Message de l’honorable Brad Duguid, ministre du Développement économique et de la Croissance

J’ai le plaisir de vous présenter l’annuaire 2016 du programme Entreprise d’été. Ce fut une année record pour le programme, puisque 935 étudiants ont pu démarrer leur entreprise d’été.

Depuis 2001, le programme Entreprise d’été a aidé près de 7 000 étudiants à faire de leur ambition une entreprise. Il permet aux entrepreneurs de créer des emplois plutôt que d’en chercher un. Grâce au programme, les jeunes peuvent profiter d’un réseau de mentors, accéder à des capitaux et obtenir la formation et les compétences nécessaires pour exploiter une entreprise dans ce monde concurrentiel.

Cet annuaire présente 28 jeunes entrepreneurs inspirants qui ont démarré des entreprises dans divers domaines, notamment l’aménagement paysager, la photographie avec un drone, les produits de soins de la peau, l’esthétique automobile et la conception graphique. Chacune de ces entreprises en démarrage prometteuses représente une occasion de stimuler l’économie de l’Ontario et d’aider la province à se démarquer au sein d’une économie mondiale fortement concurrentielle.

J’aimerais féliciter tous les participants de cette année. Je salue la créativité, le dynamisme et la passion dont vous faites preuve pour explorer différentes possibilités, trouver de nouvelles solutions à des problèmes complexes et façonner l’économie de demain.

Je vous prie d’agréer mes salutations les plus cordiales

Brad Duguid
Le ministre du Développement économique et de la Croissance,

Histoires de réussites du programme Entreprise d’été – Annuaire 2016

Brandi Sokil — Doggone Delicious

Belleville

Brandi Sokil — Doggone Delicious

Relever de nouveaux défis

En s’inscrivant au programme Entreprise d’été, Brandi Sokil souhaitait explorer les options d’avenir qui s’offraient à elle comme personne vivant avec un handicap. Son entreprise Doggone Delicious l’aide à atteindre ses objectifs.

Brandi est une jeune femme de 18 ans vivant avec le syndrome de Down qui vient de terminer la quatrième année du programme d’acquisition des aptitudes essentielles, et qui sera intégrée aux classes ordinaires. Elle a deux passions : la natation et ses animaux de compagnie. Brandi fréquente la piscine depuis qu’elle est bébé, et son autre passion l’a amenée à créer l’entreprise à succès Doggone Delicious.

Elle offre une vaste sélection de gâteries maison pour chien en différentes saveurs, comme hamburger au fromage, beurre d’arachide, patate douce, saumon, citrouille, poulet, poisson et foie. Toutes les gâteries contiennent seulement des ingrédients sains et sans risque pour les animaux, et Brandi les cuit et les emballe chez elle. Elle prépare aussi des trousses de gâteries pour chien au beurre d’arachide à faire soi-même qui contient les ingrédients, une recette facile et deux emporte-pièces.

Le kiosque de Brandi a suscité beaucoup de commentaires positifs de la part des clients, du personnel de l’endroit et des autres vendeurs. Elle a en outre vendu ses gâteries dans un salon professionnel de Trenton, et a réservé une place au marché de producteurs locaux de Wellington pour tout l’été.

Barb Sokil, la mère de Brandi, remarque que le programme Entreprise d’été lui a profité à plusieurs égards : « Sa participation au programme a amélioré ses aptitudes sociales et essentielles. Elle cuisine et nettoie, installe et désinstalle son kiosque, reste assise pendant de longues périodes sans se plaindre, et a plus d’interactions avec ses animaux préférés. »

Mahad Shahzad — Wrap’d

Brampton

Mahad Shahzad — Wrap’d

Des produits emballants pour un nouveau créneau

La vente d’abonnement par la poste, grâce auquel les clients reçoivent de nouveaux produits chaque mois, connaît un succès grandissant. Aliments de spécialité, produits de beauté, gâteries pour animaux, vin, la liste d’abonnements est longue. C’est également un secteur très concurrentiel, et il faut donc occuper son propre créneau pour réussir.

Mahad Shahzad a trouvé le sien : les hidjabs. Ce concept commercial a rapidement été adopté. Une fois son concept choisi, Mahad a vite mis en place sa chaîne d’approvisionnement et a commencé la commercialisation.

Wrap’d a vu le jour dans le cadre du programme Entreprise d’été et répond assurément à un besoin du marché. En effet, l’entreprise a attiré 10 clientes dans son premier mois d’existence. Mahad devait respecter des délais serrés pour préparer ses commandes, ce qui le forçait parfois à travailler jusqu’à trois heures du matin. Les boîtes Wrap’d sont envoyées le dernier jour ouvrable de chaque mois, et les abonnées les reçoivent dans la semaine qui suit.

Les sélections de chaque mois sont une surprise. Pour piquer leur curiosité, il publie un indice pour chaque boîte sur une page thématique du site Web de Wrap’d. En janvier le thème sera : « Surprise! Couvrez-vous cet hiver avec deux hidjabs de qualité supérieure et choisis au hasard de la collection Wrap’d. »

Les abonnées sont encouragées à fournir leurs commentaires sur les produits, afin d’aider Wrap’d à choisir ceux qui plairont au plus grand nombre possible. L’attention au détail et le bon service à la clientèle ont fait en sorte que Mahad a su établir et attirer une clientèle fidèle et grandissante.

Jacob Nyyssonen — Strategic Films

Brantford

Jacob Nyyssonen — Strategic Films

Ça court dans la famille

Jacob Nyyssonen a entendu parler du programme Entreprise d’été quand il avait 18 ans par son frère Mac, qui avait démarré une entreprise dans le cadre de ce programme quelques années auparavant. Cela l’avait tout de suite intéressé.

