Aller au contenu principal

Chapitre 3 : Déterminer et entreprendre les projets de développement économique

Téléchargement 3 Mo PDF

Dans cette page Skip this page navigation

    Déterminer et entreprendre les projets de développement économique

    Votre communauté a établi une solide fondation en vue du développement économique : vous avez élaboré des plans détaillant votre orientation stratégique, des objectifs clairs en matière de développement économique et la capacité de gérer les initiatives de développement. Vous êtes désormais prêt à vous lancer dans un nouveau projet. Le présent chapitre abordera le processus permettant de générer des idées de projets de développement économique, d’évaluer ces idées et de faire avancer un projet, tout en mobilisant les membres de votre communauté.

    Générer une idée

    L’inspiration d’un projet de développement économique potentiel, comme une entreprise détenue par la communauté, peut venir de bien des sources :

    • La planification effectuée par le conseil ou la communauté peut donner des indices sur les projets éventuels de développement économique à explorer.
    • Le personnel de développement économique peut cerner les idées de développement économique dans le cadre de recherches effectuées ou par des contacts avec son réseau.
    • Les membres de la communauté peuvent faire part de leurs idées de projets de développement économique.
    • La communauté pourrait acheter à l’extérieur un bien ou un service qu’elle pourrait elle-même fabriquer, fournir ou développer.
    • Les entreprises existantes pourraient être à la recherche d’un fournisseur.
    • Les membres de la communauté pourraient être à la recherche, sans succès, d’un bien ou d’un service dont ils ont besoin.
    • Une autre communauté pourrait détenir un bien ou un service que votre communauté ne possède pas pour le moment.
    • Une personne de la communauté pourrait être très qualifiée pour fabriquer un bien ou fournir un service que les gens achèteraient, et pourrait être encouragée à lancer sa propre entreprise ou à participer à la gestion d’une entreprise détenue par la communauté.

    D’autres communautés ou industries pourraient aussi proposer des projets de développement économique à votre communauté, par exemple en concluant une entente de coentreprise afin de réaliser un projet en collaboration. Le chapitre 4 du présent guide aborde ce genre de projets plus en détail.

    Étude de cas

    Voyez comment six communautés des Premières Nations ont saisi une occasion dans l’économie locale et lancé le Manitoulin Hotel and Conference Centre, dans la section sur les études de cas du présent guide.

    Études sur la fuite des capitaux

    Les études sur la fuite des capitaux peuvent servir au personnel de développement économique pour déceler les occasions de développement économique. Une telle étude permet de déterminer le niveau et le type de dépenses réalisées à l’extérieur de la communauté par les membres de la communauté – l’argent qui « fuit » en dehors de l’économie en étant dépensé ailleurs. Ces constats peuvent permettre de déterminer si un bien ou un service pourrait être obtenu localement afin de récupérer une partie de la fuite des capitaux.

    De telles études peuvent aussi permettre de répondre aux questions portant sur le niveau total de l’activité économique générée dans la communauté et sur les habitudes de dépense de l’ensemble de la communauté, comme pour les biens et les services que celle-ci achète.

    Nous avons effectué une étude sur la fuite des capitaux afin de connaître les habitudes de dépense de nos membres, la quantité d’argent qui quittait la réserve, ce que les gens achetaient en dehors de la réserve, combien ils dépensaient hors de la réserve, combien ils dépensaient dans la réserve, et où se situaient les écarts. Dans le cadre de cette étude, nous avons également effectué un sondage porte-à-porte sur les besoins de la communauté. L’étude nous a démontré qu’un magasin à 1 $ était la principale entreprise qui pourrait fonctionner à Wikwemikong.

    Mary Lynn Odjig, directrice générale/agente de développement économique, Enaadmaagehjik Wikwemikong Development Commission, territoire non cédé de Wiikwemkoong

    Évaluation d’une idée

    Votre communauté a généré quelques idées de projets de développement économique et réfléchit aux prochaines étapes. Avant d’investir d’importantes ressources communautaires dans une occasion de développement économique, il est essentiel d’évaluer les coûts, les avantages et les risques associés aux projets proposés afin de déterminer quels projets représentent une décision d’affaires saine pour votre communauté.

