Objet

Nous avons établi cette ligne directrice afin d’aider les parties sur le lieu de travail à comprendre les exigences et les dangers liés aux assemblages de roues et de pneus, selon le Règlement 854 (Mines et installations minières) en vertu de la Loi sur la santé et la sécurité au travail (LSST).

Ces ressources ne remplacent pas la Loi sur la santé et la sécurité au travail (LSST) et ses règlements, et ne devraient pas être utilisées ou considérées comme étant des conseils juridiques. Les inspecteurs de la santé et de la sécurité appliquent ces lois et les font respecter en se fondant sur les faits qu’ils constatent sur le lieu de travail.

Exigences prévues par la loi

En plus des exigences générales contenues dans la LSST, veuillez noter celles qui suivent.

Exigences relatives aux assemblages de roues et de pneus

L’article 107.1 du Règlement 854 pris en application de la LSST stipule les exigences importantes.

Exigences pour les autres programmes et secteurs

L’article 110 du Règlement 213/91 (Chantiers de construction) pris en application de la LSST stipule les exigences importantes (gonflage des pneus).

L’article 77 du Règlement 851 (Établissements industriels) pris en application de la LSST stipule les exigences importantes (gonflage des pneus).

Contexte

Des travailleurs sont blessés ou tués chaque année alors qu’ils manipulent des assemblages de roues et de pneus dans des lieux de travail en Ontario.

Des incidents peuvent survenir dans les circonstances suivantes :

  • le gonflage des pneus;
  • la surchauffe des assemblages de roues et les pneus;
  • les réparations ou l’utilisation incorrectes des éléments endommagés;
  • l’utilisation de substances inflammables pour asseoir les talons d’un pneu sur la jante.

Les exemples suivants peuvent constituer des dangers :

  • le gauchissement soudain et violent des cercles de verrouillage du pneu, des jantes ou des boudins de roue lors du gonflage des pneus, qui projette des objets, lesquels peuvent frapper des travailleurs se trouvant à proximité et causer des blessures graves ou entraîner la mort;
  • la défaillance du flanc d’un pneu dans les pneus radiaux à carcasse métallique en raison de la corrosion, du sous-gonflage ou d’une surcharge, entraînant un jet d’air durant le gonflage d’un pneu qui peut projeter les pièces de l’assemblage de pneu et de roue vers les travailleurs, provoquant des blessures;
  • l’explosion du pneu provoquée par les gaz inflammables dans les produits utilisés pour asseoir un talon de pneu sur la jante ou pour la réparation de perforations ou de fuites;
  • l’explosion du pneu provoquée par la « pyrolyse » ou la décomposition chimique si les roues, les jantes ou les pneus deviennent chauds pour l’une des raisons suivantes :
  • un véhicule est proche d’une ligne électrique à haute tension ou y touche,
  • un incendie est causé par la surchauffe des freins des suites d’une utilisation excessive ou d’un mauvais fonctionnement du système,
  • une roue est chauffée à la torche,
  • un crampon est arraché d’une roue,
  • une roue est soudée.
  • L’employeur est tenu d’effectuer une évaluation des risques afin de déterminer, d’évaluer et de gérer les dangers réels et potentiels qui pourraient entraîner des blessures ou des maladies chez les travailleurs. Les paragraphes 5.1, 5.2 et 5.3 du Règlement 854 pris en application de la LSST énoncent les exigences pour effectuer une évaluation des risques qui aidera à l’application des règlements dans la réduction des risques particuliers sur le lieu de travail d’un employeur.

Définitions

Les termes suivants ne sont pas définis dans le Règlement 854. Les descriptions sont données uniquement à des fins de référence générale.

  • La roue comprend des éléments comme la base de jante, les boudins de roue, la bande d’assise du talon d’un pneu, les cercles de verrouillage et le joint torique.
  • L’assemblage de roue comprend une roue avec un boudin boulonnable pour attacher la roue et le pneu à un véhicule.
  • La jante est un élément – une ou plusieurs pièces – qui supporte le pneu.
  • Le pneu est un élément en caoutchouc qui roule sur une route et propulse un véhicule.

 

Figure 1 : jante de roue et pneu

Illustration d’un pneu et d’une jante de roue.

Texte de remplacement : Illustration d’un pneu et d’une jante de roue.

