Deux emplacements de recherche forestière

L’Ontario possède deux centres de recherche forestière :

  1. le Centre de recherche sur l’écosystème des forêts du Nord à Thunder Bay
  2. l’Institut de recherche forestière de l’Ontario à Sault-Sainte-Marie

Leurs recherches appliqués, activités de surveillance, et conseils nous aides à développer nos politiques, pratiques, et guides de gestion forestière à fin de protéger les forêts en Ontario.

Consultez notre catalogue des publications scientifiques et techniques sur les ressources naturelles, qui indique ce que nous avons publié depuis 2004.

Centre de recherche sur l’écosystème des forêts du Nord

À Thunder Bay, notre personnel de recherche et technique étudie ce qui suit :

  • l’équilibre entre la récolte et la croissance des arbres dans les forêts boréales
  • les effets de la sylviculture (croissance et culture des arbres) sur les forêts boréales
  • les effets de la foresterie sur les réseaux hydrographiques dans les forêts boréales
  • la relation entre la population, les forêts et la gestion des forêts
  • les effets de la foresterie et d’autres activités sur les gros mammifères des forêts du Nord de l’Ontario

Écologie des peuplements de la forêt boréale

Nos chercheurs à Thunder Bay étudient ce qui suit :

  • les effets de la récolte de biomasse sur la croissance et la productivité des plantes, des sols et de la vie animale dans la forêt boréale
  • la meilleure façon de gérer les peuplements d’arbres plantés dans la forêt boréale afin de produire des avantages économiques aussi bien qu’écologiques
  • les causes et les effets du changement climatique dans la forêt boréale, en particulier dans les zones dominées par l'épinette noire et le pin gris

Veuillez envoyer un courriel à Dave Morris ou composer le 807 343-4006.

Sylviculture boréale

La sylviculture est la croissance et la culture des arbres. Nos chercheurs à Thunder Bay étudient ce qui suit :

  • les divers aspects de la sylviculture boréale, tels que :
    • les effets de l’utilisation d’éclaircies commerciales dans les peuplements d’épinette noire
    • a meilleure façon dont on surveille l’efficacité des pratiques forestières
    • comment désactiver les des routes forestières qui ne sont plus utilisées
  • des moyens permettant de mesurer les jeunes forêts à l’aide d’une télédétection (imagerie et LiDAR) servant à surveiller la croissance de la forêt et à fournir des renseignements aux fins de planification de la gestion forestière
  • l’utilisation des forêts récoltées par le caribou des bois, par exemple pour s’abriter et se nourrir

Veuillez envoyer un courriel à Doug Reid ou composer le 807 343-4008.

Effets de la gestion forestière sur les systèmes aquatiques boréaux

Nos chercheurs à Thunder Bay étudient ce qui suit :

  • l’efficacité avec laquelle les lignes directrices en matière de gestion forestière protègent les chevelus hydrographiques forestiers sensibles
  • les effets de la gestion forestière sur la température des cours d’eau et sur l’omble de fontaine qui vit dans ces cours d’eau
  • la façon dont le mercure est distribué et se déplace dans les cours d’eau forestiers et chez les poissons

Veuillez envoyer un courriel à Rob Mackereth ou composer le 807 343-4009.

Dimensions humaines de la conservation et de la gestion de l’écosystème

Nos chercheurs à Thunder Bay apprenent ce qui suit :

  • les effets de la foresterie sur la chasse, la pêche et les activités touristiques semblables
  • le rôle du changement climatique dans la propagation des espèces envahissantes dans les lacs, les ruisseaux et les rivières de l'Ontario
  • Les effets de la propagation des espèces envahissantes sur la valeur économique des expériences récréatives
  • les effets des conditions sociales et environnementales sur le comportement des adeptes de plein air et les schémas et les impacts de l’activité humaine dans les forêts
  • la qualité des possibilités de participation aux décisions en matière de gestion des ressources, par exemple les comités de citoyens locaux
  • les avantages économiques que les gens tirent des activités récréatives extérieures, comme la chasse et la pêche

Veuillez envoyer un courriel à Len Hunt ou composer le 1(807) 343-40071.

Dimensions humaines du développement durable des ressources

Nos chercheurs à Thunder Bay :

  • répondent aux questions de recherche sur les aspects sociaux, culturels et économiques de l’aménagement et développement du territoire (incluant la région du Cercle de feu)
  • intègrent les considérations de justice sociale et de développement durable aux decisions sur la gestion et l’aménagement des ressources
  • offrent l’appui scientifique pour encourager d’envisager de manière plus holistique les effets de la gestion et l’aménagement des ressources (par example, par les évaluations des effets cumulatifs, c.-à-d. déterminer les effets combinés des perturbations humaines et naturelles)
  • s’informent sur les droits et les intérêts des peuples autochtones et leurs rôles évolutifs dans l’aménagement de ressources en Ontario, incluant :
    • intègrent à nos recherches plusieurs perspectives, valeurs et façon de comprendre
    • encouragent la participation des communautés autochtones aux processus de recherche et surveillance

Veuillez envoyer un courriel à Colleen George ou composer le 807 343-4016.