« Je trouvais que c’était une excellente idée, relate Jacob. Je voulais avoir mon propre horaire de travail cet été, et j’avais envie de faire quelque chose qui me branchait vraiment. Aucun doute, le programme Entreprise d’été répondait à mes attentes. »

Jacob est à la tête de Strategic Films, une entreprise qui offre des services de production de courtes vidéos publicitaires aux petites entreprises indépendantes des environs de Brantford. Ces publicités, qui durent de 30 à 50 secondes, sont idéales pour la page Facebook ou le site Web d’une entreprise.

Jacob fréquente actuellement le Collège Centennial à Toronto, et grâce au programme Entreprise d’été, il a déniché un emploi en lien avec son cheminement professionnel. « Je vais dans une école de cinéma pour réaliser des films, ajoute-t-il. Je voulais un emploi d’été qui me permettrait de travailler dans ce milieu, et c’est pourquoi j’ai choisi ce programme. »

Jacob aimerait que son entreprise poursuive ses activités l’été prochain. Il nous confie : « Je recommande ce programme sans hésiter. En plus, c’est tout simple! Il faut seulement y mettre les efforts. »

Thomas Kambadzi — In-Your-Home Vegan Restaurant

Brantford

Thomas Kambadzi — In-Your-Home Vegan Restaurant

Un service de traiteur végétalien

En tant que végétalien, Thomas Kambadzi trouvait difficile l’accès à un grand choix d’aliments de qualité s’accordant à son régime alimentaire. Sa solution : démarrer un service de traiteur privé se spécialisant dans les plats végétaliens.

Il témoigne : « Mon objectif est de rendre la bouffe santé accessible, mais aussi savoureuse. » Vu le succès de In-Your-Home Vegan Restaurant, l’entreprise qu’il a lancée dans le cadre du programme Entreprise d’été, on peut dire que c’est mission accomplie.

Comme l’indique le nom de l’entreprise, Thomas offre à ses clients une expérience de restaurant végétalien à la maison. Il s’occupe de faire les courses, amène ses ustensiles de cuisine et les couverts, et prépare en quelques heures des plats végétaliens raffinés. Il s’agit d’un service de traiteur complet. Il sert ensuite le repas et fournit des renseignements sur le menu. Après le repas, il lave toute la vaisselle et repart en laissant une cuisine immaculée.

Thomas a immigré du Zimbabwe il y a quatre ans et s’est installé à Brantford. Il s’est entre temps replongé dans ses études au baccalauréat en sciences infirmières à l’Université McMaster, à Hamilton. Si l’entreprise prend de l’ampleur, il prévoit poursuivre ses activités après l’obtention de son diplôme.

« Ce fut une expérience très enrichissante, affirme-t-il. Cela m’a permis de rencontrer des gens que je n’aurais jamais rencontrés autrement. »

Lauren Irwin — Infused

Cobourg

Lauren Irwin — Infused

Transformer un passe-temps en entreprise

« Offrir des produits naturels de tous les jours », telle est la devise de Lauren Irwin pour son projet d’entreprise né d’un passe-temps. En effet, sa passion pour les produits de soins du corps aux huiles essentielles et les bijoux d’aromathérapie a donné naissance à Infused, une entreprise créée grâce au programme Entreprise d’été, et qui fonctionne. Les produits uniques et personnalisés de Lauren sont fabriqués à la main et sont exempts de tout produit chimique.

Lauren a fait grandir son entreprise en répondant aux besoins uniques de ses clients. Elle a élargi sa gamme de produits, qui ne comprenait qu’au départ des bijoux d’aromathérapie aux huiles essentielles, et offre désormais des déodorants, du baume pour les lèvres, de la crème solaire, de l’insectifuge, des bombes pour le bain et des bâtons contre les maux de tête.

Les produits Infused sont vendus dans des marchés fermiers, dans des événements et des festivals de marchands locaux, sur Facebook et sur Etsy. Les produits sont même désormais distribués au populaire Ste. Anne’s Spa, considéré comme l’un des meilleurs spas au Canada.

Lauren affirme qu’elle doit son succès en grande partie au programme Entreprise d’été, grâce auquel elle a appris à élaborer un plan d’affaires, s’est constitué un réseau de clients et a renforcé ses compétences en gestion des finances.

« J’ai toujours aimé créer des bijoux et fabriquer des produits pour le corps, dit-elle. Mais je n’aurais jamais cru que ma passion, mes connaissances et mon talent me permettraient de réaliser un rêve. C’est avec les conseils et l’aide du programme Entreprise d’été que j’ai constaté que je peux faire tout ce que je veux! »

Sydney Woodhouse — Country Canning

St. Thomas

Sydney Woodhouse — Country Canning

Des partenariats fructueux

Les partenariats peuvent produire des résultats d’affaires très positifs, comme l’a montré Sydney Woodhouse avec son entreprise Country Canning. Sydney met en conserve des fruits et des légumes locaux qu’elle a préparés et cuisinés, et les vend dans des festivals, au marché Horton Street Market et à la boulangerie KJ’s Bakery de St. Thomas.

Les consommateurs aiment les aliments locaux, comme en témoigne le succès de Country Canning. Sydney utilise des produits locaux pour ses conserves, et a fait de sa marque un bel exemple d’achat et de commerce local. Elle a su créer de bons partenariats avec les entreprises locales, particulièrement avec les agriculteurs et fournisseurs avec qui elle fait affaire, et les résultats sont éloquents.

Sydney a dépassé les prévisions de ventes dans le cadre du programme Entreprise d’été, et prévoit continuer à vendre ses produits jusqu’aux Fêtes. La saison estivale a été très chargée pour Sydney, qui, en plus de diriger Country Canning, effectuait son stage. Son mentor note que cela était particulièrement impressionnant, car elle ne comptait sur personne d’autre pour l’organisation. Elle a plutôt pris le taureau par les cornes et sollicité tous les acteurs concernés.

