Si vous présentez des symptômes de la COVID‑19 et que vous avez un risque élevé de maladie grave, vous devez vous faire tester pour la COVID‑19 (par test moléculaire ou par test antigénique rapide) et consulter un médecin dès que possible, car vous pourriez bénéficier d’un traitement contre la COVID‑19. Les traitements doivent être pris immédiatement dans les cinq à sept premiers jours suivant l’apparition des symptômes (selon le traitement).

Déterminez si un traitement antiviral vous convient.

Aperçu

Il existe deux types de tests de dépistage de la COVID‑19 financés par les fonds publics en Ontario :

  • les tests antigéniques rapides (disponibles gratuitement pour les personnes susceptibles de souffrir de conséquences graves de la COVID-19, y compris dans les communautés prioritaires et pour les personnes admissibles aux traitements contre la COVID-19)
  • les tests moléculaires (qui comprennent les tests à réaction en chaîne par polymérase (PCR) et les tests moléculaires rapides)

Tests antigéniques rapides

  • Les tests antigéniques rapides détectent certaines protéines du virus pour confirmer la présence de la COVID‑19. Un échantillon, que la personne peut se prélever elle-même, est obtenu en insérant un écouvillon dans le nez et/ou la gorge et peut produire un résultat en aussi peu que 15 minutes.
  • Les tests antigéniques rapides sont également disponibles gratuitement dans les bureaux de santé public locaux, certains établissements de santé (comme les pharmacies), les écoles publiques, et les programmes de services de garde agréés. Des distributions ciblées sont aussi faites au profit des communautés prioritaires.
  • Certaines personnes susceptibles de souffrir de conséquences graves de la COVID-19 peuvent être admissibles aux traitements contre la COVID-19.

Apprenez-en davantage sur les tests rapides pour usage à la maison et sur les endroits où vous pouvez obtenir des tests antigéniques rapides gratuits.

Tests moléculaires

Les tests à réaction en chaîne par polymérase (PCR) et les tests moléculaires rapides peuvent tous deux confirmer la présence de la COVID‑19. Avec le test PCR, un professionnel de la santé ou une autre personne formée prélève un échantillon de votre nez ou de votre gorge et l’envoie à un laboratoire aux fins d’analyse. Vous recevez généralement les résultats dans un délai d’un à deux jours.

Certaines pharmacies participantes offrent des trousses d’autoprélèvement pour le test PCR, qui vous permettent de prélever l’échantillon vous-même, puis de le renvoyer au centre de dépistage aux fins d’analyse.

Les tests moléculaires rapides sont aussi fiables que les tests PCR, mais ne nécessitent pas d’analyse en laboratoire. Les résultats sont généralement transmis le jour même.

Admissibilité au test PCR ou au test moléculaire rapide

Si vous présentez un risque élevé d’évolution grave de la COVID‑19, vous pouvez bénéficier d’un test PCR ou d’un test moléculaire rapide; vous devez vous faire dépister dès que possible si vous présentez des symptômes.

Vous êtes admissible au test PCR ou au test moléculaire rapide si vous présentez des symptômes de la COVID‑19 et si vous appartenez à l’un des groupes suivants :

  • les personnes de 60 ans et plus
  • les personnes de 18 ans et plus qui présentent au moins une pathologie les exposant à un risque accru de maladie grave liée à la COVID-19
  • les personnes de 18 ans et plus qui ne sont pas vaccinées ou qui n’ont pas terminé leur première série de vaccins (par exemple, leur série primaire de vaccins contre la COVID-19)
  • les personnes de 18 ans et plus qui ont reçu leur première série de vaccins (ou série primaire) ET qui ont reçu leur dernière dose de vaccin contre la COVID-19 il y a plus de 6 mois ET qui n’ont pas eu d’infection par la COVID-19 au cours des 6 derniers mois
  • les personnes immunodéprimées
  • les personnes enceintes
  • les patients qui cherchent à obtenir des soins médicaux d’urgence ou d’autres patients en consultation externe lorsque le professionnel de la santé le juge nécessaire
  • les travailleurs de la santé prodiguant des soins aux patients
  • le personnel, les bénévoles, les résidents/patients hospitalisés, les prestataires de soins essentiels et les visiteurs dans les milieux à haut risque, y compris les hôpitaux et les lieux d’hébergement collectif accueillant des personnes vulnérables sur le plan médical et social, y compris les travailleurs agricoles internationaux
  • les membres du ménage du personnel des établissements à risque élevé et travailleurs de la santé en contact avec les patients
  • les travailleurs qui fournissent des soins à domicile et en milieu communautaire;
  • les personnes mal logées ou en situation d’itinérance
  • les premiers intervenants, premiers intervenants, y compris les pompiers, la police et les ambulanciers paramédicaux