    Si un projet nécessite la collaboration d’un partenaire externe, comme une autre communauté ou une industrie, faire preuve de diligence raisonnable en vous renseignant sur votre partenaire potentiel peut vous permettre de vous assurer qu’il convient à votre communauté et au projet envisagé. Cela vous obligera à apprendre à connaître votre partenaire potentiel et à cerner ses valeurs et ses principes, sa contribution au projet, son historique dans des projets du même type et sa réputation auprès de ses partenaires ou clients antérieurs.

    Un autre aspect de l’évaluation d’une idée est de déterminer si l’idée cadre avec la vision, les objectifs et les valeurs de la communauté. Pour ce faire, vous pouvez comparer le projet avec le plan stratégique, le plan communautaire général et le plan de développement économique de la communauté. Vous pouvez aussi solliciter l’avis des membres de la communauté à propos du projet. Vous trouverez de plus amples renseignements sur les méthodes d’engagement communautaire plus loin dans le présent chapitre.

    Études de faisabilité

    Une des façons d’évaluer un projet pris en considération est d’effectuer une étude de faisabilité. Une étude de faisabilité permet de déterminer si une idée, un projet ou une entreprise a des chances de réussir dans une communauté ou un marché en particulier, et peut vous permettre de prendre une décision fondée sur des preuves quand viendra le temps de choisir si vous vous lancez dans un projet ou non.

    L’étude de faisabilité analyse habituellement :

    • les questions reliées au marché, comme la demande actuelle ou projetée, les marchés cibles, la chaîne d’approvisionnement dans votre région et la concurrence potentielle
    • les questions organisationnelles et techniques, comme la capacité de la communauté à gérer le projet, les besoins en matière de gestion et de personnel, les aspects juridiques et de planification, les besoins technologiques et en équipement et les coûts associés
    • les questions financières, comme les coûts de lancement de l’entreprise, les coûts d’exploitation, les projections de revenus, les sources de financement et la rentabilité

    Le chapitre 2 (« Existe-t-il une occasion d’affaires? ») de la Boîte à outils pour le développement d’entreprises autochtones contient des conseils additionnels et des exercices qui vous aideront à évaluer la potentiel d’un projet d’affaires. Cette boîte à outils s’adresse aux Autochtones qui songent à lancer ou à développer une entreprise privée, mais peut aussi servir à orienter le développement économique communautaire.

    Nous avons effectué une étude de faisabilité lors de la phase de préconstruction de notre centrale hydroélectrique en tenant compte de facteurs comme le débit de l’eau et le nombre de mégawatts que la rivière pourrait produire.

    Randy Restoule, agent de développement communautaire et économique, Première Nation de Dokis

    Mettre en œuvre un projet

    Plans d’affaires

    Votre communauté a terminé ses vérifications dans le cadre d’un projet de développement économique et a conclu qu’il serait viable de mettre le projet en œuvre. Pour bien des projets, la préparation d’un plan d’affaires est la prochaine étape importante.

    Le plan d’affaires est le schéma directeur de l’organisation, du fonctionnement et de la réussite d’une entreprise. Outil de planification, le plan d’affaires vous aidera à évaluer et à confirmer des éléments clés de l’entreprise, comme la structure organisationnelle, l’emplacement et les installations nécessaires, les besoins en matière de gestion et de personnel, l’équipement et les technologies de l’information, le financement, les stratégies de marketing, la tarification et la rentabilité. Le plan d’affaires peut aussi contenir des outils de mesure du rendement que la communauté peut utiliser pour assurer le suivi de la contribution de l’entreprise aux objectifs de développement économique de la communauté.

    Le plan d’affaires est un outil essentiel pour présenter une entreprise potentielle aux décideurs en matière de développement économique, comme le conseil d’administration d’une société de développement économique, et aux bailleurs de fonds potentiels, comme les investisseurs externes, les institutions financières autochtones, les banques et le gouvernement.