Arsham Eslami — Design Camp Studios

Richmond Hill

Arsham Eslami — Design Camp Studios

La programmation pour les enfants

Arsham Eslami n’a jamais été du genre à dire « c’est impossible ». Sa volonté de dépasser les limites transparaît dans tout ce qu’il entreprend, de l’étude de l’apprentissage automatique, à l’Université York, à l’instauration d’un camp d’été visant à enseigner aux enfants à créer leurs propres jeux vidéo en faisant de la programmation JavaScript.

Design Camp Studios incite les jeunes (de 9 à 14 ans) à atteindre leur plein potentiel en les initiant aux merveilles de la programmation et du graphisme. Pour veiller à ce que ses élèves soient assez stimulés, Ashram leur enseigne une large gamme de langages de programmation et de processus de conception. En bref, le programme permet d’acquérir les bases de la programmation et des médias numériques, tout en favorisant la créativité et la gestion du temps.

Comme le souligne Arsham, Design Camp Studios offre à ses élèves des connaissances sur les normes de l’industrie qui les aideront à réaliser leurs rêves. Arsham a un conseil pour ceux qui veulent lancer leur propre entreprise : « Commencez maintenant. Tout ce que vous pouvez faire pour prendre une longueur d’avance, faites-le! »

C’est grâce à cette attitude axée sur l’action que son entreprise a démarré en force. Ce n’est cependant que le début pour Arsham. Avec son éthique professionnelle rigoureuse et son incroyable aptitude à sortir des sentiers battus, Design Camp Studios est appelée à un brillant avenir.

Jin Lee — Visual Ex Company

Hamilton

Jin Lee — Visual Ex Company

Capter la beauté du monde

Jin Lee est le propriétaire et l’exploitant de Visual Ex Company, une entreprise de design offrant des services de photographie, de vidéographie et de graphisme. Jin affirme que l’objectif de l’entreprise est de « capter le monde sous un angle différent, dans toute sa beauté et son mystère ».

Le programme Entreprise d’été a donné à Jin l’occasion de fonder une entreprise viable lui permettant de vivre de sa passion pour la photographie et les conceptions de grande qualité. Jin a acquis de l’expérience : il a fait des séances de photographie professionnelle pour deux mariages, des portraits et des photos de mode pour des marques, notamment pour Bench Canada et Le Château.

Son objectif est de créer des souvenirs impérissables en photos et en vidéos créatives et pleines d’éloquence. Les clients de l’été dernier ont été très satisfaits du travail consciencieux de Jin, tant dans un mariage que pour la création de logos et d’éléments graphiques pour une entreprise en démarrage.

Au cours de l’été, il a compris que son entreprise ne se limitait pas à prendre de belles photos. Jin a acquis différentes compétences en gestion d’entreprise dans le cadre du programme Entreprise d’été. Il a appris l’importance de la gestion du temps, de la prise de rendez-vous avec les clients, de la tenue des livres et d’un réseautage efficace. Jin veut continuer à exploiter son entreprise et à immortaliser des moments spéciaux pour autrui au cours des prochaines années.

www.visualexco.com (en anglais seulement)

www.facebook.com/visualexco (en anglais seulement)

www.instagram.com/visualexco (en anglais seulement)

Samuel Cameron — Top Bunk Design

Nottawasaga

Samuel Cameron — Top Bunk Design

Un graphisme moderne et abordable

Au début de l’été, Samuel Cameron souhaitait trouver un emploi plus intellectuel que physique. Comme il le dit si bien : « Je voulais un emploi d’été qui me permettrait de mettre mes forces à profit, et non de simplement meubler mon temps en remplissant les étagères d’une épicerie, par exemple. » Le programme Entreprise d’été était l’occasion parfaite pour lui.

Samuel a lancé Top Bunk Design, une entreprise offrant des conceptions de logos et des sites Web modernes (et à coût abordable). Il explique : « Mon idée était d’utiliser des gabarits de site Web à personnaliser pour créer des sites rapidement et à peu de frais pour les clients qui n’avaient pas le temps de le faire. »

En préparant un plan d’affaires pour le processus d’inscription au programme Entreprise d’été, Samuel a découvert les nombreuses facettes de l’entrepreneuriat. « L’autopromotion était l’aspect le plus difficile pour moi; je suis de nature plutôt réservée en présence d’autres personnes, » explique-t-il.

Samuel a également appris graduellement à mieux évaluer le prix de ses services avec l’aide de son mentor. « Il m’a aidé à comprendre la valeur de mes services, confie-t-il. Il m’a suggéré de facturer des droits d’auteurs pour mes services, chose que j’envisagerai à l’avenir. »

Samuel affirme que le programme Entreprise d’été s’est avéré une expérience précieuse, qui l’a lancé à la découverte de ses talents dans un contexte réel d’entreprise. « J’étais beaucoup plus confiant à mon dernier rendez-vous avec un client qu’à mon premier. Et c’était certes beaucoup plus enrichissant que de remplir des étagères. »

Nayaelah Siddiqui — EIDY

Ottawa

Nayaelah Siddiqui — EIDY

Une nouvelle entreprise qui combine deux passions

Nayaelah est inscrite au baccalauréat en gestion internationale, option entrepreneuriat, de l’Université d’Ottawa. En tant qu’entrepreneure en herbe, elle a décidé de fonder une entreprise qui réunirait deux de ses passions : les enfants et l’islam.

Ayant travaillé auprès d’enfants et de jeunes au cours des dernières années, Nayaelah a mis son expérience et ses connaissances à profit et a fondé EIDY. Cette entreprise se spécialise dans l’éducation des enfants sur l’islam, et ce, de façon amusante et dans un contexte chaleureux.

Elle a d’abord créé des trousses éducatives amusantes à l’intention des enfants. Puis, elle a élargi ses activités en organisant des ateliers pour enseigner les concepts fondamentaux de l’islam. Ces ateliers se sont avérés utiles pour les parents désirant transmettre les valeurs et les enseignements de l’islam à leurs enfants.

