Introduction

Promoteur

Ville de Niagara Falls et Commission des parcs de Niagara

Lieu

Ville de Niagara (centre ville et le long de la rivière Niagara)

Type

Transports en commum

Numéro de référence

97211

Personne-ressource

Direction des autorisations environnementales, 416-314-8001

Sans frais 1-800-461-6290

État actuel 

Évaluations environnementale: approuvé, 10 mai 2001

Sommaire du projet

Le but de l'entreprise et concernant la construction et le fonctionnement d’un réseau de transport de passagers sur un tronçon routier de 10,3 kilomètres dans la région touristique principale de Niagara Falls.

L'historique du projet

  • Évaluations environnementale: approuvé
    • Date de présentation : 28 octobre 2000
    • Fin de la période de consultation publique : 15 décembre 2000
    • Fin de la période de consultation publique relativement à l'examen du ministère : 2 mars 2001
    • Date de la décision: 10 mai 2001
  • Cadre de référence: approuvé
    • Date de présentation : 6 août 1997
    • Fin de la consultation publique : 20 septembre 1997
    • Date de la décision: 5 novembre 1997 (approuvé avec modifications)

Évaluations environnementale 

Le 24 octobre 2000, la ville de Niagara Falls et la Commission des parcs de Niagara ont soumis une évaluation environnementale pour une demande d’approbation concernant la construction et le fonctionnement d’un réseau de transport de passagers sur un tronçon routier de 10,3 kilomètres dans la région touristique principale de Niagara Falls. Le promoteur a soumis un cadre de référence pour cette évaluation environnementale le 6 août 1997, puis une version révisée de celui-ci le 10 octobre 1997. Le ministre a approuvé le nouveau cadre de référence le 5 novembre 1997.

La période de consultation du public et des organismes sur l’évaluation environnementale qui a duré sept semaines s’est terminée le 15 décembre 2000. L’examen gouvernemental du projet et l’Avis de conclusion de l’examen ont été rendus public le 26 janvier 2001. Ensuite, l’examen a fait l’objet d’une consultation de cinq semaines qui a pris fin le 2 mars 2001. Après l’examen des commentaires du public et des organismes, le ministère a fait une recommandation au ministre. Le projet a été approuvé par le ministre et le Conseil des ministres le 8 août 2001.

Le projet consiste en un réseau de transport de passagers desservant surtout les touristes de Niagara Falls et ayant la priorité de passage. Les véhicules de ce réseau roulent sur un site propre guidé surélevé, situé entre la route 420 et le pont Rainbow au nord et le parc de stationnement Rapidsview au sud. Le projet comprend 13 stations, un bloc d’entretien, un entrepôt et un poste central d’opération. Le véhicule « Automated People Mover (APM) » est un véhicule à occupation multiple qui fonctionne à l’électricité et qui roule sur une voie réservée de manière complètement indépendante de la circulation normale.

Cadre de référence 

Description de l'entreprise proposée

L'entreprise proposée consiste en un service de transport par guidage fixe et voie prioritaire, destiné essentiellement aux personnes qui visitent Niagara Falls. Le tracé proposé pour la voie de roulement est le suivant : les véhicules partiront du stationnement Rapidsview et continueront jusqu'à l'extrémité sud de la ville en suivant la voie ferroviaire du CN/CP le long de la crête de la moraine boisée, jusqu'à l'extrémité nord des chutes Niagara, près du pont Rainbow. Ils reviendront au point de départ en traversant le parc Queen Victoria. Font également partie de l'entreprise proposée : une installation d'entretien, une aire d'entreposage et un poste de commande, à être établis à l'endroit du stationnement Rapidsview, sur des terrains appartenant actuellement à la Commission des parcs du Niagara ; plusieurs stations parsemées le long du circuit ; et les changements à être apportés aux routes actuelles pour faciliter l'aménagement de la voie de roulement.

On entend par * réseau de transport de personnes à petit rayon d'action + un réseau de transport desservant un secteur relativement petit et bien défini, par exemple un centre-ville, une station de villégiature, un aéroport ou un parc d'attractions, et possédant sa propre voie. Les véhicules peuvent rouler soit sur des rails grâce à des roues en acier ou des pneus en caoutchouc, soit rouler dans une ceinture en béton, au moyen de pneus en caoutchouc. Les véhicules sont soit propulsés par un moteur électrique, soit tirés par des câbles, soit autopropulsés. Les véhicules automatisés n'ont pas de conducteur, mais un personnel est parfois présent le long du circuit pour assister les passagers et être disponible en cas d'urgence.