    Le Réseau ontarien des entrepreneurs, les institutions financières autochtones et d’autres banques canadiennes peuvent vous offrir de l’assistance en ligne et en personne concernant tous les aspects de la planification des activités et du lancement d’entreprise. Le chapitre 3 (« Planification de votre entreprise ») de la Boîte à outils pour le développement d’entreprises autochtones présente les divers éléments du plan d’affaires. Parmi les autres ressources en ligne pouvant vous aider à créer votre plan d’affaires, notons le guide Developing Business Plans and Funding Proposals d’AFOA Canada et la page de la Banque de développement du Canada sur la planification des activités.

    Soutiens au financement

    Les initiatives telles que les études sur la fuite des capitaux, les études de faisabilité et les plans d’affaires peuvent être admissibles à un financement de la part des programmes de développement économique des gouvernements provincial et fédéral. Voir la section sur les ressources supplémentaires du présent guide pour obtenir plus de renseignements sur les programmes qui pourraient vous venir en aide.

    Étude de cas

    Une façon pour les Premières Nations de soutenir le développement économique est d’appuyer les entreprises détenues par les membres de la communauté. Pour savoir ce que les autres Premières Nations et conseils de bande font sur ce plan, consultez les exemples présentés dans le document intitulé Minding Our Own Businesses : how to create support in First Nations communities for Aboriginal Business, préparé par le Centre pour le développement de collectivités viables de l’Université Simon Fraser.

    Passer du plan à la réalité

    À cette étape, vous êtes prêt à amorcer votre projet de développement économique. Si votre projet consiste en une entreprise, il y a plusieurs étapes à suivre afin d’assurer son lancement. Notamment, vous pourriez devoir enregistrer l’entreprise, ouvrir des comptes bancaires commerciaux, embaucher du personnel, effectuer du marketing et élaborer une approche de gestion des activités, des finances, des ressources humaines et des exigences juridiques de l’entreprise. Le personnel de développement économique de votre communauté pourrait détenir de l’expérience dans le lancement et la gestion d’autres entreprises de la communauté que vous pourriez mettre à profit. Le chapitre 4 (« Du plan à l’entreprise ») de la Boîte à outils pour le développement d’entreprises autochtones vous guide tout au long du processus de lancement d’une entreprise et aborde les éléments de gestion d’une entreprise.

    Suivi d’un projet

    Après un certain temps, vous voudrez probablement assurer le suivi du projet pour vous assurer qu’il contribue bel et bien aux objectifs de développement économique de la communauté et qu’il demeure axé sur la vision, les plans et le climat économique actuel de la communauté. De nouveaux investissements ou de nouvelles approches pourraient être nécessaires afin de renouveler le projet ou de l’élargir si une occasion de croissance viable se présente.

    Dans le contexte des affaires, le chapitre 5 (« Transitions ») de la Boîte à outils pour le développement d’entreprises autochtones offre des conseils sur le cycle de vie en affaires et les transitions relatives à la croissance, à l’expansion ou à la réduction des activités si cela est nécessaire.

    Mobiliser les membres de la communauté

    Une bonne mobilisation de la communauté doit survenir à chaque étape de développement du projet, afin d’aider les décideurs à faire des choix qui reflètent les valeurs et les désirs de la communauté, de faire en sorte que la communauté comprenne pourquoi et comment les décisions ont été prises, et d’informer les membres de la communauté sur la façon dont leurs commentaires ont été pris en compte dans les décisions. Les projets de développement économique soutenus par les membres de la communauté sont mieux positionnés pour réussir.

    Il existe plusieurs façons de mobiliser les membres de la communauté. Une mobilisation efficace de la communauté s’obtient généralement par des méthodes accessibles à l’ensemble de la communauté et qui s’adaptent à la manière dont la communauté désire être approchée.

    Le Guide de la PCG du gouvernement du Canada comprend une section portant sur l’engagement et le soutien de la communauté qui pourrait vous être utile.