Nayaelah remercie le programme Entreprise d’été de l’avoir aidée à élaborer un modèle d’entreprise original, grâce auquel elle a pu facilement trouver un créneau pour exercer ses activités et rejoindre son public cible. Selon elle, le solide réseau de soutien constitué de collègues du programme Entreprise d’été était aussi une bonne source d’encouragements.

Au cours de l’année qui s’amorce, Nayaelah prévoit poursuivre ses activités : ses ateliers ainsi que la création et la vente des trousses EIDY. À plus long terme, elle aimerait élargir sa gamme de produits et proposer plus de contenu dans ses ateliers afin de rejoindre un public plus vaste.

Twitter: @Nayaelah (en anglais seulement)

Website: www.eidy.ca (en anglais seulement)

Bronwyn Berry — Cold Water Decks

Port Elgin

Bronwyn Berry — Cold Water Decks

Sortir l’art dans les rues

Les artistes expriment leur travail de diverses façons, habituellement sous la forme de toiles, de sculptures ou de murales. Bronwyn Berry n’est toutefois pas une artiste comme les autres, et a toujours voulu sortir des sentiers battus; elle a voulu littéralement sortir l’art dans les rues.

Sa passion l’a menée à lancer Cold Water Decks, une entreprise qui offre des planches pour planches à roulettes (longues et standards) peintes à la main avec une touche personnalisée.

Elle a trimé dur pour trouver sa propre clientèle, qui apprécie les planches d’un autre point de vue et se situe à mi‑chemin entre les planchistes avides et les passionnés d’art.

« Une planche est un moyen d’expression, affirme Bronwyn. Chaque planche est unique et arbore un dessin original peint à la main. Je voulais que chaque planche, à la manière du planchiste qui l’utilise, ait son identité propre. »

La plupart de ses planches se sont vendues grâce au réseautage et aux médias sociaux. Bronwyn a assuré une présence dans les marchés locaux pour susciter l’intérêt du public, attirer des commandes spéciales et accroître sa notoriété. Dévouée, Bronwyn a même rempli une valise supplémentaire pour envoyer ses planches en Colombie-Britannique et les vendre dans un marché local de Tofino durant ses vacances en famille.

« Le programme est fantastique. Tout au long de l’aventure, nos mentors nous rappellent que le succès d’une petite entreprise n’arrive pas du jour au lendemain et qu’il faut rester positifs, » raconte Bronwyn.

Elle veut poursuivre dans cette voie et prévoit aller à la rencontre des étudiants de l’Université de la Colombie-Britannique avec ses planches personnalisées au cours de la nouvelle année scolaire, quand elle reprendra ses études de premier cycle en génie.

Teal Manners — Sarnia ROCKS!

Sarnia

Teal Manners — Sarnia ROCKS!

Des souvenirs solides comme le roc

Le comté de Lambton est réputé pour sa multitude de plages magnifiques, lesquelles ont inspiré Teal Manners pour son projet d’entreprise, qu’elle a baptisé Sarnia ROCKS! Elle avait remarqué que les roches jonchant les plages des environs faisaient de parfaits supports pour fabriquer des souvenirs à la main. Quand Teal a su que le marché des souvenirs fabriqués à la main de Sarnia était totalement libre, elle a commencé à orner des roches de dessins originaux, peints à l’aide de marqueurs à peinture. Créative comme pas une, elle a adapté ses dessins aux formes irrégulières des roches, créant des œuvres parfaitement uniques.

Au début, Teal dessinait surtout des mandalas, des fleurs de lotus et des motifs aztèques. Puis, elle s’est adaptée au marché et crée maintenant des dessins selon leur popularité, par exemple des fleurs, des oiseaux et d’autres thèmes inspirés de la nature. Elle a également commencé à prendre des commandes spéciales de clients.

Teal a vendu ses créations dans des événements locaux et des marchés agricoles. La fête du Canada à Sarnia est le premier grand événement auquel elle a participé; elle y a vendu la quasi-totalité de sa production. En s’adaptant aux goûts de ses clients et en offrant un produit unique, Teal a tiré son épingle du jeu dans le marché des souvenirs du comté de Lambton.

Connor Larocque — Life is Motivation Enterprises

Sudbury

Connor Larocque — Life is Motivation Enterprises

Avoir un impact positif

Connor est l’exemple parfait du véritable entrepreneur. En plus d’avoir deux livres à son actif et d’être un conférencier motivateur, Connor s’efforce d’avoir un impact positif sur les gens qu’il rencontre. Inspiré par ses propres défis, il estime être en mesure de surmonter les obstacles inhérents à sa passion consistant à aider les autres.

Son entreprise Life is Motivation Enterprises offre des services de conseiller en communication orale et en matière de stratégies. Sa spécialité consiste à enseigner aux petites entreprises la manière de persuader efficacement les membres de la génération Y au moyen des médias sociaux, d’activités de positionnement et de marketing. Le message de Connor à son auditoire captivé, avec « vaincre l’incertitude et triompher de l’échec » pour thème central, est bien résumé par la citation suivante tirée de son site Web : « Si vous peinez à vous trouver un emploi, faites du bénévolat! Non seulement vous aiderez la communauté, mais vous vous sentirez valorisé et je parie que quelqu’un vous embauchera ».

Récent diplômé en droit de l’Université Laurentienne, Connor entreprend maintenant une maîtrise en administration des affaires. Il est doué pour communiquer efficacement sa vision tout en le faisant avec une grande assurance. Souvent sous-estimé en raison de sa jeunesse, il a su développer de la souplesse et une grande capacité d’adaptation afin de suivre la constante évolution des mentalités et des conditions du marché.

connorlarocque.com (en anglais seulement)

Ashley Whistle — Ashley's Little Rabbitry

Thunder Bay

Ashley Whistle — Ashley's Little Rabbitry

Les ventes bondissent

Qu’y a-t-il de plus excitant qu’un enclos rempli de lapins? Pas grand-chose, selon Ashley Whistle! Au terme d’un été couronné de succès, les clients satisfaits d’Ashley’s Little Rabbitry semblent d’accord.