Pratiques acceptables

Formation relative aux assemblages de roues et de pneus

Les personnes qui travaillent avec des assemblages de roues et de pneus doivent avoir être formés pour :

  • reconnaître et comprendre les dangers associés aux configurations et aux conceptions de l’équipement
  • connaître les procédures appropriées pour travailler avec ce type d’équipement

Cette exigence en matière de formation s’applique au travail impliquant :

  • l’installation et l’enlèvement des roues et des pneus
  • la manipulation des roues
  • l’inspection et la réparation des roues et des pneus
  • le gonflage et le dégonflage des pneus
  • l’assemblage de roues à plusieurs pièces
  • le montage et le démontage des pneus sur les roues
  • l’inspection des assemblages de pneus et de roues.

La formation devrait être axée sur la nécessité pour les travailleurs :

  • de libérer l’énergie explosive à l’intérieur des pneus avant d’effectuer des travaux sur un assemblage de roue ou un pneu endommagé ou surchauffé
  • de rester dans un endroit sécuritaire et, si possible, de placer un pneu dans une enceinte afin de contenir d’éventuelles pièces volantes ou de sécuriser les pièces du pneu avec un dispositif approprié, comme une chaîne de sécurité conçue à cette fin particulière
  • de dégonfler et d’enlever tout pneu dont la pression est à 80 % ou moins de ce que recommande le fabricant
  • de faire inspecter régulièrement par une personne qualifiée les assemblages de roues et de pneus assujettis à de lourdes charges et à des recours abusifs durant le service, et de retirer du service tout élément défectueux
  • de reconnaître les dangers et les pratiques de travail dangereuses afin de prévenir les blessures découlant d’explosions causées par des réactions chimiques dans les pneus
  • de savoir comment utiliser les renseignements du fabricant et les tableaux des pneus afin de s’assurer que les bonnes pièces de rechange sont installées

Enlèvement des assemblages de roues et de pneus

Les pratiques sécuritaires comprennent les suivantes :

  • utiliser des procédures de démontage spéciales afin d’enlever de manière sécuritaire un assemblage de roue et de pneu, y compris la vérification pour des mouvements inhabituels pouvant indiquer que les roues sont endommagées
  • prendre des précautions particulières si on sait ou soupçonne qu’une roue ou un pneu est endommagé, notamment :
  • enlever tout l’air dans un pneu avant de desserrer les écrous de roue
  • enlever le noyau de la valve et faire passer un câble dans le système de valve afin d’assurer que celle-ci n’est pas bloquée
  • prendre des précautions particulières si des éléments internes d’un assemblage de roue et de pneu présentent des dommages apparents ou soupçonnés, notamment :
  • toujours inspecter les deux pneus avant d’enlever les écrous de roue sur une roue externe;
  • dégonfler entièrement les deux pneus
  • faire preuve de prudence supplémentaire lors de l’élingage d’assemblages de roues au plafond ou lorsque ceux-ci sont laissés immobiles, notamment :
  • ne jamais élinguer un pneu au-dessus d’une autre personne
  • toujours sécuriser les assemblages de roue
  • prévenir les fractures et les troubles musculosquelettiques comme les foulures et les entorses lors du déplacement d’assemblages de roues de gros véhicules pouvant peser des centaines de kilogrammes et avoir un diamètre supérieur à deux mètres (six pieds).

Montage et démontage des assemblages de roues et de pneus

Ce travail devrait être effectué uniquement par un technicien formé respectant les pratiques acceptées de l’industrie.

Inspection attentive et remplacement des pièces usées

Les pratiques sécuritaires comprennent les suivantes :

  • nettoyer la saleté et la rouille des bases et des éléments des jantes, et défaire et inspecter soigneusement les assemblages de roues lorsqu’ils sont enlevés ou démontés
  • prendre des précautions particulières si la présence de dommages ou de fatigue du métal est évidente, notamment :
  • mener un examen plus approfondi à l’aide de méthodes non destructives
  • ne pas utiliser des parties qui sont fissurées, usées, courbées, sérieusement altérées, ou perforées par la corrosion jusqu’à ce qu’elles satisfassent ou dépassent les spécifications et les résistances de fabrication
  • ne pas utiliser des éléments qui sont affaiblis ou qui ne sont pas assemblés correctement;
  • ne pas remettre en état, souder, chauffer ou braser un assemblage ou un élément de roue afin de prévenir la défaillance d’un pneu durant le gonflage ou l’utilisation, sauf si le travail est effectué par le fabricant ou son détaillant autorisé
  • utiliser des pièces nouvelles ou intactes de la même taille et du même type, selon les spécifications du fabricant
  • fournir aux personnes qui travaillent dans l’aire d’entretien les renseignements actuels du fabricant sur les types de roues comme les tableaux de pneus ou les manuels relatifs aux jantes

