Le 25 septembre 2014

L’honorable Tracy MacCharles
Ministre déléguée à la Condition féminine
56, rue Wellesley Ouest, 14e étage
Toronto (Ontario)
M5S 2S3

Madame la Ministre,

C'est un grand honneur pour moi de vous confier la fonction de ministre déléguée à la Condition féminine. Nous avons mis en place un Conseil des ministres fort et je suis convaincue qu'ensemble, nous ferons progresser l’Ontario, nous créerons de nouveaux débouchés et nous assurerons un avenir prometteur à toute la population de la province. Les Ontariennes et les Ontariens ont accordé leur confiance à leur gouvernement pour qu'il soit une source de bien et nous récompenserons cette marque de confiance en travaillant sans relâche à l’intérêt fondamental de chaque personne dans la  province.

Alors que nous mettons en œuvre un plan équilibré et exhaustif pour l’Ontario, nous prendrons les commandes selon les principes du centre axé sur l’action. Nous axerons nos efforts sur des partenariats avec des entreprises, des collectivités et des personnes pour favoriser une croissance économique continue et influencer positivement la vie de chaque Ontarienne et de chaque Ontarien. Cette démarche collaborative façonnera tout notre travail. Elle nous permettra d’obtenir la participation de la population dans le cadre des questions qui comptent le plus pour elle et de mettre en œuvre des solutions pertinentes pour relever nos défis communs.

Le plus récent Discours du Trône de notre gouvernement soulignait un certain nombre de priorités clés qui guideront votre travail de ministre. Il est essentiel de faire croître l’économie et de contribuer à la création de bons emplois si nous voulons offrir des débouchés et une sécurité accrus dès maintenant et pour l’avenir. Cette priorité fondamentale est soutenue par des investissements stratégiques dans les talents et les compétences de notre population, de l’enfance à la retraite; par la création d’une infrastructure moderne, ainsi que d’un réseau de transport en commun et de transport intégré; et par un climat d’affaires dynamique alimenté par l’innovation, la créativité et des partenariats, afin de favoriser une prospérité accrue. Elle se reflète partout au sein de notre gouvernement, dans tous les secteurs, et elle orientera nos programmes et nos politiques.

Tout en allant de l’avant avec notre plan visant à faire croître l’économie et à créer des emplois, nous ferons preuve de prudence financière. Le budget 2014 renforce notre engagement à atteindre l’équilibre budgétaire d’ici 2017-2018, il est donc essentiel que chaque secteur adhère aux objectifs de dépenses relatives aux programmes qu'il contient. Nous choisirons d’investir judicieusement dans des initiatives qui renforcent l’avantage concurrentiel de l’Ontario, créent des emplois et fournissent des services publics essentiels aux familles. La présidente du Conseil du Trésor, de concert avec le ministre des Finances, travaillera en étroite collaboration avec vous et avec les autres membres du Conseil des ministres pour veiller à ce que le gouvernement atteigne ses objectifs financiers. Elle dirigera également les efforts du gouvernement en matière de responsabilisation, d’ouverture et de modernisation pendant que nous mettons en œuvre de nouvelles mesures de responsabilisation au sein de l’appareil gouvernemental.

À titre de ministre déléguée à la Condition féminine, vous jouerez un rôle clé en faisant en sorte que chaque femme ou fille puisse participer en tant que citoyenne à part entière de notre société, exercer ses droits et jouir de ses libertés fondamentales dans la vie sociale, économique et civile de notre province.

Votre priorité sera la promotion de l’égalité des sexes en Ontario qui reflète la diversité de nos collectivités en adoptant une démarche exhaustive visant à aborder les conditions sociales et économiques qui créent les inégalités.

Vos priorités comprennent celles qui sont ci-dessous.

S'employer à éradiquer la violence faite aux femmes

  • Poursuivre l’important travail de diriger les efforts du gouvernement pour lutter contre la violence à caractère sexuel, dans l’objectif de bâtir un Ontario où les femmes peuvent vivre sans menace, sans peur ou sans expérience de violence.
  • Continuer à tenir compte des conséquences particulièrement dévastatrices de la violence pour les femmes autochtones, leur famille et les communautés. Vous continuerez d’appuyer la demande des organismes autochtones nationaux faite au gouvernement fédéral concernant la tenue d’une enquête publique nationale sur les disparitions et les meurtres de femmes autochtones.

