Le 25 septembre 2014

J'ai le plaisir et l'honneur d'agir en qualité de ministre des Affaires intergouvernementales. Nous avons mis en place un Conseil des ministres fort et je suis convaincue qu'ensemble, nous ferons progresser l'Ontario, nous créerons de nouveaux débouchés et nous assurerons un avenir prometteur à toute la population de la province. Les Ontariennes et les Ontariens ont accordé leur confiance à leur gouvernement pour qu'il soit une source de bien et nous récompenserons cette marque de confiance en travaillant sans relâche à l'intérêt fondamental de chaque personne dans la province.

Alors que nous mettons en œuvre un plan équilibré et exhaustif pour l'Ontario, nous prendrons les commandes selon les principes du centre axé sur l'action. Nous axerons nos efforts sur des partenariats avec des entreprises, des collectivités et des personnes pour favoriser une croissance économique continue et influencer positivement la vie de chaque Ontarienne et de chaque Ontarien. Cette démarche collaborative façonnera tout notre travail. Elle nous permettra d'obtenir la participation de la population dans le cadre des questions qui comptent le plus pour elle et de mettre en œuvre des solutions pertinentes pour relever nos défis communs.

Le plus récent Discours du Trône de notre gouvernement soulignait un certain nombre de priorités clés qui guideront mon travail à titre de ministre des Affaires intergouvernementales. Il est essentiel de faire croître l'économie et de contribuer à la création de bons emplois si nous voulons offrir des débouchés et une sécurité accrus dès maintenant et pour l'avenir. Cette priorité fondamentale est soutenue par des investissements stratégiques dans les talents et les compétences de notre population, de l'enfance à la retraite; par la création d'une infrastructure moderne, ainsi que d'un réseau de transport en commun et de transport intégré; et par un climat d'affaires dynamique alimenté par l'innovation, la créativité et des partenariats, afin de favoriser une prospérité accrue. Elle se reflète partout au sein de notre gouvernement, dans tous les secteurs, et elle orientera nos programmes et nos politiques.

Tout en allant de l'avant avec notre plan visant à faire croître l'économie et à créer des emplois, nous ferons preuve de prudence financière. Le budget 2014 renforce notre engagement à atteindre l'équilibre budgétaire d'ici 2017-2018, il est donc essentiel que chaque secteur adhère aux objectifs de dépenses relatives aux programmes qu'il contient. Nous choisirons d'investir judicieusement dans des initiatives qui renforcent l'avantage concurrentiel de l'Ontario, créent des emplois et fournissent des services publics essentiels aux familles. La présidente du Conseil du Trésor, de concert avec le ministre des Finances, travaillera en étroite collaboration avec les autres membres du Conseil des ministres pour veiller à ce que le gouvernement atteigne ses objectifs financiers. Elle dirigera également les efforts du gouvernement en matière de responsabilisation, d'ouverture et de modernisation pendant que nous mettons en œuvre de nouvelles mesures de responsabilisation au sein de l'appareil gouvernemental.

À titre de ministre des Affaires intergouvernementales, je mettrai sur pied un cadre qui établit les priorités et qui recommande une approche à l'établissement de relations, à la communication stratégique et à la collaboration avec les autres gouvernements et partenaires. Dans tous les dossiers importants, au palier tant provinciale que nationale, le ministère des Affaires intergouvernementales (MAI) continuera de soutenir les efforts déployés par le gouvernement pour exhorter le gouvernement fédéral à faire preuve de leadership et d'agir en tant que partenaire. Ainsi, notre gouvernement pourra se faire le défenseur de la création d'une meilleure union sociale pour toutes les Canadiennes et tous les Canadiens, ainsi que d'une union économique plus efficace et plus concurrentielle qui permet à la population canadienne de prospérer.

Les priorités propres au ministère comprennent celles qui sont ci-dessous.

Moderniser les arrangements fiscaux

  • Travailler de concert avec le ministre des Finances et les autres ministres afin de défendre les intérêts de l'Ontario en élaborant des options fondées sur les principes pour ce qui est de la modernisation des arrangements fiscaux avec le gouvernement fédéral — et des réformes du programme de péréquation qui traitent l'Ontario de façon équitable. Tout particulièrement, je travaillerai avec le ministre du Développement économique, de l'Emploi et de l'Infrastructure pour prôner un financement fédéral prévisible destiné spécifiquement à l'infrastructure dans le cadre de la modernisation des arrangements fiscaux.

Réduire les obstacles au commerce interprovincial

  • Collaborer avec le ministre du Développement économique, de l'Emploi et de l'Infrastructure afin de créer une union économique efficiente, efficace et concurrentielle. Je militerai pour la réduction des obstacles au commerce interprovincial, conformément aux intérêts généraux de l'Ontario, en appuyant les travaux du ministre dans le cadre de la mise à jour de l'Accord sur le commerce intérieur.