Écologie des mammifères du Nord

Nos chercheurs à Thunder Bay étudient ce qui suit :

  • les effets des perturbations humaines et naturelles sur la persistance du caribou des bois en Ontario
  • la façon dont les lignes directrices en matière de gestion forestière et d’autres facteurs, tels que les prédateurs, les parasites, le changement climatique, touchent les populations d’orignal
  • la modélisation des effets cumulatifs

Veuillez envoyer un courriel à Art Rodgers ou composer le 807 343-4011.

Institut de recherche forestière de l’Ontario

À Sault Ste. Marie, notre personnel de recherche et technique se concentre sur la recherche de paysages et sylviculture.

Ils examinent comment les forêts répondent aux gestion et perturbations naturelles. Cette information nous montre comment régénérer les forêts et assurer que nos pratiques de gestion imitent les perturbations naturelles.

Nos chercheurs étudient :

  • les cycles et le stockage du carbone dans les forêts et la façon d’aider les forêts à s’adapter au changement climatique
  • comment maintenir et préserver la diversité génétique des arbres et forêts de l’Ontario
  • comment les forêts ontariennes croîssent et évoluent
  • les effets des maladies et des insectes forestiers indigènes et envahissants sur les arbres et les écosystèmes forestiers de l’Ontario et la meilleure façon de les contrôler
  • les effets de l’intensité de la gestion forestière sur les forêts et la meilleure façon de garantir que nos pratiques de gestion maintiennent la diversité des plantes forestières
  • les meilleurs moyens de récolter, de renouveler et d’entretenir les forêts boréales mixtes de l’Ontario
  • la manière de gérer les forêts des Grands Lacs et du Saint-Laurent de manière à assurer leur durabilité au fil du temps tout en offrant des avantages économiques, y compris la biomasse
  • comment restaurer les forêts indigènes et accroître la capacité des forêts plantées de résister au stress et de s’en rétablir
  • les processus et les schémas écologiques sur de grandes zones et pendant de longues périodes
  • effets cumulatifs de la perturbation et du changement climatique
  • les effets des activités humaines et des perturbations naturelles sur les terres humides et les tourbières

Le carbone forestier

Nos chercheurs à Sault Ste. Marie étudient ce qui suit :

  • des modèles de carbone forestier pour appuyer l’élaboration de politiques et la planification de la gestion forestière
  • le stockage de carbone dans divers réservoirs, y compris les produits du bois
  • les contributions potentielles de la gestion forestière à l’atténuation du changement climatique, y compris la substitution des produits forestiers à des matériaux qui produisent des émissions de gaz à effet de serre plus importante
  • les effets du site, des sols, de la structure des peuplements et du climat sur la dynamique de la forêt boréale

Veuillez envoyer un courriel à Michael Ter-Mikaelian ou composer le 705 946-7432, ou envoyer un courriel à Jiaxin Chen ou composer le 705 946-7486.

Diversité génétique des forêts

Nos chercheurs à Sault Ste. Marie étudient ce qui suit :

  • le niveau de tolérance de diverses essences d’arbres et de leurs populations aux différentes conditions climatiques
  • l’endroit où trouver les meilleures sources de semences à utiliser pour régénérer des forêts dans un climat changeant
  • comment protéger le pin blanc contre les maladies exotiques envahissantes comme la rouille vésiculeuse

Veuillez envoyer un courriel à Pengxin Lu ou composer le 705 946-7415.

Croissance forestière et rendement des forêts

Nos chercheurs à Sault Ste. Marie mettent au point ce qui suit :

  • des modèles de croissance et de productivité pour les forêts naturelles et plantées incorporant les effets du changement climatique
  • des modèles de croissance et de rendement pour étayer les plans de gestion forestière économiquement durables

Veuillez envoyer un courriel à Mahadev Sharma ou composer le 705 946-7407.

Santé forestière et maladies envahissantes

Nos chercheurs à Sault Ste. Marie étudient ce qui suit :

  • les causes des maladies dans les forêts et la biologie des parasites afin d’élaborer des pratiques de gestion
  • les nouvelles options de gestion des maladies
  • les techniques d'évaluation pour les parasites des forêts

De plus, ils offrent des services de diagnostic au Programme de surveillance des forêts provincial.

