Aperçu

Des agriculteurs, transformateurs, organismes et entreprises de l’Ontario ont fait du secteur de l’agroalimentaire l’un des secteurs les plus innovateurs de l’Ontario.

Afin de contribuer à stimuler cet esprit d’innovation, nous avons créé le Programme des prix d’excellence en agriculture, qui :

  • récompense et encourage les innovateurs du secteur agroalimentaire;
  • favorise l’innovation dans le secteur agroalimentaire ayant des répercussions à l’échelon de la ferme;
  • accroît la sensibilisation concernant l’importance de l’innovation agroalimentaire et ses répercussions sur l’économie de l’Ontario.

Le programme est ouvert aux innovateurs agroalimentaires dans les cinq catégories suivantes :

  • jeunes (moins de 29 ans);
  • producteur primaire;
  • entreprise de transformation;
  • innovateur du secteur agroalimentaire;
  • organisme du secteur agroalimentaire.

Note : Ce programme de prix ne s’applique toutefois pas au milieu de la recherche.

La meilleure innovation dans chacune des cinq catégories :

  • recevra une plaque en reconnaissance des réalisations;
  • sera présentée dans une vidéo promotionnelle;
  • pourra utiliser le terme symbole « Prix d’excellence en agriculture » pour la promotion et la commercialisation

Un maximum de 15 mentions d’honneur seront décernées. Les récipiendaires de la mention d’honneur recevront :

  • un certificat
  • le droit d’utiliser le terme symbole « Prix d’excellence en agriculture » pour la commercialisation et la promotion.

Critères d’admissibilité

Demandeurs admissibles

Vous pouvez présenter une demande d’inscription au programme si vous êtes :

Un agriculteur ou un producteur primaire

  • résident de l’Ontario
  • citoyen canadien ou résident permanent du Canada.

Si vous êtes un agriculteur ou producteur primaire, vous devez remplir une des conditions suivantes pour être inscrit au programme :

  • un numéro d’inscription des entreprises agricoles (NIEA) :
  • une copie de votre certificat d’exemption récent liée au revenu agricole brut reçu du Programme d’imposition foncière des biens agricoles;
  • Les agriculteurs débutants et ceux qui ont activement exploité une ferme au cours de l’année précédant les inscriptions au programme peuvent fournir une copie récente de l’avis d’évaluation foncière de la Société d’évaluation foncière des municipalités (SEFM) confirmant que le bien-fonds est classé comme exploitation agricole et est admissible au taux de taxation des biens agricoles, ou encore une copie de la facture des taxes foncières municipales déclarant le bien-fonds comme bien agricole taxable (BAT).
  • Si une entreprise agricole décide de ne pas avoir un NIEA pour des motifs culturels ou religieux, elle doit fournir l’un des documents suivants :
    • motifs religieux - une copie de la lettre d’exemption pour motifs religieux fournie par le Tribunal d’appel de l’agriculture, de l’alimentation et des affaires rurales (TAAAAR);
    • motifs culturels - les entreprises agricoles des Premières nations doivent produire une lettre de l’Indian Agriculture Program of Ontario (IAPO) attestant que l’entreprise agricole est exploitée dans une communauté des Premières nations.

Une entreprise de transformation

  • Il doit s’agir d’une entreprise canadienne employant annuellement moins de 100 personnes à temps plein, salariées et non salariées.
  • Au moins 50 % des ingrédients utilisés dans l’installation de transformation ontarienne doivent provenir de producteurs ou de cultivateurs ontariens.
  • Les principales installations de transformation doivent être en Ontario.

Un organisme du secteur agroalimentaire

  • L’organisme doit être situé en Ontario et avoir une relation ou un mandat directement lié au secteur agroalimentaire.

Un innovateur du secteur agroalimentaire

  • L’innovateur doit démontrer son lien direct avec le secteur de l’agroalimentaire.
  • Ses principales installations doivent être en Ontario.
  • Il doit être résident de l’Ontario.
  • Il doit employer annuellement moins de 100 personnes à temps plein, salariées et non salariées.

Jeune

  • Doit être âgée de moins de 29 ans.
  • Doit faire la preuve d’une relation directe avec le secteur agroalimentaire.
  • Son emplacement principal doit être en Ontario.
  • Doit être résident de l’Ontario.

Les demandeurs doivent respecter toutes les réglementations fédérales, provinciales et municipales qui s’appliquent à l’exploitation de l’innovation.

