Qui peut se faire vacciner

Se faire vacciner et demeurer à jour en matière de vaccins contre la COVID‑19 est le meilleur moyen de se protéger, de protéger vos proches et nos communautés des complications graves de la COVID‑19 et de ses variants.

La vaccination contre la COVID‑19 est offerte gratuitement en Ontario à toute personne âgée de six mois et plus, peu importe son statut de citoyen ou d’immigrant, même sans carte Santé de l’Ontario.

Si vous ne possédez pas de carte Santé de l’Ontario, vous pouvez utiliser une autre forme d’identification (une pièce d’identité avec photo est requise si vous êtes âgé de 18 ans ou plus) pour permettre de vérifier votre nom et votre date de naissance, comme :

  • un permis de conduire de l’Ontario
  • un passeport
  • un courrier recommandé, un talon de chèque de paie, une carte d’étudiant, une carte de bibliothèque
  • une pièce d’identité émise par le gouvernement d’une autre administration (y compris les documents gouvernementaux étrangers et expirés)

Quand devriez-vous recevoir une dose de rappel

Les Ontariennes et les Ontariens âgés de cinq ans et plus sont encouragés à recevoir une dose de rappel, les données montrant que la protection vaccinale diminue avec le temps.

À la suite de votre dernière dose reçue ou d’une infection à la COVID‑19, il est recommandé de recevoir une dose de rappel dès que vous y êtes admissible, aux intervalles suivants :

  • à six mois, pour les personnes âgées de cinq ans et plus qui ne sont pas susceptibles de présenter une forme grave de la COVID‑19
  • à trois mois, pour les personnes chez qui le risque de présenter une forme grave de la COVID‑19 est élevé ou, comme indiqué ci-dessous, chez les personnesimmuno déprimées, sous la recommandation d’un fournisseur de soins de santé

Les personnes qui présentent un risque élevé  de développer une forme grave de la COVID‑19 incluent :   

  • les personnes âgées de 65 ans et plus
  • les résidents des foyers de soins de longue durée, des maisons de retraite, de foyers de soins pour personnes âgées et les personnes vivant dans d’autres établissements collectifs âgées de 12 ans et plus
  • les personnes âgées de 12 ans et plus ayant des problèmes de santé sous-jacents qui les prédisposent à un risque élevé de complications graves liées à la COVID 19
  • les travailleuses et travailleurs de la santé
  • les personnes enceintes
  • les adultes qui s’identifient comme membre des Premières Nations, comme Inuits ou Métis et les membres adultes non autochtones de leur ménage
  • tout adulte appartenant à une collectivité racisée et/ou marginalisée touchée de manière disproportionnée par la COVID‑19

Qui est considéré comme immunodéprimé

Vous pouvez être admissible en tant que personne immunodéprimée si vous êtes :

  • un receveur de greffe (y compris les greffes d’organes solides et les greffes de cellules souches hématopoïétiques)
  • une personne qui reçoit un traitement stable et actif (chimiothérapie, thérapies ciblées, immunothérapie) pour un trouble hématologique malin ou une tumeur solide
  • une personne qui reçoit une cellule T à récepteur d’antigène chimérique
  • une personne qui présente une immunodéficience primaire modérée ou grave (p. ex., syndrome de DiGeorge, syndrome de Wiskott‑Aldrich)
  • une personne infectée par le VIH au stade 3 ou avancé non traitée et une personne atteinte du syndrome d’immunodéficience acquise
  • une personne qui suit un traitement actif avec les catégories suivantes de thérapies immunosuppressives : thérapies anti-cellules B (anticorps monoclonaux ciblant CD19, CD20 et CD22), corticostéroïdes systémiques à forte dose, agents alkylants, antimétabolites, ou inhibiteurs du facteur de nécrose tumorale et autres agents biologiques qui sont significativement immunosuppressifs ou qui prennent des médicaments immunosuppresseurs spécifiques (PDF)
  • personnes sous dialyse (hémodialyse ou dialyse péritonéale)

Contactez votre professionnel de la santé si vous avez reçu une greffe de cellules souches hématopoïétiques, une greffe de cellules hématopoïétiques (autologue ou allogénique) ou si vous avez suivi une thérapie par cellules CAR‑T après votre vaccination contre la COVID‑19. Il est possible que l’on vous recommande de vous faire revacciner en raison de la perte d’immunité après la thérapie ou la greffe.