Vous êtes aussi admissible au test PCR ou au test moléculaire rapide si vous appartenez à l’un des groupes suivants, que vous soyez symptomatique ou asymptomatique :

  • les personnes qui appartiennent à une communauté des Premières Nations, inuite ou métisse, ou qui s’identifient comme membres des Premières Nations, des Inuits et des Métis et les membres de leur ménage
  • les personnes qui se rendent dans les communautés des Premières Nations, inuites ou métisses pour le travail
  • les personnes admises ou transférées dans un hôpital ou une habitation collective
  • les personnes dans le contexte d’éclosions confirmées ou soupçonnées dans les milieux à risque élevé, selon les directives du bureau de santé publique local
  • les personnes accompagnées d’un responsable des soins qui ont une autorisation écrite préalable du directeur général du Régime d’assurance-santé de l’Ontario pour obtenir des services médicaux à l’étranger
  • tout patient qui doit subir une intervention chirurgicale planifiée nécessitant une anesthésie générale, dans les 24 à 48 heures précédant la date de l’intervention
  • les nouveau-nés dont la mère était un cas confirmé de COVID‑19 au moment d’accoucher ou dans les 24 heures suivant l’accouchement, avec répétition du test 48 heures après la naissance si le test de référence est négatif, ou si les résultats du test du parent sont en attente au moment du congé
  • les personnes qui doivent recevoir un traitement du cancer ou une hémodialyse, dans les 24 à 48 heures précédant l’intervention, à la discrétion du clinicien traitant
  • le personnel des établissements à risque élevé qui, au cours des dix derniers jours, a eu un contact étroit avec une personne présentant des symptômes compatibles avec la COVID-19 ou avec une personne dont le test de dépistage de la COVID-19 s’est révélé positif, dans le but de faciliter le retour au travail, conformément aux directives propres au secteur ou au personnel du service de prévention et de contrôle des infections (PCI) ou de la santé au travail

Auto-évaluation

Des tests de dépistage de la COVID‑19 privés, comme ceux qui peuvent être nécessaires pour les voyages internationaux sortants, sont également disponibles à l’achat dans tout l’Ontario.

Certaines cliniques privées peuvent prélever du sang pour effectuer un test d’anticorps ou de sérologie afin de savoir si vous avez déjà eu le virus dans le passé. Ce test a des limites importantes et n’est pas utilisé de façon routinière en Ontario, sauf dans des situations limitées. Pour plus de renseignements, consultez votre médecin ou votre fournisseur de soins santé.

Emplacements des centres de dépistage

Les tests PCR financés par l’État sont offerts aux personnes admissibles dans tout l’Ontario, notamment aux endroits suivants :

  • les laboratoires communautaires participants
  • les pharmacies participantes
  • les hôpitaux

Trouver un centre de dépistage

Certains centres de dépistage peuvent également offrir des trousses d’autoprélèvement pour les tests PCR, qui vous permettent de prélever l’échantillon vous-même (sous surveillance sur place ou à domicile), puis de le renvoyer au centre de dépistage pour qu’il soit analysé en laboratoire.

Si vous présentez des symptômes graves nécessitant des soins médicaux, comme un essoufflement ou des douleurs thoraciques, composez le 911 ou rendez-vous aux services d’urgence.