    Il faut vérifier si les occasions de développement économique sont adéquates sur le plan culturel en fonction du contexte existant. Cela veut dire qu’elles doivent correspondre à la culture des Wahgoshig et à notre contexte particulier. Nous avons par exemple envisagé la possibilité d’investir dans une entreprise pharmaceutique/ thérapeutique, dans l’énergie de remplacement et dans la machinerie lourde. En ce qui concerne la machinerie lourde, nous étions déjà présents dans cette industrie, notre communauté compte de nombreux opérateurs de machinerie et c’était un marché naturel pour nous; il était donc logique d’accroître nos activités dans ce secteur.

    Allen Kanerva, conseiller économique principal, Première Nation Wahgoshig

    Vous ne voulez pas incarner quelque chose qui ne vous représente pas. En matière de développement économique, vous ne voulez pas compromettre vos valeurs fondamentales; vous devez les défendre fermement et vous assurer que toutes les décisions vous conviennent. Respectez vos principes éthiques pour vous assurer de choisir ce qui est logique pour votre communauté et demeurez aussi inclusif que possible. Habituellement, les avantages sont au rendez-vous pour tous et pas seulement pour quelques-uns; parfois,il faut simplement aider les gens à voir ces avantages.

    Kevin Eshkawkogan, président-directeur général, The Great Spirit Circle Trail

    Durant les consultations menées auprès de la communauté, nous avons pu clairement établir que celle-ci voulait posséder le projet dans sa totalité. Cela voulait donc dire que plutôt que d’opter pour un projet de 10 mégawatts, ce qui aurait nécessité l’appui d’un investisseur, nous avons choisi un projet de moindre envergure, un système de 4 mégawatts qui nous appartiendrait et que nous pourrions faire fonctionner sans avoir recours à des partenaires externes. Et afin d’être propriétaire à 100 %, le prêt est également venu de la communauté. Les intérêts générés par le prêt ont été réinvestis dans la communauté.

    Grant Taibossigai, gestionnaire de projet, Mother Earth Renewable Energy

    Sondages

    Les sondages auprès de la communauté peuvent être utiles pour mobiliser les membres de la communauté en matière de développement économique. Les sondages peuvent servir à solliciter les idées de projets de développement économique des membres de la communauté ou à mesurer l’appui de ces derniers à un projet en particulier.

    Vous pouvez effectuer les sondages sur papier ou au moyen d’outils en ligne. Si vous désirez joindre les membres établis à l’extérieur de la réserve, songez à organiser le sondage en ligne ou par la poste. Certaines communautés offrent des incitatifs aux personnes qui remplissent des sondages.

    Un de nos projets préliminaires était d’ouvrir une entreprise de pêche commerciale sur la rivière des Français. Afin de recueillir des données concernant ce projet, nous avons effectué un sondage porte-à-porte dans la communauté. La question, “Êtes-vous en faveur d’une entreprise de pêche commerciale?”, a été accueillie avec un énorme “NON!” (75 %). Le sentiment général était que ce genre d’entreprise allait à l’encontre des valeurs traditionnelles; le projet a donc été abandonné. Ce processus démontre l’importance de recueillir l’avis de la communauté tout au long de votre projet de développement économique.

    Randy Restoule, agent de développement communautaire et économique, Première Nation de Dokis

    Si vous sondez la communauté, assurez-vous de connaître tous les faits et de les présenter de manière exacte. Ne posez pas des questions qui créeront de la confusion ou de l’incertitude. Veillez à ce que votre message soit clair et concis.

    Stan Kapashesit, directeur du développement économique, Première Nation Moose Cree

    Réunions de la communauté

    Les réunions de la communauté peuvent être utiles pour échanger des renseignements sur les initiatives de développement économique avec les membres de la communauté et obtenir leurs commentaires.

    Faire la promotion des réunions de votre communauté peut contribuer à démontrer votre inclusivité et votre transparence. Vous avez probablement des façons de faire déjà en place pour aviser les membres des événements ou des réunions, comme le site Web de votre communauté, les médias sociaux, ou encore des affiches ou des prospectus. Il pourrait y avoir des exigences juridiques à respecter en ce qui concerne l’annonce des réunions si un scrutin de ratification est nécessaire (par exemple, pour la création d’une société de développement économique).