La famille d’Ashley possède un élevage de lapins depuis quelques années. Elle a mis son expérience en pratique l’été dernier en créant un zoo familier pour des fêtes d’anniversaire, des événements et de la zoothérapie. Ashley amène ses lapins dans des événements pour que les gens puissent les prendre dans leurs bras et jouer avec eux. Elle peut amener jusqu’à 20 lapins et s’assure toujours d’en amener suffisamment pour que chaque personne ait l’occasion d’en tenir un au cours de l’événement. Ashley en profite aussi pour sensibiliser les gens aux soins appropriés pour les lapins et les animaux en général.

En tant qu’élève du secondaire, Ashley s’est inscrite au programme Entreprise d’été pour obtenir un crédit coopératif. Son entreprise a commencé à connaître du succès quand un journal local a publié un article portant sur un salon professionnel auquel elle avait participé.

Elle a ensuite pris une décision de commercialisation en assistant à l’annuel « Pique-nique des Oursons », qui s’est avéré être une excellente occasion de rencontrer des lapinophiles. Une file d’attente ne cessait de se former devant le kiosque de l’Ashley’s Little Rabbitry. Par surcroît, l’événement a donné de la visibilité à l’entreprise, d’où la multiplication des réservations pour des fêtes d’anniversaire d’enfants, un peu à la manière de la proverbiale reproduction des lapins!

Ashley se passionne pour les animaux, et cela se voit dans la façon dont elle gère son entreprise. Elle prévoit continuer d’offrir ses services à temps partiel dès son retour aux études.

Shanelle Guillemette — FroGurt Xpress

Timmins

Shanelle Guillemette — FroGurt Xpress

Des yogourts glacés sur le pouce

Le projet d’entreprise de Shanelle est le fruit d’une idée qui lui est venue lors d’un voyage à North Bay, où elle a vu quelqu’un vendre des délices glacés dans une fourgonnette de camping. Après de nombreuses recherches, elle a conclu que le plus avantageux était d’offrir ce service sur un tricycle. Elle a tout fait seule : elle a acheté un tricycle, puis a conçu et construit une boîte en bois sur mesure pour transporter ses délices. Dans son travail préparatoire, elle a dû notamment obtenir l’approbation du bureau de santé local et de la municipalité, et souscrire une assurance de la responsabilité civile.

Venait ensuite l’étape de la commercialisation. Elle a créé son propre matériel promotionnel, communiqué avec des entreprises locales pour offrir ses services, et a assuré une forte présence lors d’événements locaux. Les journées étaient longues, mais les encouragements de sa famille et de ses amis, les commentaires positifs de ses clients et les profits constants ont eu tôt fait de la garder motivée.

En plus d’amasser un revenu important pour l’aider à payer ses études, Shanelle a appris énormément au cours de l’été, notamment sur la façon d’élaborer un plan d’affaires, d’établir un budget et de faire un suivi des ventes, et sur les exigences en matière de délivrance de permis. Elle admet que son plus grand défi était de sortir de sa zone de confort pour recruter des clients : « La vente, ce n’est pas facile, et il faut persévérer ».

Tout n’était pas difficile, par contre. Shanelle a travaillé avec une équipe de tournage de TFO (Télévision française de l’Ontario) et a vendu son yogourt glacé lors de la première édition du Bacon Fest à Timmins.

Alexandra Newhook — The Beach House Goodie Shack

Amherstburg

Alexandra Newhook — The Beach House Goodie Shack

Doubler les prévisions de ventes

Âgée de seulement 15 ans, Lexi Newhook était la cadette de l’édition 2016 du programme Entreprise d’été. C’est également elle qui a le mieux réussi : son entreprise, The Beach House Goodie Shack, est celle qui a généré les revenus les plus importants de sa cohorte. En effet, les ventes étaient deux fois plus importantes que ce qu’elle avait prévu au début du programme.

Située sur l’île aux Bois Blancs (Boblo), la boutique The Beach House Goodie Shack est rapidement devenue une destination prisée des gens du coin et des touristes. La boutique offre divers produits, comme des cadeaux inspirés de l’île, des décorations pour la maison, des produits de soin de la peau faits à la main, des vêtements, des bijoux et d’autres accessoires. Lexi a aussi trouvé des sources de revenus additionnelles en s’associant à plusieurs entreprises désirant vendre leurs produits dans sa boutique. Elle a en outre obtenu un vaste appui de la communauté en participant à de nombreux événements dans la région.

À l’heure actuelle, The Beach House Goodie Shack est seulement ouvert durant la haute saison touristique, mais cela est sur le point de changer. En effet, Lexi est en train de développer une boutique en ligne pour pouvoir vendre ses produits douze mois par année et continue d’établir la notoriété de sa boutique afin d’en vivre à temps plein. Comme elle le dit si bien, The Beach House Goodie Shack va devenir une valeur sûre. Comme elle renforcera ses compétences en affaires par ses études et son expérience, son entreprise va assurément prendre de l’ampleur.

Anahita Hassanpour — HarmoScent

Windsor

Anahita Hassanpour — HarmoScent

Des produits de beauté écoresponsables

Est-ce possible de produire et de vendre des produits de beauté écoresponsables à un prix abordable? Anahita Hassanpour croit que oui, et l’a prouvé par le succès de son entreprise HarmoScent, lancée dans le cadre du programme Entreprise d’été. Anahita, 25 ans, étudie à l’Université de Windsor; elle offre des produits de beauté et pour les soins de la peau à des prix concurrentiels. HarmoScent n’utilise que des ingrédients naturels et équitables, ce qui aide à réduire l’utilisation d’ingrédients chimiques cancérigènes tout en respectant l’environnement.

