les contenants doivent être entretenus pour s’assurer qu’ils sont en bon état.

    Fournir des renseignements et des directives et assurer une supervision

    En vertu de l’alinéa 25 (2) a), les employeurs doivent fournir aux travailleurs les renseignements, les directives et la surveillance nécessaires à la protection de sa santé et de sa sécurité.

    Par exemple, les renseignements et les directives comprennent :

    • des procédures de travail sécuritaires élaborées pour le déplacement de contenants à déchets industriels
    • les dangers liés au déplacement manuel de contenants à déchets industriels

    La communication des risques

    De plus, en vertu de l’alinéa 25 (2) d), les employeurs sont tenus d’informer les travailleurs, ou la personne qui exerce son autorité sur un travailleur (par exemple, un superviseur ou un chef), des risques que comporte leur travail. Cela inclut les dangers de développer un TMS lors du déplacement manuel de contenants à déchets industriels.

    Prendre toutes les précautions raisonnables dans les circonstances

    En vertu de l’alinéa 25 (2) h), les employeurs sont tenus de prendre toutes les précautions raisonnables dans les circonstances pour assurer la protection du travailleur, y compris des risques de TMS et des risques d’incidents liés à un heurt lors du déplacement de contenants à déchets industriels.
    Consultez la section Comment prévenir les blessures? pour des exemples de précautions.

    Règlements applicables

    Certains règlements de la Loi sur la santé et la sécurité au travail propres au secteur peuvent également s’appliquer au déplacement manuel de contenants à déchets industriels.

    En vertu de l’article 45 du Règlement 851 – Établissements industriels, les employeurs doivent s’assurer que les matières, les articles ou les choses :

    • qui doivent être levés, portés ou déplacés, le sont de telle manière et en prenant de telles précautions et de telles mesures de sécurité que la sécurité des travailleurs n’est pas mise en danger [alinéa 45 a)]
    • sont transportés, disposés ou stockés de façon qu’ils puissent être enlevés ou retirés sans mettre la sécurité des travailleurs en danger [sous-alinéa 45 b) ii)]
    • qui doivent être enlevés d’un lieu de stockage, d’une pile ou d’un râtelier, sont enlevés d’une manière qui ne met pas la sécurité des travailleurs en danger [alinéa 45 c)]

    En vertu de l’article 11 a) du Règlement 851 – Établissements industriels, les planchers qu’utilisent les travailleurs sont exempts d’obstacles, de dangers, d’accumulations de rebuts, de neige ou de glace.

    En vertu de l’article 20 du Règlement 851 – Établissements industriels, des barrières, panneaux d’avertissement ou autres dispositifs de sécurité pour protéger tous les travailleurs d’un secteur doivent être utilisés si le passage de véhicules ou de piétons risque de mettre en danger la sécurité de quelque travailleur que ce soit.

    Comment prévenir les blessures?

    Pour réduire les risques de blessures aux travailleurs qui déplacent des contenants à déchets industriels, voici les pratiques recommandées qu’un employeur peut adopter :

    • Fournir de l’équipement motorisé, comme des extracteurs, des chariots tracteurs de manutention ou des tracteurs avec un attelage capable de supporter les charges qui peuvent y être appliquées.
    • Utiliser des roulettes qui réduisent à une limite acceptable l’effort physique des travailleurs lorsqu’ils poussent ou tirent le contenant.
    • S’assurer que deux travailleurs ou plus déplacent un contenant s’il n’est pas possible d’utiliser de l’équipement motorisé.

    Mesurer la force requise afin de vérifier que les efforts pour pousser ou tirer le contenant n’augmentent pas le risque de développer un TMS.

    Un ergonome peut aider à déterminer les limites acceptables et les pratiques sécuritaires de déplacement de contenants.

    Liens connexes

    Lire les directives relatives à la prévention des troubles musculo-squelettiques pour l’Ontario du CRE-MSD

    Renseignements sur l’ergonomie sur le lieu de travail

    Mis à jour : 31 mai 2022
    Date de publication : 12 août 2021