S'employer à accroître la sécurité et l’indépendance économiques des femmes

  • S'assurer que les femmes bénéficient de possibilités économiques égales à celles de leurs collègues ontariens et continuer de jouer un rôle important dans une économie en bonne santé.
  • Poursuivre les efforts de notre gouvernement visant à réduire la pauvreté, à accroître les services de garde d’enfants, à améliorer la formation en cours d’emploi et axée sur les compétences, à augmenter le salaire minimum et à soutenir l’entrepreneuriat chez les femmes.
  • Continuer à mettre en œuvre l’engagement du gouvernement à élargir la mixité dans les conseils d’administration et à la haute direction d’organismes des secteurs privé et public. Vous continuerez également de trouver des façons d’accroître la représentation des femmes à des postes de direction.
  • Continuer à fournir aux femmes à faible revenu et à risque des programmes de formation et de perfectionnement des compétences et des services qui sont offerts par l’entremise des centres communautaires pour femmes.

Collaborer au partage des responsabilités à l’échelle du gouvernement

  • Collaborer avec des collègues à l’échelle du gouvernement pour veiller à ce qu'une composante sexospécifique soit intégrée aux stratégies, aux politiques et aux programmes du gouvernement.
  • Collaborer avec le ministre de la Formation et des Collèges et Universités au respect de l’engagement du gouvernement à appuyer les programmes d’apprentissage en présentant des stratégies ciblées, et offrir aux femmes et à d’autres groupes importants des programmes d’emploi, de sensibilisation et de formation. Cela comprend la prise en compte d’une composante sexospécifique dans l’intégration des programmes et des services d’emploi et de formation financés par le gouvernement.
  • Collaborer avec le ministre des Affaires autochtones pour soutenir le Groupe de travail mixte sur la prévention de la violence contre les femmes autochtones, et s'affairer à intervenir face aux taux élevés d’actes de violence commis contre les femmes et les filles autochtones.
  • Poursuivre les efforts visant à réduire l’écart salarial entre les hommes et les femmes, ce qui renforcera notre économie. Les femmes font partie intégrante de notre économie et de notre société. Toutefois, de façon générale, elles ne gagnent toujours pas un salaire égal à celui des hommes. Vous aiderez le ministre du Travail à élaborer une stratégie de réduction de l’écart salarial qui fera en sorte que l’Ontario continue de réduire l’écart salarial dans l’économie du XXIe siècle.

Notre programme pour les quatre prochaines années est ambitieux. Je sais qu'en travaillant ensemble dans un esprit de collaboration, nous pouvons réussir. La liste des initiatives prioritaires énoncée ci-dessus ne se veut pas exhaustive, puisqu'il existe bon nombre d’autres responsabilités que vous et votre ministère devrez assumer. À cette fin, votre ministère doit utiliser la présente lettre de mandat pour élaborer des programmes plus détaillés visant la mise en œuvre des initiatives énoncées ci-dessus, en plus des autres initiatives non abordées dans cette lettre.

Je vous demande de continuer de tirer parti de notre solide relation avec la fonction publique de l’Ontario, le secteur public élargi, les autres paliers de gouvernement ainsi que les secteurs privé, sans but lucratif et bénévole. Nous désirons devenir le gouvernement le plus ouvert et le plus transparent du pays. Nous désirons un gouvernement qui travaille pour la population de cette province, et avec elle. Il est de la plus haute importance que nous gouvernions de manière responsable, que nous fassions preuve d’intégrité, que nous gérions les dépenses judicieusement et que nous acceptions d’assumer chaque geste que nous posons.

Il me tarde de travailler avec vous à bâtir des débouchés aujourd'hui et à assurer l’avenir de toute la population ontarienne.

Je vous prie d’agréer, Madame la Ministre, l’expression de mes sentiments les meilleurs.

La première ministre de l’Ontario,

Signature de Kathleen Wynne

Kathleen Wynne

Mis à jour : 01 juin 2021
Date de publication : 25 septembre 2014