La gamme de produits tout naturels HarmoScent comprend des lotions pour le corps, des déodorants, de la cire au sucre, des baumes pour les lèvres, des masques faciaux et des crèmes pour le visage. De nouveaux produits sont également en cours d’élaboration. Pour continuer d’agir conformément à ses valeurs socialement responsables, l’entreprise remet 10 % de ses recettes à l’organisme de charité MAHAK, qui soutient les enfants atteints de cancer hospitalisés en Iran.

Anahita utilise différentes techniques originales de commercialisation pour vendre ses produits; des techniques efficaces, puisqu’elle vend ses produits à l’étranger, jusqu’en Australie. Par ailleurs, Anahita œuvre dans le milieu communautaire du comté de Windsor-Essex, et participe à de nombreux événements pour promouvoir son entreprise et ses produits.

Anahita a enrichi la formation reçue au programme Entreprise d’été en assistant à tous les ateliers de formation du programme Entreprise en démarrage. Prévoyante, elle a aussi mis en place une stratégie de croissance pour mener son entreprise vers de nouveaux sommets.

Obaidullah Mahosh — Neoterix Health and Fitness

Toronto

Obaidullah Mahosh — Neoterix Health and Fitness

Un service d’entraînement mobile

Ce qui a commencé comme une brillante idée est depuis devenu un projet réel qui change des vies. En effet, Obaidullah Mahosh constatait que de nombreux malades chroniques avaient de la difficulté à rester motivés pour suivre leur programme d’entraînement, simplement en raison de problèmes de mobilité.

Pour régler ces problèmes, Obaidullah a conçu un camp d’entraînement spécialisé qui aide à traiter les maladies chroniques, et augmente aussi les bienfaits sociaux de l’entraînement physique. Par une approche à domicile, Neoterix Health and Fitness aide les patients aux prises avec une mobilité réduite, des problèmes de santé mentale, des troubles musculo-squelettiques, des problèmes de gestion du poids ou d’autres problèmes les empêchant d’être en bonne condition physique.

Obaidullah dit que les nombreux mentors du programme Entreprise d’été lui ont été d’une grande aide, surtout parce qu’ils étaient joignables en dehors des rencontres de mentorat.

Il ajoute : « Les Services d’emploi pour les jeunes et le programme Entreprise d’été m’ont procuré les moyens de parler de mon entreprise avec confiance. Le programme m’a fait connaître des événements et un réseau auquel je n’aurais pas eu accès seul. »

Neoterix Health and Fitness songe bientôt à s’agrandir, et à embaucher d’autres étudiants pour développer l’entreprise et élargir son bassin de clientèle.

Marina Saad — Curly Crown Canada

Toronto

Marina Saad — Curly Crown Canada

Accepter ses cheveux naturels


Marina Saad a les cheveux bouclés et comme bien des gens dans sa situation, elle avait du mal à trouver des produits convenant à ce type de cheveux. De nature optimiste, Marina a pensé qu’elle ferait d’une pierre deux coups : aider les personnes aux cheveux bouclés et fonder son entreprise. Curly Crown Canada s’est donné comme mission d’aider les gens à accepter leurs cheveux naturels et à en prendre soin.

Marina a choisi deux flux de vente pour son entreprise : un service d’abonnement mensuel et un magasin en ligne de produits pour cheveux bouclés. Curly Crown Canada appuie les fournisseurs canadiens en s’approvisionnant principalement auprès de fabricants de produits capillaires canadiens.

Un solide modèle d’entreprise couplé au mentorat offert par le programme Entreprise d’été lui a permis d’obtenir l’adhésion de plus de 100 membres en seulement deux mois.

« Le programme Entreprise d’été a réellement aidé au démarrage de mon entreprise. Mon mentor a été une ressource et un guide incroyables tout au long de cette expérience et l’a rendue agréable, amusante et bien remplie. Les ateliers et discussions de groupe étaient exactement ce dont j’avais besoin pour exceller. »

Curly Crown Canada s’est donné comme prochain objectif d’accroître sa clientèle et de développer des partenariats avec les fabricants des principales marques de soins capillaires.

curlycrowncanada.com (en anglais seulement)

Jade G Greaves — Community Arts Adventure

Toronto

Jade G Greaves — Community Arts Adventure

Offrir des programmes d’arts abordables

Les arts et la culture ont toujours fait partie de la vie de Jade, mais la programmation offerte dans sa collectivité manquait souvent de ce qu’il lui fallait pour soutenir ses intérêts et élargir ses horizons. En grandissant, Jade a constaté qu’on accordait bien moins d’attention aux arts qu’aux sports. Durant de nombreux étés, elle a participé à des programmes d’arts, mais comme la plupart des entrepreneurs, elle se sentait capable d’en créer de meilleurs.

Quand elle a appris l’existence du programme Entreprise d’été, Jade y a vu une excellente occasion. Dès son adhésion, ses mentors ont remarqué sans peine que sa passion ne se limitait pas aux arts, mais que Jade souhaitait également offrir aux esprits créatifs des programmes accessibles où découvrir et développer leurs talents.

Pour Jade, la solution passait par Community Arts Adventure, une petite entreprise offrant des programmes d’arts et d’aventures aux jeunes issus de milieux à faible revenu. Jade a établi un solide partenariat avec la bibliothèque de son quartier et a participé à la recherche de personnel et de locaux nécessaires à la programmation. Les résultats sont éloquents. En effet, jusqu’à 25 participants ont adhéré à sa programmation quotidienne abordable, et parfois gratuite, et les jeunes du quartier ont adoré leur expérience.

« Je pouvais toujours compter sur mes mentors » d’affirmer Jade. « Dans son ensemble, le programme Entreprise d’été a fait éclore mon amour pour l’entrepreneuriat ».