Ce qu’il faut apporter pour les tests moléculaires

  • Votre carte Santé de l’Ontario [Assurance-santé] (vous pouvez quand même vous faire dépister si vous n’en avez pas)
  • Un masque ou un couvre-visage (car le port du masque peut être requis)
  • Les dispositifs d’assistance ou d’accessibilité (si vous en avez besoin)
  • Des collations (si vous devez manger fréquemment pour des raisons médicales)

Résultats des tests

Obtenir les résultats de votre testPCR

  • En fonction du centre de dépistage, vous pourrez accéder à vos résultats en ligne
  • Si vous ne parvenez pas à trouver le résultat de votre test en ligne, communiquez avec le centre de dépistage ou le fournisseur de soins de santé qui a effectué le test pour savoir comment l’obtenir

Résultat positif

  • Si vous obtenez un résultat positif à un test de dépistage de la COVID‑19, vous devez vous isoler immédiatement, sauf pour obtenir des soins de santé. Si vous obtenez un résultat positif à un test antigénique rapide, vous n’avez pas besoin d’un test PCR ou d’un test moléculaire rapide pour confirmer votre résultat, sauf indication contraire d’un professionnel de la santé. Pour savoir combien de temps vous devez rester à la maison, suivez les étapes de ce qu’il faut faire si vous avez été exposé à la COVID‑19
  • Des traitements antiviraux sont désormais disponibles pour les personnes présentant des symptômes et ayant reçu un résultat positif au test de dépistage (PCR ou test antigénique rapide) et présentant un risque élevé de COVID‑19 grave. Apprenez-en plus sur les options des traitements antiviraux ou parlez-en à votre professionnel de la santé
  • Si vous présentez des symptômes graves nécessitant des soins médicaux, comme un essoufflement ou une douleur thoracique, appelez le 9-1-1 et informez-les que vous avez obtenu un résultat positif à la COVID‑19

Résultat négatif

  • Si votre test antigénique rapide est négatif, il est moins probable que vous soyez atteint de la COVID‑19. Cependant, si vous présentez des symptômes de la COVID‑19 et que vous utilisez un test antigénique rapide, il est possible d’obtenir un résultat faussement négatif (c’est-à-dire que le test est négatif, mais que vous êtes quand même infecté), en particulier au début de l’infection par la COVID‑19. Si vous répétez le test 24 à 48 heures après votre premier test négatif et que vous obtenez à nouveau un résultat négatif, vous pouvez être plus confiant dans votre statut négatif
  • Si vous êtes admissible au traitement et que vous avez un premier résultat négatif au test antigénique rapide, il est fortement recommandé de demander un test moléculaire dès que possible, étant donné le délai d’administration des traitements
  • Si vous avez été en contact avec une personne atteinte de la COVID‑19, mais que le résultat du test est négatif, voici ce que vous devez faire ensuite

Traitements antiviraux

Les traitements antiviraux contre la COVID-19 (notamment le Paxlovid et le Remdésivir) peuvent aider à prévenir une maladie grave s’ils sont pris dans les premiers jours suivant l’apparition des symptômes.

Un médecin, une infirmière praticienne/un infirmier praticien ou un pharmacien participant peut vous prescrire un traitement antiviral si vous :

  • présentez des symptômes et avez un résultat positif au test de dépistage de la COVID-19 (résultat positif au test PCR ou au test rapide de détection d’antigène),
  • présentez un risque accru de conséquences graves de la COVID-19 parce que vous :
    • êtes âgé de 65 ans ou plus (quels que soit le statut vaccinal et les autres facteurs de risque), ou
    • êtes âgé de 18 ans ou plus et êtes immunodéprimé (quels que soit le statut vaccinal ou les infections de COVID-19 antérieures), ou
    • présentez un risque accru en raison d’un ou de plusieurs autres problèmes de santé (en anglais seulement) ou de facteurs de risque.

Votre fournisseur de soins de santé déterminera le traitement (Paxlovid ou le remdésivir) qui vous convient en fonction des facteurs suivants :

  • les médicaments que vous prenez actuellement
  • les problèmes de santé sous-jacents dont vous souffrez

Si vous avez subi une transplantation d’organe et que vous avez reçu un résultat positif à un test de dépistage de la COVID-19, veuillez communiquer avec votre centre transplanteur pour vous assurer de recevoir les traitements thérapeutiques appropriés.

