Introduction

Le document Pour un Ontario plus inclusif : Guide de planification pour les collectivités-amies des aînés à l’intention des municipalités et des organismes communautaires est destiné à tous ceux qui sont à pied d’œuvre pour créer et soutenir des collectivités-amies des aînés en Ontario.

Documents accompagnateurs

Les documents suivants sont cités tout au long du guide :

Faites-nous parvenir un courriel si vous avez besoin de fichiers prêts pour l'impression.

Au sujet des collectivités-amies des aînés

Les collectivités-amies des aînés permettent de créer des environnements plus accessibles pour les gens de tous les âges et de toutes les aptitudes dans les collectivités diversifiées de notre province.

Ces collectivités se veulent une solution aux possibilités et aux défis que pose une population vieillissante en créant des environnements physiques et sociaux qui :

  • favorisent un mode de vie indépendant et actif;
  • permettent aux aînés et aux personnes handicapées de continuer de participer à tous les aspects de la vie en collectivité.

De même, elles s’inscrivent dans le cadre Faire progresser l’accessibilité en Ontario, qui vise à rendre la province plus inclusive et accessible pour tous, en concentrant les efforts autour de quatre grands axes :

  • une élimination des obstacles dans le milieu bâti;
  • un gouvernement qui prêche par l’exemple;
  • une participation accrue des personnes handicapées à l’économie;
  • une meilleure compréhension de l’accessibilité et une plus grande sensibilisation à celle ci.

Les dirigeants communautaires et les résidents des collectivités-amies des aînés travaillent main dans la main pour faire en sorte que les politiques, les programmes et les services locaux soient accessibles, inclusifs et offrent les infrastructures sociales et physiques dont les Ontariens ont besoin pour vivre une vie sûre, active et empreinte de sens.

Dimensions d’une collectivité amie des aînés

L’Organisation mondiale de la Santé a relevé huit dimensions de la vie urbaine qui présentent des éléments communs et exercent une influence sur le bien être d’une personne et sa capacité à vivre de manière autonome et active dans son environnement physique et social. Ces huit dimensions, énumérées ci dessous, sont les fondements sur lesquels s’appuient les étapes exposées dans le présent guide.

Environnement physique

Espaces extérieurs et bâtiments publics

Lorsque les gens considèrent leur quartier comme étant sûr et accessible, cela les encourage à pratiquer des activités extérieures et à participer à la vie en société. L’accessibilité consiste notamment à supprimer les obstacles qui restreignent les possibilités qu’ont les personnes à mobilité réduite ou handicapées, y compris les aînés.

Transports

L’état et la conception de l’infrastructure liée aux transports, comme les panneaux de signalisation, les feux de circulation et les trottoirs, ont une incidence sur la mobilité des personnes. L’accès à des transports en commun fiables et abordables gagne en importance lorsque la conduite devient de plus en plus stressante et difficile, voire n’est plus une option.

Logement

La disponibilité de logements abordables, accessibles, avec services de soutien et intégrant une souplesse grâce à des éléments d’adaptation et à un certain choix de styles et d’emplacements est essentielle pour les collectivités-amies des aînés.

Environnement social

Participation au tissu social

La participation au tissu social comprend le niveau d’interaction des personnes âgées et handicapées avec les autres membres de la société, l’importance que la société accorde à cette interaction, et les mesures d’inclusion qu’elle prend à cette fin.

Respect et inclusion sociale

Les attitudes de la collectivité, comme le sentiment généralisé de respect et de reconnaissance du rôle que jouent les personnes âgées et handicapées dans notre société, constituent des facteurs primordiaux d’établissement d’une collectivité-amie des aînés inclusive.

Participation citoyenne et emploi

La participation citoyenne comprend le désir des personnes âgées de prendre part aux aspects de la vie en collectivité qui vont au delà des activités quotidiennes, notamment :

  • le bénévolat;
  • le fait de devenir actif sur la scène politique;
  • le vote;
  • la participation aux activités de comités.

La possibilité de continuer de travailler ou de trouver un nouvel emploi offre une sécurité économique aux personnes âgées et aux gens de tous âges et de toutes aptitudes. Cela comprend un accès à des environnements accessibles, notamment au travail.

Bien être personnel

Soutien communautaire et services de santé

L’accès à des programmes et à des services de santé mentale et physique et la promotion de ceux ci contribuent à la qualité de vie et à la satisfaction des besoins des aînés.