    D’autres modes de mobilisation

    Il pourrait être utile d’effectuer des entrevues ou des séances de mobilisation ciblées pour rejoindre certains groupes de la communauté, y compris ceux qui pourraient ne pas être atteints dans le cadre des initiatives de mobilisation générale, comme les aînés, les jeunes ou les membres établis hors de la réserve. Par exemple, vous pourriez effectuer des présentations dans les écoles pour informer les jeunes à propos des projets de développement économique, obtenir leurs commentaires, et leur faire connaître les plans de carrière qui cadrent avec les projets de développement économique de la communauté.

    Vous pourriez aussi mobiliser la communauté en organisant un événement comme un congrès sur le développement économique, un salon commercial ou une exposition des occasions de développement économique dans la communauté. Les membres de la communauté pourraient en savoir plus sur des projets particuliers et donner leur opinion et leurs commentaires sur diverses entreprises.

    Nous tenons chaque année des journées de sensibilisation à l’économie. C’est un moyen important d’informer la communauté sur ce que nous faisons. Nous parlons de développement économique, d’emploi et de formation. Il s’agit d’un forum de deux jours durant lequel nous levons le voile et faisons le point sur les projets qui nous occupent. Les membres de la communauté ont la possibilité de poser des questions, auxquelles nous répondons ou donnons suite en produisant des rapports.

    Mary Lynn Odjig, directrice générale/agente de développement économique, Enaadmaagehjik Wikwemikong Development Commission, territoire non cédé de Wiikwemkoong

    Scrutin et ratification

    Dans certains cas, les membres de la communauté pourraient être tenus de voter afin de ratifier les plans de développement économique ou la création d’une société de développement économique. Votre communauté pourrait avoir sa propre façon d’organiser les scrutins, qui pourrait être constituée et codifiée conformément aux règlements de la communauté ou aux protocoles individuels de la communauté.

    Il est important de mettre en œuvre une procédure impartiale. Assurez-vous qu’un grand nombre de renseignements sont diffusés afin que les gens puissent prendre une décision éclairée. Les renseignements doivent être simples pour qu’ils soient faciles à comprendre. Toutefois, il est primordial que les gens aient accès à tous les renseignements, même s’ils sont exprimés dans une langue technique ou juridique.

    Shawn Williams, coordonnateur du développement économique, Première Nation de Curve Lake

    Études de cas

    Plusieurs Premières Nations ont lancé des projets d’énergie renouvelable, car elles estiment que cela cadre bien avec les valeurs de développement durable défendues par les Premières Nations. Deux études de cas portant sur les expériences de la Nation Piikani et de la Première Nation de Kluane dans des projets d’énergie renouvelable sont présentées dans le rapport Ontario First Nations and Renewable Energy et peuvent vous être utiles si votre communauté considère un projet d’énergie renouvelable.

    Étude de cas

    Consultez la section sur les études de cas du présent guide pour savoir comment la Première Nation Moose Cree saisit les occasions de développement économique tout en répondant à un besoin social en construisant un héliport communautaire.

    Récapitulation

    • Les idées de projets de développement économique peuvent venir de bien des sources. Les études sur la fuite des capitaux représentent un outil qui peut permettre de déterminer les occasions potentielles pour les projets de développement économique.
    • Il est primordial d’évaluer attentivement tout projet considéré. Cela signifie qu’il faut évaluer et saisir les coûts, les avantages et les risques liés à un projet avant de décider de l’entreprendre ou non. Les études de faisabilité et la mobilisation de la communauté sont des outils précieux dans l’évaluation d’une proposition de projet.
    • Si le projet proposé s’annonce rentable pour la communauté, on peut alors prendre une décision d’affaires éclairée pour amener le projet à l’étape du plan d’affaires, s’il y a lieu, puis le mettre en œuvre.
    Mis à jour : 02 mai 2022
    Date de publication : 03 mai 2018