Actuellement, Jade est en train de négocier un accord avec le centre communautaire près de chez elle pour y offrir son programme toute l’année, de sorte que les jeunes esprits créatifs puissent continuer à développer leurs habiletés.

Ezekiel Puckerin — Zeke’s Bees

Sunderland

Ezekiel Puckerin — Zeke’s Bees

Préserver les abeilles

Les abeilles sont essentielles à l’existence humaine et elles sont de plus en plus menacées. Les apiculteurs qualifiés sont plus importants que jamais compte tenu du syndrome d’effondrement des colonies et des autres menaces, sans parler du vieillissement des apiculteurs. Ezekiel Puckerin fait partie d’un groupe de jeunes gens qui font quelque chose pour trouver une solution.

Depuis longtemps, Ezekiel s’intéresse aux abeilles et il a été formé par des professionnels de l’industrie membres de la Beekeeper’s Association. Il met ses connaissances et son expérience au profit de son entreprise Zeke’s Bees, qui vend du miel local (non pasteurisé) et du baume pour les lèvres et aide à renseigner le public sur les abeilles.

L’entreprise Zeke’s Bees s’avère déjà une réussite locale; c’est même une marque bien connue parmi les produits en vente au Nexus Coffee, un café achalandé au cœur du centre-ville d’Uxbridge. Ezekiel avait la formation technique voulue pour travailler avec les abeilles, mais il lui fallait des compétences tout autres pour lancer et exploiter son entreprise, et le programme Entreprise d’été l’a aidé dans cette voie.

Ezekiel résume son expérience : « Le programme Entreprise d’été m’a doté de nombreuses connaissances nécessaires pour réussir en entreprise, par exemple le réseautage. Grâce à l’aide de mes mentors, je peux fièrement affirmer avoir assez confiance en moi pour rencontrer n’importe quel propriétaire d’entreprise et lui parler de mes produits ».

Emily Dawson — Canadian Cuties Reborn Dolls

Bowmanville

Emily Dawson — Canadian Cuties Reborn Dolls

Des poupées qui répondent à de nombreux besoins

Les poupées peuvent représenter beaucoup plus qu’un jouet d’enfant ou qu’un simple objet de collection. Fabriquées uniquement avec des matériaux de la plus grande qualité, les poupées « reborn » sont conçues pour ressembler en tous points à des nourrissons. Les poupées « reborn » peuvent être utilisées autant à des fins ludiques que thérapeutiques.

Emily Dawson, de Bowmanville, confectionne des poupées « reborn » et les vend par son entreprise d’été Canadian Cuties Reborn Dolls. Le corps des poupées d’Emily est rempli de billes de verre, ce qui leur donne une apparence des plus réalistes. De plus, chaque poupée est peinte à la main de manière à répondre aux exigences particulières de chaque client.

Les poupées d’Emily ont eu des bienfaits émotionnels pour de nombreux clients. En effet, tout au long de l’été, Emily a pu constater que ses poupées ont aidé beaucoup d’entre eux à surmonter des difficultés, qu’il s’agisse de problème de fertilité, de fausse-couche, d’anxiété, de dépression et même de la maladie d’Alzheimer.

Diverses poupées « reborn » sont vendues en ligne, mais Emily a utilisé un modèle de fonctionnement différent, qui s’est avéré très efficace. Durant l’été, elle a participé à de nombreuses foires commerciales, où elle a pu repérer les poupées les plus populaires. Les mentors d’Emily lui ont conseillé d’ajuster son seuil de prix de manière à augmenter substantiellement ses revenus.

À la fin de l’été, Emily était occupée à terminer quatre commandes personnalisées en plus de vanter les bienfaits des poupées dans les maisons de soins infirmiers et auprès de la Société Alzheimer.

facebook.com/canadiancutiesreborndolls (en anglais seulement)

Katarina Poletto — Dolled Up Desserts

Hamilton

Katarina Poletto — Dolled Up Desserts

Des desserts comme ceux de grand-maman

Pour Katarina Poletto, le programme Entreprise d’été a été l’occasion de transformer sa passion pour la cuisine en véritable entreprise. Dolled Up Desserts revisite les desserts maison de notre enfance à l’aide d’ingrédients répondant aux tendances alimentaires modernes. Inspirée par ses expériences personnelles et son amour pour la cuisine, Katarina prépare des desserts biologiques, sans gluten ou végétaliens – bien plus santé que les desserts traditionnels.

Katarina avait toujours voulu vendre des desserts, mais n’avait jamais eu l’occasion de se lancer en affaires. Si elle pouvait compter sur ses aptitudes culinaires, le monde de l’entrepreneuriat était tout nouveau pour elle. Sa mission est d’offrir de réconfortants délices dont peuvent profiter en toute confiance les personnes ayant des restrictions alimentaires, des problèmes de santé ou des allergies.

Avant de prendre part au programme Entreprise d’été, Katarina n’avait jamais suivi de cours d’entrepreneuriat. Lors des volets formation et mentorat du programme, elle a appris l’importance de la comptabilité, des assurances, du marketing et du réseautage. Katarina a acquis de nombreuses compétences en gestion d’entreprise grâce au programme, ce qui lui a permis de faire croître son entreprise, maintenant bien établie.

À la suite du succès de son entreprise d’été, elle vend maintenant ses desserts en ligne, à l’Université McMaster, lors d’événements et de festivals ainsi que dans des cafés de sa région. Katarina a l’intention d’agrandir encore son entreprise et de faire découvrir ses « desserts traditionnels pour dents sucrées modernes » à une clientèle plus vaste.

dolledupdesserts.com (en anglais seulement)

www.instagram.com/dolledupdessertsbaking (en anglais seulement)

Ericka Anderson — Black Bark Studio

Kenora

Ericka Anderson — Black Bark Studio

L’art des affaires!

