Sommaire de l’examen du ministère

Qui

Agnico Eagle Mines Limited (AEM)

Quoi

Examen du ministère d’une évaluation environnementale (ÉE) modifiée de l’entreprise proposée, qui consiste à aménager, à exploiter, à fermer et à mettre hors service une mine aurifère à ciel ouvert. L’entreprise comprend les éléments clés suivants :

  • deux fosses à ciel ouvert
  • une usine de traitement des minerais et une infrastructure connexe
  • une installation de gestion des résidus
  • des installations de gestion des débris de roche et de gestion de l’eau
  • une ligne de transport d’électricité de 230 kilovolts faisant environ 19 km pour fournir de l’électricité au site minier
  • une route d’accès d’environ 34 km pour permettre le déplacement des personnes et du matériel entre le site minier et le réseau de routes existant
  • un camp d’hébergement pour les travailleurs de la mine

Quand

Soumission de l’ÉE : 17 janvier 2014
Consultation publique sur l’ÉE : du 17 janvier au 7 mars 2014
Soumission de l’ÉE modifiée : 29 janvier 2018
Consultation publique sur l’ÉE modifiée : du 29 janvier au 1er mars 2018

La date limite de l’examen du ministère a été reportée afin de donner au promoteur le temps de faire des changements à la structure organisationnelle et de tenir d’autres discussions pour régler les questions en suspens.

L’entreprise proposée est située au lac Mitta. Délimité à l’ouest par la baie Sawbill et au sud par la baie Lynxhead, le site se trouve à environ 23 km au nord de la Ville d’Atikokan et à 170 km à l’ouest de Thunder Bay, en Ontario.

Pourquoi

AEM veut extraire du minerai d’or du gisement aurifère de Hammond Reef, le traiter dans une usine de traitement du minerai et produire de l’or qui sera vendu dans le monde entier.

Conclusions

L’examen du ministère a conclu que l’évaluation environnementale modifiée a été préparée conformément au cadre de référence modifié approuvé et fournit suffisamment de renseignements pour évaluer les répercussions potentielles sur l’environnement de l’entreprise proposée.

Le ministère de l’Environnement, de la Protection de la nature et des Parcs pense que les méthodes d’atténuation et les éventualités proposées permettront de minimiser et de gérer les répercussions négatives potentielles. L’entreprise proposée apportera des avantages aux collectivités locales et stimulera l’essor économique du Nord-Ouest de l’Ontario.

Mis à jour : 05 juillet 2021
Date de publication : 18 octobre 2018