Secteurs d’innovation

Des exemples de secteurs d’innovation sont notamment :

  • amélioration des pratiques commerciales;
  • réponse aux demandes des consommateurs, p. ex., nouvelles méthodes de production et de transformation ou développement de produit;
  • réponse à l'évolution des goûts des consommateurs, p. ex., aliments du monde cultivés et produits localement;
  • collaborations, p. ex., alliances stratégiques ou partenariats intersectoriels;
  • intendance environnementale;
  • énergie et bioéconomie;
  • santé et sécurité;
  • salubrité et traçabilité des aliments;
  • sensibilisation à l’importance de l'agriculture et de l'industrie alimentaire et commercialisation.

Remarque : Seulement une demande par demandeur peut être présentée chaque année.

Les demandeurs doivent accepter de participer à des entrevues, à des visites de sites, à des séances de photographie ou à des enregistrements vidéo, à la discrétion du ministère ou des comités de sélection.

Nous nous réservons le droit de refuser toute demande pour laquelle il existe une des sources d’inquiétude suivantes :

  • conformité aux exigences et aux règlements applicables;
  • abus d’influence;
  • renseignements trompeurs ou inexacts.

Personnes non admissibles

Vous n’êtes pas admissible à présenter une demande au programme si vous êtes :

  • un employé du ministère de l’Agriculture, de l’Alimentation et des Affaires rurales de l’Ontario (MAAARO);
  • une entreprise individuelle, partenariat, société par actions ou toute combinaison d’entreprises agroalimentaires ou d’organismes ayant des activités connexes qui comptent parmi leurs propriétaires, membres ou dirigeants des employés du MAAARO, ou dans lesquelles ces derniers ont un intérêt financier.

Processus de demande

Le formulaire de demande sera disponible dans cette page lorsque le programme sera ouvert.

Pour être inscrit au programme, vous devez remplir tous les champs obligatoires et présenter une demande complète. Une demande complète comprendra ce qui suit :

  • un formulaire de demande
  • des images et des documents justificatifs. Il vous sera demandé de télécharger ces documents en même temps que votre demande.

Vérifiez votre demande avant de la présenter. Après que vous avez cliqué sur « Je suis prêt à présenter ma demande », votre demande et les pièces jointes seront présentées.

Pour avoir la demande selon un format différent, veuillez envoyer un courriel à excellenceinagriculture@ontario.ca.

Processus de sélection

  1. Les demandes sont reçues.
  2. Un courriel d’accusé de réception est envoyé à chaque demandeur.
  3. Les demandes sont examinées afin de s’assurer qu’elles sont admissibles, puis sont préparées pour être examinées par un ou plusieurs comités d’évaluation.
  4. Les comités d’évaluation examinent les demandes, puis font des recommandations concernant les meilleures demandes au sous-ministre ou au ministre de l’Agriculture, de l’Alimentation et des Affaires rurales.
  5. Le ministre examine les demandes qui lui ont été recommandées et sélectionne celles qui recevront les prix principaux et les mentions d’honneur.

Critères d’évaluation

Les critères d’évaluation suivants seront utilisés pour évaluer les demandes.

Répercussion ou avantage

Avantages économiques et/ou sociaux de l’innovation pour le secteur agroalimentaire de l’Ontario.

Caractère unique et originalité

Données historiques sur l’origine de l’innovation et la nouveauté du concept ou du style utilisé pour créer l’innovation.

Développement

Mesure dans laquelle l’idée ou le concept a été mené à terme. Possibilité de prendre en compte l’étape du développement, par exemple de l’idée initiale à sa concrétisation.

Avantages opérationnels

L’innovation doit déjà avoir été développée ou encore être en cours de développement, et être utilisée actuellement ou encore pouvoir l’être ultérieurement dans le secteur agroalimentaire.

Adoption et/ou commercialisation

Degré de succès (ou de succès potentiel) de l’adoption par d’autres entreprises agroalimentaires, ou de la commercialisation et du marketing de l’innovation.

Utilisation élargie

L’innovation doit présenter un potentiel d’utilisation élargie dans le secteur agricole et avoir des répercussions positives sur ce secteur.

Contact

Envoyez-nous un courriel à excellenceinagriculture@ontario.ca.

Mis à jour : 06 août 2021
Date de publication : 16 novembre 2020