Gonflage des pneus

Les pratiques sécuritaires comprennent les suivantes :

  • gonfler un pneu de manière sécuritaire à l’aide de cages, de chaînes ou d’autres moyens, notamment l’utilisation d’une valve et d’un manomètre à distance alors que le travailleur se tient dans un endroit sécuritaire, le plus loin possible de la ligne de trajectoire des éléments de la roue
  • consulter les dispositions appropriées au travail effectué ou au type de mine ou d’établissement, soit le paragraphe 107.1 (4) du règlement sur les mines et les installations minières, l’article 77 du règlement sur les établissements industriels, ou l’article 110 du règlement sur les chantiers de construction
  • utiliser la protection appropriée pour garder les travailleurs à l’écart de la ligne de trajectoire des cercles de verrouillage, des jantes, des boudins ou des pièces de pneu volants, en particulier lors de travaux effectués sur des roues en une pièce
  • gonfler un pneu lentement et soigneusement tout en s’assurant de donner la bonne assise
  • dégonfler un pneu en enlevant le noyau de la valve avant de procéder aux ajustements nécessaires
  • utiliser une valve et un manomètre à distance pour permettre aux travailleurs de gonfler le pneu dans un endroit sécuritaire
  • ne pas utiliser de gaz inflammables pour asseoir un pneu sur une jante
  • ne pas utiliser une pression supérieure à 40 livres par pouce carré (psi) pour asseoir les talons ou les rondelles d’épaulement séparables, à moins que des pressions supérieures ne soient recommandées par le fabricant
  • ne pas regonfler un pneu qui est crevé, ou qui a roulé alors qu’il était crevé ou n’était pas assez gonflé, soit à moins de 80 % de la pression recommandée; le regonfler uniquement une fois qu’on a déterminé que cela est sécuritaire

Pneus surchauffés

Une chaleur extrême peut entraîner une réaction chimique appelée pyrolyse et une accumulation de gaz inflammables à l’intérieur d’un pneu. Cela peut être causé par un véhicule ou un pneu qui entre en contact ou presque en contact avec le courant d’une ligne électrique.

Les pratiques sécuritaires comprennent les suivantes :

  • garder tous les membres du personnel loin des pneus du véhicule jusqu’à ce que ce dernier soit déplacé à l’abri d’un contact avec la ligne électrique et que les pneus ne constituent plus un danger pour les travailleurs
  • avoir une sortie pour le conducteur au-dessus de l’entrée du véhicule ou directement dans un véhicule adjacent tout en évitant les pneus
  • laisser les pneus refroidir plusieurs heures, selon leur taille
  • lutter avec beaucoup de précautions contre un incendie de pneus avec du personnel adéquatement formé sur les dangers liés à un tel travail
  • regonfler un pneu surchauffé après qu’il a refroidi suffisamment, été dégonflé soigneusement, et inspecté par le fabricant ou du personnel autorisé

Ressources

L’Association de camionnage de l’Ontario offre un programme de formation d’une durée de huit heures. Des certificats sont remis aux participants qui réussissent l’examen écrit final.

Le programme comporte les volets suivants :

  • inspection des éléments du système de roue et de jante
  • critères de mise hors service
  • préparation adéquate d’un assemblage de roue
  • installation d’une roue
  • couple de serrage

Les installateurs de roues travaillent pour des entreprises de pneus et de transport, dans des ateliers et sur la route.

Pour nous joindre

Composez toujours le 911 en cas d’urgence.

Si vous avez besoin de plus de renseignements, veuillez contacter l’InfoCentre de santé et de sécurité au travail par téléphone au 1 877 202-0008, du lundi au vendredi, de 8 h 30 à 17 h, ou par courriel à l’adresse webohs@ontario.ca.