Coordonner la dose de rappel et le vaccin antigrippal

Les personnes âgées de cinq ans et plus peuvent planifier un vaccin contre la COVID 19 au même moment que, avant ou après tout autre vaccin, y compris le vaccin contre la grippe. Chez les enfants de six mois à cinq ans, on recommande d’attendre 14 jours avant ou après l’administration d’un vaccin pour administrer le vaccin contre la COVID 19.

Admissibilité au vaccin

L’admissibilité aux vaccins est en fonction de l’âge et du risque.

Personnes âgées de six mois à moins de cinq ans

Les nourrissons et les enfants âgés de six mois à moins de cinq ans sont admissibles à une série primaire uniquement. La dose de rappel n’est pas approuvée pour ce groupe d’âge.

Il est recommandé que les nourrissons et les enfants reçoivent le même produit vaccinal – Pfizer ou Moderna – pour toutes les doses d’une série primaire.

Renseignez-vous sur les vaccins contre la COVID‑19 pour les enfants et les jeunes.

Personnes âgées de cinq ans et plus

Les personnes âgées de cinq ans et plus peuvent recevoir une série primaire, suivie d’une dose de rappel. L’admissibilité aux doses de rappel et la prise de rendez-vous sont basées sur l’intervalle depuis votre dernière dose, après l’apparition de symptômes ou depuis un test positif à une infection à la COVID‑19.

Renseignez-vous sur le moment où vous devriez recevoir votre dose de rappel.

Personnes immunodéprimées

Les personnes âgées de six mois et plus qui sont immunodéprimées devraient recevoir trois doses du vaccin COVID 19 comme série primaire (ou quatre doses, pour les nourrissons et les enfants âgés de six mois à moins de cinq ans, selon le produit administré).

Renseignez-vous sur le moment où vous devriez recevoir votre dose de rappel.

Renseignez-vous sur les vaccins auxquels vous êtes admissibles

Quand faut-il consulter son médecin avant de se faire vacciner?

Discutez avec votre médecin ou à votre professionnel de la santé si vous avez des questions sur la vaccination ou si vous ou la personne pour laquelle vous prenez rendez-vous :

  • êtes immunodéprimés en raison d’une maladie ou d’un traitement (pour discuter du moment optimal pour la vaccination)
  • avez déjà eu une réaction allergique grave après avoir reçu un vaccin contre la COVID‑19 ou si vous avez une allergie à un des composants du vaccin contre la COVID‑19

Pour plus d’informations, consultez le Guide canadien d’immunisation.

Doses de vaccin

La vaccination contre la COVID‑19 comprend la série primaire et les doses de rappel.

Série primaire

Une série primaire est le nombre initial de doses d’un vaccin contre la COVID‑19 dont une personne a besoin pour développer une forte réponse immunitaire initiale. Pour la plupart des personnes, deux doses d’un vaccin à ARNm (Pfizer, Moderna) ou de Novavax (pour les personnes âgées de 18 ans et plus) sont nécessaires pour compléter une série primaire. Si vous êtes immunodéprimé, il est possible qu’une série primaire de trois doses soit requise (ou de quatre doses, pour les nourrissons et les enfants âgés de six mois à moins de cinq ans, selon le produit administré).

Chaque dose d’une série primaire doit être administrée à un intervalle de huit semaines entre les doses.

Doses de rappel

Les doses de rappel sont des doses d’un vaccin contre la COVID‑19 reçues après la série primaire. La protection après une série primaire peut diminuer avec le temps, notamment contre les nouveaux variants. Les doses de rappel vous protègent contre les complications graves du virus.

À la suite de votre dernière dose reçue ou d’une infection à la COVID‑19, il est recommandé de recevoir une dose de rappel dès que vous y êtes admissible, aux intervalles suivants :

  • après six mois, pour les personnes âgées de cinq ans et plus qui ne sont pas susceptibles de présenter une forme grave de la COVID‑19
  • après trois mois, pour les personnes chez qui le risque de présenter une forme grave de la COVID‑19 est élevé ou chez les personnes immunodéprimées, sous la recommandation d’un fournisseur de soins de santé

Les intervalles recommandés entre les doses ci-dessus sont conformes aux recommandations du Comité consultatif national de l’immunisation (CCNI). Ils sont fondés sur des données qui suggèrent que des intervalles plus longs entre les doses entraînent une réponse immunitaire plus forte et une plus grande efficacité du vaccin qui devrait durer plus longtemps. Ces intervalles peuvent également être associés à un risque plus faible de myocardite et/ou de péricardite et peuvent également entraîner une meilleure réponse après la dose suivante.