Communication et information

Les collectivités-amies des aînés veillent à ce que l’information sur les activités communautaires ou les services importants soit facilement accessible et présentée dans un format qui convient aux personnes âgées et handicapées. Une collectivité amie des aînés reconnaît davantage la diversité au sein de sa population et assure la promotion des initiatives communautaires auprès du plus grand nombre possible de personnes.

Dans ce guide

Le présent guide de planification regroupe des données issues de nouvelles recherches et des expériences vécues par des collectivités en Ontario dans le cadre de leurs efforts visant à devenir plus conviviales à l’égard des aînés. Il propose une approche globale et largement utilisée à la planification, à la mise en œuvre et à l’évaluation de programmes communautaires dont l’objectif est de favoriser l’autodétermination, l’inclusivité et la responsabilisation.

Ce guide contient de l’information et des ressources relatives à chacune des étapes interreliées du processus d’établissement d’une collectivité amie des aînés qui constituent les principales sections du guide :

Il comprend également des renseignements sur la façon de rester sur son élan et sur la voie de la réussite, de même qu’un tableau résumant les facteurs qui contribuent, de l’avis d’intervenants ayant réalisé avec succès des initiatives de collectivités-amies des aînés en Ontario, à la viabilité de celles ci.

Devenir une collectivité amie des aînés est une démarche itérative et continue qui vient se greffer et s’intégrer aux activités de planification et de développement déjà réalisées par les municipalités.

Le guide révisé souligne en outre l’importance de promouvoir une vision à long terme pour les collectivités-amies des aînés et comprend de nouveaux éléments, par exemple :

  • le cadre de mise en œuvre du concept d’obtention de résultats Getting to Outcomes®;
  • un cadre de planification de la viabilité;
  • des conseils pratiques de membres de collectivités-amies des aînés locales qui ont eux mêmes réalisé les étapes du processus (formulés tout au long du guide);
  • des études de cas examinant des initiatives mises en œuvre par des collectivités pour devenir plus conviviales à l’égard des aînés dans les huit dimensions des collectivités-amies des aînés, chaque étude de cas décrivant l’initiative mise en œuvre ainsi que les partenaires du programme, le financement, les difficultés rencontrées, les retombées et les plans de viabilité.

Enfin, le guide comprend une liste de ressources, un guide de navigation et un glossaire des termes clés.

Étape 1 : Définir les principes locaux

À cette étape, vous apprendrez comment mettre au point une structure de planification entourant une initiative locale et déterminer les dimensions des collectivités-amies des aînés qui cadrent le plus avec votre collectivité.

La définition des principes locaux pour la collectivité amie des aînés – une tâche que tout groupe de personnes motivées peut accomplir – est un élément fondamental du développement communautaire de base. Cette section met en relief les approches auxquelles les collectivités ont eu recours pour amorcer la planification en ce sens.

Vous apprendrez comment :

  • constituer un comité directeur;
  • former une équipe;
  • définir les rôles et les responsabilités;
  • mettre sur pied une infrastructure et réfléchir au financement;
  • établir des principes directeurs;
  • élaborer le profil de la collectivité-amie des aînés;
  • discuter des buts.

Étape 2 : Évaluer les besoins

À cette étape, vous apprendrez comment :

  • recueillir des renseignements plus détaillés sur les priorités que vous devez poursuivre pour rendre votre collectivité plus conviviale à l’égard des aînés;
  • établir l’adéquation personne milieu de votre collectivité pour les aînés.

Ce processus comprend une phase de consultation visant à rassembler des données auprès d’un large éventail d’intervenants de la collectivité, plus particulièrement :

  • des aînés;
  • des personnes handicapées;
  • des fournisseurs de soins;
  • des organismes communautaires;
  • des fournisseurs de services.

Cette section contient des renseignements détaillés pour vous aider à prendre le pouls des intervenants grâce à un ensemble de méthodes de consultation, notamment :

  • une évaluation des besoins à l’échelle de la collectivité (sondage);
  • des entrevues avec des personnes ressources clés;
  • des groupes de discussion;
  • des rencontres dans la collectivité.

Vous apprendrez comment :

  • miser sur les forces qui existent déjà au sein de votre collectivité afin d’accélérer et de consolider vos travaux. Voici certaines des stratégies ayant donné de bons résultats :
    • collaborer avec une université ou un collège;
    • demander des conseils et une aide technique à des professionnels d’un domaine pertinent;
    • tirer profit de l’expérience et de l’expertise d’autres comités de collectivités-amies des aînés;
    • présenter une demande de subvention afin d’obtenir des fonds pour réaliser une évaluation des besoins;
  • réaliser une évaluation des besoins à l’échelle de la collectivité (sondage) qui est adaptée à votre situation géographique, sociale et démographique et qui comprend des questions sur les réalités locales;
  • recueillir de l’information à l’aide de différentes méthodes afin de veiller à rejoindre un échantillon représentatif de la population d’aînés et d’intervenants clés au sein de votre collectivité;
  • mettre à jour le profil de la collectivité-amie des aînés, élaboré à l’étape 1, une fois que vous avez terminé les consultations au sein de votre collectivité.

