Le 23 septembre 2016

L’honorable Deborah Matthews
Ministre responsable de l’Action pour un gouvernement numérique
Édifice Mowat, 3e étage
900, rue Bay
Toronto (Ontario)
M7A 1N3

Madame la Ministre,

Je vous souhaite la bienvenue dans vos fonctions de ministre responsable de l’Action pour un gouvernement numérique. Au moment d’amorcer notre mi-mandat, nous disposons d’un nouveau Conseil des ministres fort et nous sommes sur le point de redoubler d’efforts pour réaliser notre grande priorité, soit créer des emplois et de la croissance. Inspirés par notre plan équilibré pour favoriser l’essor de l’Ontario, nous allons continuer de travailler ensemble pour apporter de réels avantages et une croissance plus inclusive qui aideront les Ontariennes et Ontariens dans leur vie de tous les jours.

Nous entreprenons cette partie importante de notre mandat en sachant que notre plan économique en quatre volets fonctionne. Ainsi, nous faisons le plus important investissement dans l’infrastructure publique de l’histoire de l’Ontario, nous rendons plus abordable et plus accessible l’éducation postsecondaire, nous facilitons la transition vers une économie à faible teneur en carbone et la lutte contre le changement climatique et nous aidons la population active à bénéficier d’une retraite plus sûre.

C’est en misant sur notre programme ambitieux et activiste et en mettant l’accent sur la réalisation de notre plan économique que nous pourrons continuer à établir des partenariats avec les entreprises, les éducatrices et éducateurs, les syndicats, les collectivités, les organisations à but non lucratif ainsi que tous les Ontariens et Ontariennes pour stimuler la croissance économique et pour faire une différence dans la vie des gens. La collaboration et l’écoute active demeurent au cœur du travail que nous accomplissons au nom de la population de l’Ontario. Ce travail se fonde sur les valeurs qui ont un objectif commun, amorcent des changements positifs et aident à obtenir les résultats attendus. En ayant cela à l’esprit, je vous demande de travailler en étroite collaboration avec vos collègues du Conseil des ministres pour obtenir de bons résultats sur des initiatives qui requièrent la participation de plusieurs ministères, telles que notre Plan d’action contre le changement climatique, notre Initiative pour la croissance des entreprises ainsi que notre Stratégie pour une main-d’œuvre hautement qualifiée. Je vous demande aussi de collaborer avec vos collègues afin de favoriser la conversion au numérique dans l’ensemble du gouvernement et de moderniser la façon d’offrir nos services au public.

Nous avons réalisé de réels progrès dans la mise en œuvre de l’approche « numérique par défaut » et nous avons obtenu, entre autres, les résultats suivants :

  • Intégration des services et des renseignements gouvernementaux au sein d’une plateforme numérique unique et conviviale : ontario.ca. Grâce au regroupement de la totalité des sites du gouvernement au sein d’un unique portail, conçu pour offrir une meilleure expérience aux utilisateurs, les services sont désormais centralisés, plus lisibles, et plus accessibles.
  • Conversion de la Régie des alcools de l’Ontario au numérique en intégrant un service de vente en ligne au site LCBO.com. Nouveau et pratique, ce mode d’achat de produits alcoolisés permet aux clients de faire livrer leur commande en magasin ou à domicile.
  • Mise en œuvre de notre programme pour un gouvernement ouvert, grâce à l’immense portée de la technologie numérique, qui permet de recueillir les commentaires de citoyens dans l’ensemble de la province. Notre répertoire de consultations en ligne offre la possibilité aux citoyens d’accéder facilement à la liste des différentes décisions du gouvernement, et de participer à ces dernières. Nous avons engagé un dialogue afin de recueillir les idées du public sur la définition de notre budget, la réduction des formalités administratives des entreprises, la lutte contre le changement climatique et sur de nombreuses autres initiatives majeures du gouvernement.