Si vous avez eu la COVID‑19

Si vous avez déjà eu la COVID‑19, vous devez quand même être vacciné pour être protégé contre une réinfection ou des complications graves de la maladie. Si l’infection seule offre une certaine protection, la vaccination combinée à l’infection permet d’améliorer encore la réponse immunitaire.

Même si vous vous êtes remis de la COVID‑19, vous n’êtes pas immunisé et vous pouvez toujours contracter le virus, être contagieux sans présenter de symptômes et le transmettre à d’autres personnes de votre communauté.

Si vous avez eu la COVID‑19, vous devez attendre les intervalles suivants après l’apparition des symptômes ou un test positif avant de recevoir votre prochaine dose :

  • Si vous complétez votre série primaire :
    • deux mois (56 jours) si vous n’êtes pas immunodéprimé et si vous n’avez pas d’antécédents de syndrome inflammatoire multisystémique pédiatrique (SIM-E)
    • un à deux mois (28 à 56 jours) si vous êtes immunodéprimé et n’avez pas d’antécédents de SIM-E
    • si vous avez des antécédents de SIM-E, jusqu’à la guérison clinique ou jusqu’à 90 jours depuis l’apparition de la maladie, selon la période la plus longue, quel que soit l’état d’immunodépression
  • Si vous recevez une dose de rappel :
    • au moins trois mois (84 jours); toutefois, six mois (168 jours) peuvent permettre une meilleure réponse immunitaire

Discutez du meilleur moment pour vous avec un professionnel de la santé. Cela peut dépendre du fait que votre prochaine dose fait partie de votre série primaire ou qu’il s’agit d’une dose de rappel, et peut également dépendre de votre état de santé.

Si vous avez reçu votre vaccin à l’extérieur de l’Ontario

Si vous avez reçu votre vaccin contre la COVID‑19 à l’extérieur de l’Ontario ou du Canada, vous pouvez enregistrer votre vaccination en communiquant avec votre bureau de santé publique local.

Vous devez fournir une preuve, telle qu’un certificat de vaccination, à votre bureau de santé publique pour être enregistré. Le bureau de santé publique peut demander des preuves supplémentaires de la vaccination, telles que des informations sur la clinique ou la pharmacie ou des documents de voyage comme une carte d’embarquement.

Si vous avez présenté une demande pour faire enregistrer vos doses de vaccins reçues à l’extérieur de la province auprès de votre bureau de santé publique et que vous attendez qu’elles soient enregistrées, vous pouvez téléphoner à l’InfoCentre provincial pour la vaccination au 1 833 943-3900 pour prendre votre prochain rendez-vous pour la vaccination si vous remplissez les critères suivants :

  • vous possédez une carte Santé de l’Ontario ou un identifiant COVID (un numéro unique qui vous a été attribué par votre bureau de santé publique en remplacement d’un numéro de carte Santé)
  • votre bureau de santé publique utilise le Système provincial de prise de rendez-vous
  • vous êtes en mesure d’apporter vos récépissés de vaccination de la province à votre rendez-vous de vaccination à des fins de validation

Vous avez reçu un vaccin non autorisé par Santé Canada

Si vous avez reçu un vaccin contre la COVID‑19 non autorisé par Santé Canada, veuillez contacter votre bureau de santé publique pour savoir si vous avez besoin de doses supplémentaires pour compléter votre série primaire.

Si vous avez reçu un vaccin non autorisé par Santé Canada, il vous suffit de fournir une preuve de vaccination à votre bureau de santé publique. Aucune autre action n’est nécessaire.

Pourquoi faire enregistrer sa vaccination

Si vous recevez des vaccins contre la COVID‑19 à l’extérieur de l’Ontario, vous devez les enregistrer afin :

Types de vaccins

Seuls les vaccins que Santé Canada a approuvés et jugés sûrs et efficaces seront administrés en Ontario.