Étape 3 : Élaborer un plan d’action

À cette étape, vous apprendrez comment choisir des démarches précises qui permettront de répondre aux principaux besoins que vous avez définis et d’élaborer un plan d’action pour faire de votre collectivité une collectivité amie des aînés qui comprend des stratégies à court et à long terme visant à améliorer la qualité de vie des aînés. Un plan d’action comporte généralement :

  • un profil de la collectivité-amie des aînés;
  • une description du processus de consultation;
  • un survol de la situation actuelle;
  • un portrait de la collectivité que l’on cherche à atteindre (le plan d’action).

Vous apprendrez comment :

  • choisir des priorités qui seront au cœur de votre plan d’action à l’aide de la feuille de travail intitulée Établissement des priorités qui se trouve dans le document Pour un Ontario plus inclusif : Trousse d’outils pour la planification relative aux collectivités-amies des aînés;
  • préciser les buts et choisir des objectifs qui sont spécifiques, mesurables, axés sur les résultats, réalisables et tiennent compte d’un échéancier (SMART);
  • prévoir des stratégies (mesures) pour combler les lacunes dans certaines ou l’ensemble des huit dimensions des collectivités-amies des aînés, qui seront adaptées aux besoins et aux ressources de votre collectivité;
  • désigner des responsables qui feront part de leurs expériences et de leurs relations;
  • évaluer l’adéquation entre les solutions proposées et les besoins et les capacités de la collectivité avant d’aller de l’avant avec le projet afin de vérifier l’état de préparation de la collectivité et les obstacles à prévoir en cours de route;
  • établir des échéanciers et allouer des ressources pour évaluer si votre comité directeur et vos partenaires ont la capacité, le temps et les ressources nécessaires à la mise en œuvre des mesures proposées dans votre collectivité;
  • créer un modèle logique de programme (MLP) qui consiste à illustrer sous forme de feuille de route la vision que vous avez de votre collectivité afin qu’elle devienne amie des aînés et accessible;
  • élaborer un plan d’action pour la collectivité-amie des aînés à l’aide des huit dimensions afin de bien le structurer;
  • présenter le plan d’action pour la collectivité-amie des aînés au conseil municipal.

Étape 4 : Mettre en œuvre et évaluer

À cette étape, vous apprendrez comment :

  • entreprendre la mise en œuvre;
  • déterminer les utilisateurs principaux;
  • établir l’objet de votre évaluation;
  • planifier les activités d’évaluation du processus et des résultats;
  • améliorer votre plan d’action existant pour la collectivité-amie des aînés.

Vous apprendrez comment :

  • tirer parti des gains rapides;
  • exploiter les sources potentielles de financement;
  • modifier la structure de gouvernance;
  • chercher à conclure des partenariats avec le milieu universitaire;
  • déterminer les utilisateurs principaux et la population ciblée;
  • définir les buts de l’évaluation;
  • surveiller les activités de mise en œuvre;
  • évaluer le processus;
  • choisir les questions d’évaluation des résultats;
  • choisir les indicateurs de réussite;
  • choisir un format d’évaluation;
  • procéder à un exercice d’amélioration de la qualité;
  • faire rapport aux intervenants.

Conclusion

Le présent guide de planification regroupe des données issues de nouvelles recherches et des expériences vécues par des collectivités en Ontario dans le cadre de leurs efforts visant à devenir plus conviviales à l’égard des aînés.

Il propose une approche globale et largement utilisée à la planification, à la mise en œuvre et à l’évaluation de programmes de santé communautaire dont l’objectif est de favoriser l’inclusivité, l’autodétermination et la responsabilisation.

Nous espérons que vous trouverez utiles les processus, les outils et les ressources contenus dans ce guide pour réaliser les objectifs que vous vous êtes donnés pour votre collectivité.

En unissant nos forces, en mettant en commun les pratiques exemplaires et en tirant des leçons de nos réussites, nous pouvons favoriser la création de collectivités-amies des aînés en Ontario qui sont durables, inclusives et accessibles à tous.

Mis à jour : 03 septembre 2021
Date de publication : 17 février 2021