Veuillez envoyer un courriel à Sharon Reed ou composer le 705 946-7485 ou envoyer un courriel à Sylvia Greifenhagen ou composer le 705 946-7411.

Gestion forestière et écologie

Nos chercheurs à Sault Ste. Marie étudient ce qui suit :

  • les effets de l’intensité de la gestion forestière sur la productivité, la qualité de la fibre de bois, la diversité, l’invasibilité (probabilité d’établissement d’espèces végétales envahissantes) et les nutriments des sols des forêts
  • les effets et l’efficacité à long terme des options de gestion de la végétation sur les écosystèmes forestiers boréale
  • les applications de la théorie de l’écologie à la gestion durable des forêts et les pratiques couronnées de succès de régénération forestière

Veuillez envoyer un courriel à Wayne Bell ou composer le 705 946-7401 .

Gestion forestière dans les forêts boréales mixtes

Nos chercheurs à Sault Ste. Marie étudient ce qui suit :

  • la meilleure façon d’appliquer les traitements avant récolte et la coupe partielle afin de garantir une repousse réussie et le bon mélange de structure et de diversité des essences
  • les effets du réchauffement climatique sur le développement saisonnier des essences d’arbres en Ontario et sur le risque accru possible de dommage par le gel
  • les effets des perturbations naturelles comme les vents catastrophiques et la défoliation par les insectes sur la régénération des forêts, la structure des peuplements et la diversité des essences
  • les méthodes de régénération du cyprès faux-thuya, une essence importante pour les communautés autochtones

Veuillez envoyer un courriel à Rongzhou Man ou composer le 705 946-7484 .

Gestion des forêts des Grands Lacs – Saint-Laurent

Nos chercheurs à Sault Ste. Marie étudient ce qui suit :

  • la meilleure façon de récolter la fibre de bois pour la biomasse, entre autres minimiser les effets sur les forêts
  • de quelle manière gérer les forêts touchées par le chancre du hêtre afin de garantir que la prochaine génération d’arbres sera variée et productive
  • l’effet de la récolte partielle (la sélection de groupe par opposition à la sélection d’arbres individuels)

Veuillez envoyer un courriel à Elaine Mallory ou composer le 705 946-7498.

Restauration et résilience des forêts

Nos chercheurs à Sault Ste. Marie étudient ce qui suit :

  • quelle est la meilleure façon d’accroître la résilience forestière en plantant des mélanges d’essences d’arbres plutôt que des essences uniques
  • la meilleure façon de reconvertir les plantations de conifères du Sud de l’Ontario en forêts indigènes
  • le besoin de migration assistée (planter des populations d’essences d’arbres à l’extérieur de leur aire de répartition actuelle) afin de s’adapter aux changements dans le climat afin d’éclairer les politiques

Veuillez envoyer un courriel à Bill Parker ou composer le 705 946-7424.

Écologie des systèmes terrestres, perturbations et paysages forestiers

Nos chercheurs à Sault Ste. Marie étudient ce qui suit :

  • les effets cumulatifs du changement mondial, des perturbations causées par les feux et les insectes ainsi que de la récolte forestière sur la composition, la structure, le fonctionnement et la biodiversité des écosystèmes forestiers
  • les changements dans la composition de la forêt causés par le changement mondial et les perturbations forestières   
  • les effets des champignons souterrains sur la productivité et la diversité des forêts
  • les effets du changement mondial sur la transformation printanière dans la végétation ainsi que chez les insectes et la faune

Ils étudient également ce qui suit :

  • le maintien d’une base de données sur les perturbations historiques des forêts (feux et récolte) dans la forêt boréale de l’Ontario afin de tenir compte des changements dans le temps et l’espace
  • un modèle simulant la dynamique du paysage forestier boréal – la façon dont les perturbations comme les incendies se produisent sur de grandes zones et de longues périodes (BFOLDS)

Veuillez envoyer un courriel à Stephen J. Mayor ou composer le 705 946-7421.

Les terres humides et les tourbières

Nos chercheurs à Sault Ste. Marie étudient ce qui suit :

  • les cycles du carbone dans les terres humides et la manière de réduire les effets de la mise en valeur des ressources sur le carbone des terres humides
  • en quoi les terres humides du Grand Nord sont vulnérables au changement climatique
  • les effets cumulatifs du changement climatique et de la récolte forestière sur les bassins hydrographiques
  • des outils pour comprendre, prévoir et atténuer les effets du climat et de la mise en valeur sur les terres humides

Veuillez envoyer un courriel à Jim McLaughlin ou composer le 705 946-7418.

Vous ne trouvez pas ce que vous cherchez? Envoyez-nous un courriel à l’adresse info.mnrfscience@ontario.ca

Mis à jour : 02 juin 2021
Date de publication : 17 juillet 2014