Toutes les options de vaccin :

  • sont sûres et disponibles en Ontario
  • peuvent être combinées en toute sécurité pour les personnes âgées de 5 ans et plus
  • confèrent une forte protection contre les maladies graves dues à la COVID‑19 et à ses variants

Les vaccins autorisés en Ontario sont :

  • les vaccins à ARNm
    • Pfizer – autorisé pour les personnes âgées de six mois et plus
      • série primaire (vaccin original) : recommandée pour les personnes âgées de 5 à 29 ans afin de réduire le risque possible de myocardite/péricardite
      • doses de rappel (vaccin original) : l’unique vaccin approuvé par Santé Canada pour les personnes de 5 à 11 ans
      • doses de rappel (vaccin bivalent) : autorisées pour les personnes de 12 ans et plus
    • Moderna – autorisé pour les personnes âgées de six mois et plus
      • série primaire (vaccin original) : recommandée pour les personnes immunodéprimées âgées de six mois à moins de cinq ans, car moins de doses sont requises pour compléter la série primaire
      • doses de rappel (vaccin original) autorisées pour les personnes âgées de 18 ans et plus
      • doses de rappel (vaccin bivalent) : autorisées pour les personnes de 18 ans et plus
  • vaccins à base de protéines :
    • Novavax – autorisé pour les personnes âgées de 18 ans et plus et offert sur demande, ou en cas d’allergie ou de contre‑indication aux vaccins à ARNm (Pfizer ou Moderna), les demandes étant effectuées par l’intermédiaire de votre bureau de santé publique, de votre professionnel de la santé ou de votre pharmacie participante
  • vaccins à particules pseudo-virales :
    • Medicago – autorisé pour les personnes âgées de 18 à 64 ans (non disponible pour administration en Ontario)
  • vaccins à base de vecteurs viraux :
    • AstraZeneca – autorisé pour les personnes âgées de 18 ans et plus (n’est plus offert en Ontario)
    • Janssen (Johnson & Johnson) – autorisé pour les personnes âgées de 18 ans et plus – offert en cas d’allergie ou de contre-indication à tous les autres vaccins (Pfizer, Moderna et Novavax), sur demande auprès de votre bureau de santé publique, de votre professionnel de la santé ou de votre pharmacie locale participante; une seule dose est nécessaire, et un vaccin de rappel est recommandée après trois mois

Les vaccins bivalents sont des vaccins qui ciblent deux virus différents ou deux souches du même virus. Le vaccin bivalent contre la COVID‑19 :

  • est une version actualisée du vaccin contre la COVID‑19 qui cible le virus original de la COVID‑19 et le variant Omicron, qui est actuellement le variant dominant en circulation en Ontario
  • est formulé afin de mieux protéger contre les variants de la COVID‑19 actuellement en circulation
  • aide à restaurer la protection ayant diminué depuis la vaccination antérieure
  • est administré sous forme de doses de rappel aux personnes admissible - vous devez avoir terminé la série primaire pour le recevoir

Renseignez-vous sur les vaccins approuvés par Santé Canada.

Vaccins pour les enfants et les jeunes

Les vaccins sont sûrs et efficaces, et constituent le meilleur moyen de rester protégé contre la COVID‑19 et ses variants. Les vaccins sont un outil important pour aider à prévenir les maladies graves et à favoriser la santé et le mieux-être général de nos enfants et de nos communautés.

Santé Canada a approuvé l’utilisation de vaccins contre la COVID‑19 chez les enfants âgés de 6 mois et plus et a déterminé que ces vaccins :

  • sont sûrs, efficaces et fabriqués selon les normes de contrôle de qualité et d’assurance les plus rigoureuses
  • présentent une forte réponse immunitaire et préparent le système immunitaire à combattre la COVID‑19 et ses variants
  • diminuent de manière significative le risque de développer des complications graves d’une infection par la COVID‑19
  • diminuent de manière significative le risque de maladie à plus long terme due au syndrome inflammatoire multisystémique pédiatrique (SIM-E), une maladie rare, mais grave pouvant survenir dans les semaines après une infection par la COVID‑19

Le vaccin ne nuira pas à l’obtention d’autres vaccins

Les enfants et les jeunes peuvent se faire vacciner contre la COVID‑19 même si leurs autres vaccins ne sont pas à jour.

Si votre enfant est en retard dans ses vaccinations, nous vous encourageons à contacter son professionnel de la santé pour qu’il soit à jour.

On recommande d’attendre 14 jours avant ou après l’administration d’un vaccin pour administrer le vaccin contre la COVID‑19 chez les enfants de six mois à cinq ans. Les parents et le personnel soignant d’enfants âgés de 6 mois à moins de 5 ans devraient discuter de la vaccination contre la COVID‑19 avec un professionnel de la santé afin de déterminer le meilleur moment et la meilleure approche pour faire vacciner un enfant.

Renseignez-vous sur la vaccination des enfants qui vont à l’école.