Votre mandat est d’aider le gouvernement à mieux travailler au service des citoyens en leur offrant des services et des produits numériques simples et conviviaux. Les priorités propres à votre ministère comprennent celles qui sont ci-dessous.

Des projets numériques d’envergure

Je vous demande de collaborer avec les ministères sur une première série de projets numériques qui généreront des retombées significatives et feront la différence en matière de numérique. Via ces projets, il s’agira de réorienter concrètement et en profondeur l’expérience des citoyens auprès du gouvernement et d’optimiser les ressources de façon mesurable. Nombre de ces projets permettront aux citoyens de participer au processus décisionnel du gouvernement.

  • Œuvrer, de concert avec le ministre de la Santé et des Soins de longue durée, pour offrir aux citoyens un meilleur accès aux renseignements et aux données afin qu’ils puissent prendre des décisions informées en matière de santé et s’orienter plus facilement au sein des services de santé.
  • Collaborer avec la ministre de l’Enseignement supérieur et de la Formation professionnelle afin que les étudiants puissent accomplir plus facilement leurs travaux en ligne dans le cadre de leurs études ou formation postsecondaires. Ces travaux incluront l’appui à la mise en œuvre de la Subvention ontarienne d’études, qui permettra aux étudiants à revenu faible ou moyen d’obtenir la gratuité des frais de scolarité moyens, et à beaucoup d’autres étudiants de bénéficier d’une réduction de ces frais.
  • Travailler avec la ministre des Services gouvernementaux et des Services aux consommateurs, ainsi que d’autres ministères partenaires, à l’amélioration des transactions en ligne essentielles et à l’appui de la création d’une identité numérique pangouvernementale, notamment d’un projet pilote qui évaluera les possibilités de collaboration avec les gouvernements fédéral et provincial, les administrations municipales, les organismes communautaires et le secteur privé. Les Ontariennes et les Ontariens pourront ainsi consulter, demander et obtenir des services gouvernementaux et confirmer leur identité auprès des partenaires extérieurs au gouvernement.
  • Définir, avec le Secrétariat du Conseil du Trésor, de nouveaux modes d’échange avec le public en vue de renforcer l’accès aux renseignements et de faire le suivi des progrès accomplis par le gouvernement au regard des engagements pris.
  • Créer, dans le cadre de l’Initiative pour la croissance des entreprises et avec la collaboration du ministre du Développement économique et de la Croissance, de nouveaux outils numériques afin d’encourager les secteurs clés à réduire les formalités administratives, d’enrichir les renseignements sur les entreprises disponibles en ligne et de concevoir des outils et des services afin d’attirer les investisseurs.

Le gouvernement le plus ouvert, le plus transparent et le plus ancré dans le numérique du Canada

Vos priorités propres, qui vous aideront à concrétiser la vision de l’Ontario, à savoir transformer la façon dont les citoyens interagissent et échangent avec leur gouvernement grâce à la puissance de la technologie numérique, comprennent celles qui sont ci-dessous.

  • Recruter, avec le concours du secrétaire du Conseil des ministres, le premier directeur ou la première directrice du numérique de la province, qui fera office de champion de l’expérience des citoyens auprès du gouvernement, et s’assurera que nos services, programmes et transactions numériques répondent aux exigences les plus absolues en matière de qualité, de convivialité et d’accessibilité. Le directeur ou la directrice du numérique chapeautera un nouveau bureau des services numériques qui veillera à ce que le gouvernement serve au mieux les citoyens, au travers de la mise en place de services toujours plus simples, plus pratiques et plus accessibles.
  • Publier le premier Plan d’action pour un gouvernement numérique élaboré par le gouvernement afin de promouvoir l’adoption, au sein de l’ensemble du gouvernement, d’une approche centrée sur l’intérêt des citoyens. Au travers de ses recommandations, ce plan servira de feuille de route pour la transformation numérique et promouvra la croissance économique.
  • Habiliter la prochaine génération de talents du numérique par le biais d’une Stratégie de développement des talents du numérique élaborée pour attirer et retenir les compétences numériques recherchées et pour soutenir une organisation déjà ancrée dans le numérique.
  • Supprimer les obstacles au déploiement du numérique à travers toute l’organisation, puis faciliter ce déploiement par le biais de normes numériques modernes et à l’échelle de l’entreprise, destinées aux interfaces numériques publiques, en partenariat avec le Secrétariat du Conseil du Trésor et ServiceOntario.
  • Faciliter la participation des citoyens aux décisions du gouvernement, et offrir à ce dernier les moyens de réagir rapidement aux sollicitations, grâce, notamment, à l’élaboration d’une stratégie de littératie numérique, en concertation avec la ministre de l’Enseignement supérieur et de la Formation professionnelle.