Nouer des liens avec nos partenaires au sein du Conseil de la fédération

  • Continuer à établir et à maintenir de bonnes relations avec tous les partenaires provinciaux et territoriaux de l'Ontario au sein du Conseil de la fédération (CDF). Je continuerai surtout à favoriser la relation de l'Ontario avec le Québec, en tenant, notamment, des réunions conjointes des Conseils des ministres entre l'Ontario et le Québec, ce qui profitera aux deux provinces.
  • Travailler avec le ministre du Développement économique, de l'Emploi et de l'Infrastructure afin de mettre sur pied un nouveau conseil de l'innovation et de la productivité des premiers ministres pour ainsi recueillir les pratiques exemplaires en matière d'innovation et de productivité. Je présenterai ce conseil aux autres provinces et territoires comme un modèle à considérer pour la coopération à travers le Canada.

Participer aux relations internationales et aux missions commerciales

  • En collaboration avec le ministre des Affaires civiques, de l'Immigration et du Commerce international, je jouerai un rôle actif dans la création d'un partenariat économique efficient et efficace avec les États-Unis, surtout les États de la région des Grands Lacs, et avec les principaux marchés mondiaux de l'Ontario en Europe, en Asie, en Amérique centrale et en Amérique du Sud.
  • Représenter les intérêts internationaux de l'Ontario dans le cadre de mon rôle de première ministre au sein de la mission en Chine du CDF en octobre 2014, et collaborer avec le ministre des Affaires civiques, de l'Immigration et du Commerce international afin d'appuyer d'autres missions commerciales semblables à l'avenir.
  • Poursuivre le rôle vital du Bureau des relations internationales et du protocole du ministère des Affaires intergouvernementales comme premier point de contact de notre gouvernement avec les bureaux consulaires et diplomatiques étrangers et les dignitaires en visite en Ontario.

Contribuer à élaborer une Stratégie canadienne de l'énergie

  • Collaborer avec le ministre de l'Énergie, le ministre de l'Environnement et de l'Action en matière de changement climatique et les autres provinces et territoires afin de créer une stratégie canadienne de l'énergie qui assurera un approvisionnement fiable et durable d'énergie propre.
  • Déployer des efforts pour s'assurer que cette stratégie répond aux intérêts nationaux tout en tenant compte des besoins uniques des provinces et des territoires. Mon objectif est d'accroître l'efficacité et la conservation énergétiques, de réduire les émissions de gaz à effet de serre et de favoriser l'innovation dans le secteur de l'énergie. De plus, je veillerai à ce que la stratégie soit axée sur la facilitation des importations et des exportations d'électricité entre l'Ontario et les provinces avoisinantes.
  • Soutenir les efforts visant à encourager un partenariat avec le gouvernement fédéral afin de relever le défi que constitue le changement climatique, ce dernier ayant des effets à l’échelle local et mondial.

Modifier les limites des circonscriptions électorales

  • Travailler avec le procureur général en vue de déposer un projet de loi portant sur les limites des circonscriptions électorales en Ontario.

Collaborer dans le cadre des ententes sur le développement du marché du travail

  • Travailler de concert avec le ministre de la Formation, des Collèges et des Universités dans le cadre des ententes sur le développement du marché du travail, y compris les propositions présentées au gouvernement fédéral.

Notre programme pour les quatre prochaines années est ambitieux. Je sais qu'en travaillant ensemble dans un esprit de collaboration, nous pouvons réussir. La liste des initiatives prioritaires énoncée ci-dessus ne se veut pas exhaustive, puisqu'il existe bon nombre d'autres responsabilités que je devrai assumer. À cette fin, je travaillerai avec le ministère des Affaires intergouvernementales pour élaborer des programmes plus détaillés visant la mise en œuvre des initiatives énoncées ci-dessus, en plus des autres initiatives non abordées dans cette lettre.

Je continuerai de tirer parti de notre solide relation avec la fonction publique de l'Ontario, le secteur public élargi, les autres paliers de gouvernement ainsi que les secteurs privé, sans but lucratif et bénévole. Nous désirons devenir le gouvernement le plus ouvert et le plus transparent du pays. Nous désirons un gouvernement qui travaille pour la population de cette province, et avec elle. Il est de la plus haute importance que nous gouvernions de manière responsable, que nous fassions preuve d'intégrité, que nous gérions les dépenses judicieusement et que nous acceptions d'assumer chaque geste que nous posons.

Il me tarde de travailler à bâtir des débouchés aujourd'hui et à assurer l'avenir de toute la population ontarienne.

Signature de Kathleen Wynne

Mis à jour : 01 juin 2021
Date de publication : 24 septembre 2014