Paxlovid

Le Paxlovid est un médicament antiviral à prendre par voie orale à domicile. Vous devez commencer à le prendre dans les cinq jours suivant l’apparition des symptômes.

Il est couvert par le Programme de médicaments de l’Ontario (PMO) (y compris Assurance-santé Plus et le Programme de médicaments Trillium) pour les adultes admissibles (18 ans et plus) qui :

  • ont une ordonnance;
  • présentent des symptômes de la COVID-19;
  • ont un résultat positif au test de dépistage de la COVID-19;
  • présentent un risque accru de souffrir de conséquences graves de la COVID-19.

Si vous n’êtes pas admissible au Programme de médicaments de l’Ontario, le coût peut être couvert par votre assurance privée.

Parlez avec votre fournisseur de soins de santé :

  • de tous les médicaments que vous prenez (y compris les médicaments en vente libre, les produits de santé naturels, les vitamines, les minéraux ou les suppléments) afin de gérer toute interaction médicamenteuse potentielle;
  • de tout problème de santé ou toute allergie dont vous souffrez;
  • si vous souffrez d'une maladie du foie ou des reins;
  • si vous êtes enceinte, si vous allaitez ou si vous utilisez une méthode de contraception hormonale (telle que la pilule contraceptive ou les timbres contraceptifs).

Pour de plus amples renseignements, consultez les Renseignements à l’intention des consommateurs de Santé Canada.

Remdésivir

Le remdésivir est un médicament antiviral gratuit qui est administré par voie intraveineuse (IV) dans les Services de soutien à domicile et en milieu communautaire (SSDMC). Le traitement doit commencer dans les sept jours suivant l’apparition des symptômes et nécessite une recommandation d’un médecin ou d’une infirmière praticienne/un infirmier praticien.

Le remdésivir n’est prescrit qu’aux personnes qui ne peuvent pas prendre Paxlovid soit parce qu’elles :

  • prennent des médicaments précis,
  • ont des problèmes de santé particuliers, ou
  • présentent des symptômes depuis plus de cinq jours.

Comment obtenir le remdésivir

  1. Votre médecin ou infirmière praticienne/infirmier praticien doit remplir le ou les formulaires de référence appropriés et les transmettre au bureau local de Services de soutien à domicile et en milieu communautaire.
  2. Une coordonnatrice ou un coordonnateur de soins du bureau local de Services de soutien à domicile et en milieu communautaire fera ensuite le suivi avec vous directement.  
  3. Dans la plupart des cas, les patients se voient administrer le traitement par perfusion à une clinique de soins infirmiers communautaires. Un service à domicile peut être offert aux patients qui ne sont pas admissibles à recevoir des soins à des cliniques de soins infirmiers.

Les traitements antiviraux ne remplacent pas la vaccination ni les autres mesures de prévention recommandées.

Où se faire vacciner et comment prendre rendez-vous dès maintenant.

Si vous avez des difficultés à accéder aux soins, communiquez avec Santé811 par téléphone au 811 ou visitez le site Web Santé811 pour discuter en ligne avec une infirmière ou un infirmier qui évaluera votre admissibilité à une ordonnance d’antiviraux d’une clinique virtuelle.

Si vous présentez des symptômes graves qui nécessitent des soins médicaux, tels qu’un essoufflement ou des douleurs thoraciques, appelez le 911 ou rendez-vous aux urgences.

Préparez un plan au cas où vous tomberiez malade

Si vous ne présentez pas de symptômes mais que vous êtes exposé à un risque accru de COVID-19 grave, consultez votre fournisseur de soins primaires ou votre pharmacien avant qu’une infection de COVID-19 ne se produise afin de déterminer :

  • les traitements possibles
  • comment accéder au traitement
  • si vous devez faire des analyses de sang
  • s’il est nécessaire de modifier vos médicaments actuels

Gardez des tests rapides de détection d'antigène à portée de main et vérifiez où se trouve le centre de test PCR le plus proche de chez vous.

Renseignements à l’intention des fournisseurs de soins de santé

Des ressources supplémentaires (y compris des conseils cliniques) pour les traitements contre la COVID-19 sont disponibles auprès de Santé Ontario.