Comme vous le savez, notre gouvernement est résolument déterminé à prendre des mesures pour appliquer les recommandations du rapport de la Commission vérité et réconciliation. C’est la raison pour laquelle nous avons publié le document Cheminer ensemble, qui sert de plan directeur de l’engagement de notre gouvernement à concrétiser la réconciliation avec les peuples autochtones. Pour faire progresser la mise en application des recommandations du rapport, je vous demande ainsi qu’à vos collègues du Conseil des ministres de travailler ensemble et dans un esprit de collaboration avec nos partenaires autochtones, afin de favoriser des changements réels et mesurables pour les collectivités autochtones.

Nous avons accompli des progrès appréciables au cours de l’année écoulée dans la mise en œuvre de notre stratégie des carrefours communautaires. Je vous encourage donc à collaborer avec vos collègues du Conseil des ministres pour veiller à ce que ma conseillère spéciale dans ce dossier ainsi que le Secrétariat des politiques en matière de carrefours communautaires, du ministère de l’Infrastructure, bénéficient du soutien nécessaire pour continuer leurs travaux interministériels cruciaux. Cette initiative vise à ce que l’on fasse meilleure utilisation des biens publics, à encourager des espaces multifonctionnels et à aider les collectivités à créer des modèles de carrefours financièrement viables.

Une gestion financière responsable demeure une priorité absolue pour notre gouvernement, une priorité dont notre budget 2016 tient amplement compte. Grâce à notre gestion disciplinée des finances de la province des deux dernières années, nous sommes en bonne voie d’équilibrer notre budget l’an prochain, soit celui de 2017-2018, ce qui contribuera aussi à diminuer le ratio dette-PIB de la province. Mais ce n’est pas le moment de s’asseoir sur nos lauriers : nous devons travailler en collaboration dans tous les secteurs d’activité du gouvernement afin de soutenir la prise de décisions fondées sur des preuves, de manière à assurer que tous les programmes et services sont efficaces, efficients et viables. Cela est essentiel pour réaliser notre objectif d’équilibrer le budget d’ici 2017-2018, de maintenir cet équilibre en 2018-2019 et de placer la province en position de viabilité budgétaire à long terme.

Les marathoniens vous diront qu’il faut en profiter, à mi-chemin d’une course, pour évaluer sa performance jusque-là. Mais ils vous diront aussi que c’est le moment idéal pour se concentrer encore davantage et poursuivre avec une plus grande détermination. Au mi-mandat de notre gouvernement, je vous invite à miser sur la dynamique que nous avons instaurée au cours des deux dernières années et à travailler de concert avec vos collègues ministres pour faire progresser notre plan économique et pour veiller à ce que l’Ontario demeure un bon endroit où vivre, travailler et élever une famille.

Il me tarde de continuer à travailler avec vous pour créer des possibilités et de la prospérité pour toutes les Ontariennes et tous les Ontariens.

Je vous prie d’agréer, Madame la Ministre, mes salutations les plus cordiales.

La première ministre,

Signature de Kathleen Wynne

Kathleen Wynne

Mis à jour : 01 juin 2021
Date de publication : 16 septembre 2016