Où se faire vacciner

Les personnes admissibles âgées de six mois et plus peuvent prendre rendez-vous :

  • sur le Portail pour la vaccination contre la COVID‑19
  • en appelant l’InfoCentre provincial pour la vaccination au 1 833 943-3900 (ATS pour les personnes sourdes, malentendantes ou souffrant de troubles de la parole : 1 866 797-0007)
  • auprès de bureaux de santé publique qui utilisent leur propre système de prise de rendez-vous
  • auprès de fournisseurs de soins primaires participants
  • dans les pharmacies participantes 
  • dans les cliniques de vaccination dirigées par des Autochtones
  • dans les autobus GO-VAXX (pour les personnes âgées de 5 ans et plus)
  • dans les cliniques d’hôpital (pour les personnes âgées de 5 ans et plus, consultez votre hôpital local ou votre bureau de santé publique pour obtenir des détails sur les rendez-vous, s’ils sont disponibles dans votre région)
  • dans les cliniques mobiles ou éphémères (pour les personnes âgées de 5 ans et plus, consultez le site Web de votre bureau de santé publique local pour obtenir des détails, si ces cliniques sont disponibles dans votre région)

Les bureaux de santé publique peuvent également proposer des options supplémentaires pour la vaccination des enfants âgés de 6 mois à moins de 5 ans, comme des cliniques sans rendez-vous, qui ne figureront pas sur le portail de vaccination contre la COVID‑19. Pour obtenir des informations sur les options locales, veuillez visiter le site Web de votre bureau de santé publique local.

Pour toutes les doses de vaccin, l’admissibilité est définie par l’âge. Les personnes doivent avoir cet âge ou plus le jour de leur vaccination.

Cliniques de vaccination dirigées par des Autochtones

Si vous vous identifiez comme membre des Premières Nations, des Inuits ou des Métis, vous pouvez trouver des informations sur la vaccination ou prendre rendez-vous pour recevoir votre vaccin contre la COVID‑19 dans une clinique de vaccination dirigée par des Autochtones.

Zone de serviceOrganisationOptions pour la prise de rendez-vous
À l’échelle de la province

 

Indigenous Primary Health Care CouncilEn ligne: trouver le Centre d’accès aux soins de santé pour les Autochtones le plus proche
Nord de l’OntarioNishnawbe Aski NationEn ligne : trouver une liste des cliniques de vaccination des membres de la communauté urbaine et des informations sur les rendez-vous
Ottawa et les régions avoisinantesAkausivik Inuit Family Health Team

 

En ligne : trouver des informations sur la prise de rendez-vous et l’admissibilité

Téléphone : 613 740-0999

OttawaSanté publique Ottawa et Wabano Centre for Aboriginal Health

Téléphone : 613 691-5505

(du lundi au vendredi, de 7 h 30 à 18 h,
et le week-end de 8 h 30 à 16 h)

Thunder BayOntario Native Women’s Association, Clinique de vaccination Mindimooyenh

 

En ligne : remplir le formulaire d’inscription en ligne

Téléphone : 807 697-1753

Toronto et ses environsAuduzhe, Anishnawbe Health Toronto et cliniques partenaires

 

En ligne : trouver une liste des cliniques et des informations sur la prise de rendez-vous

Téléphone : 437 703-8703

Obtenir les informations générales sur la vaccination

Il est normal d’avoir encore des questions sur la vaccination. Le cas échéant, vous pouvez :

  • contacter l’InfoCentre provincial pour la vaccination, pour parler à un agent ou à un spécialiste de la santé, au 1 833 943-3900 (ATS pour les personnes sourdes, malentendantes ou ayant un trouble de la parole : 1 866 797-0007). Le service est offert dans plus de 300 langues, sept jours sur sept, de 8 h à 20 h.
  • communiquer avec le bureau de santé publique de votre région
  • prendre un rendez-vous téléphonique avec le centre VaxFacts pour parler avec un médecin de confiance du Réseau de santé de Scarborough sur www.shn.ca/vaxfacts ou au 416 438-2911, poste 5738 (offert dans plus de 200 langues)

Parents et tuteurs

Aide pour le Portail pour la vaccination contre la COVID‑19 ou pour obtenir une preuve de vaccination

Pour obtenir de l’aide pour prendre un rendez-vous en utilisant le Portail pour la vaccination contre la COVID‑19 ou pour obtenir une preuve de vaccination, appelez l’InfoCentre provincial pour la vaccination au 1 833 943-3900 (ATS pour les personnes sourdes, malentendantes ou souffrant de troubles de la parole : 1 866 797-0007).

L’aide téléphonique est disponible de 8 h à 20 h, 7 jours sur 7. Vous pouvez obtenir des informations dans plus de 300 langues.