Ericka Anderson n’a pas laissé son inexpérience en entrepreneuriat l’empêcher de créer et de mener avec succès une entreprise d’été. Elle a tout simplement écouté sa passion pour l’art et l’enseignement, et avec un petit coup de pouce du programme Entreprise d’été, tout s’est mis en branle.

La diplômée de l’Université Lakehead (baccalauréat spécialisé ès beaux-arts) affirme qu’un artiste sommeille en chaque enfant. Elle en a fait la preuve cet été en travaillant avec de jeunes artistes de Kenora dans le cadre de l’Art of the Woods Camp.

L’Art of the Woods Camp était offert du 27 juin au 26 août à différents groupes d’enfants âgés de 5 à 13 ans. Ces derniers ont participé à toutes sortes d’activités sous différents thèmes, notamment la semaine de l’argile, le dessin, l’art gestuel, les boutons et les fils et la création en plein air. Les enfants ont donné raison à Ericka en créant des marionnettes à doigts, des hiboux en écorce, des pierres de jardin, des cabanes d’oiseaux, des peluches et même des autoportraits à la manière du grand Pablo Picasso. Pour ajouter à l’expérience, Ericka a également donné quelques cours pour adultes. Combinant ses passions pour l’art et l’entrepreneuriat, elle a également animé un cours d’art pour un groupe de participants du camp de jour pour jeunes entrepreneurs de Kenora.

Ericka est retournée à l’Université Lakehead cette année pour suivre des cours de céramique et créer un dossier de présentation en vue de son admission à la maîtrise. Vu le succès de son programme Entreprise d’été, elle prévoit animer l’Art of the Woods Camp de nouveau l’an prochain.

Nicholas DiGiacinto — Nick D’s Lawn & Property Care

Petawawa

Nicholas DiGiacinto — Nick D’s Lawn & Property Care

Planifier son succès

Les gens de Petawawa avaient besoin d’une entreprise polyvalente d’entretien paysager : Nick l’avait bien compris. Quand il a lancé « Nick D’s Lawn & Property Care » dans le cadre du programme Entreprise d’été, Nick a rapidement expliqué à ses clients potentiels qu’il effectuerait n’importe quels travaux d’entretien sur leur terrain. Au fil de l’été, la demande pour ses services axés sur les clients s’est faite plus forte. Bon nombre de commandes étaient l’occasion d’ajouter de nouveaux services à sa liste.

La planification est essentielle dans ce secteur de service, et parfois une approche simple est la meilleure solution. Nick raconte que son meilleur investissement a été l’achat d’un tableau blanc pour assurer facilement le suivi de tous ses contrats et clients. Inscrire son horaire de travail sur ce tableau l’a aidé à mieux s’organiser et gérer son temps. Chaque fois qu’un client l’appelait, il n’avait qu’à y jeter un coup d’œil pour fixer un rendez-vous rapidement et professionnellement.

Comme pour la plupart des petites entreprises, Nick s’est aperçu que le réseautage était essentiel pour agrandir sa clientèle. En tirant le maximum de ses contacts, il a réussi à faire croître son entreprise rapidement durant l’été.

Il prévoit rouvrir son entreprise à l’été 2017, après son année d’études postsecondaires.

Michael Boden — Boden Contracting

Peterborough

Michael Boden — Boden Contracting

Le point de départ d’une entreprise à temps plein

Pour Michael Boden, le programme Entreprise d’été a été le point de départ d’un projet qu’il prévoit transformer plus tard en entreprise à temps plein. Il a créé Boden Contracting, une entreprise de construction de terrasses et de quais, aussi spécialisée dans les petits travaux de rénovation de maison ou de chalet. Michael se spécialise également dans la construction de bacs à fleurs en bois et offre même le paillis et les fournitures de jardinage.

Bien que Boden Contracting ait fait ses débuts dans la réparation mineure de domicile, Michael croit qu’il sera amené à réaliser davantage de projets dans ses cordes : les terrasses et les quais, une spécialité qu’il affectionne tout particulièrement. Le financement du programme Entreprise d’été ainsi que l’appui du Peterborough Economic Development ont aidé Michael à ajouter des cordes à son arc, pour qu’il puisse réaliser ses contrats efficacement et avec professionnalisme.

Il a déjà quelques projets complexes à son actif. Chez un client, il a retiré les rampes et le platelage d’une terrasse, remplacé et ajouté des solives, puis installé un nouveau platelage et de nouvelles rampes. Un élément essentiel de cette terrasse est la nouvelle zone de foyer installée au même niveau que le platelage. Dans un autre projet, Michael a construit un nouveau porche avant pour un chalet.

Les clients de Boden Contracting sont très satisfaits; l’un d’entre eux a écrit sur Facebook : « Service fiable et amical. Il a respecté le délai et le budget. » Michael a un conseil simple, mais judicieux pour tous les jeunes entrepreneurs : « Travaillez très fort, peu importe le type d’entreprise que vous lancez. »

www.facebook.com/bodencontracting (en anglais seulement)

bodencontracting.wordpress.com (en anglais seulement)

Mitch Sawyer — Smugglers Getaway

Kingston

Mitch Sawyer — Smugglers Getaway

Joindre le luxe à l’emplacement

Les vrais entrepreneurs savent repérer une affaire là où les autres ne voient que des ruines. Pour Mitch Sawyer, le chalet délabré face au fleuve sur le terrain de ses parents, situé près du parc national des Mille-Îles avait tout le potentiel pour devenir une propriété luxueuse à louer, dans cette région qui offre une foule d’attractions, comme des croisières dans les Mille-Îles, les châteaux Boldt et Singer, le théâtre des Mille-Îles et le casino Shorelines.

Pour Mitch, le chalet situé dans l’historique anse Smugglers du fleuve Saint-Laurent, à deux pas du Sentier riverain, pouvait être un lieu privé et confortable pour les touristes. Pour le faire revivre, il a installé un revêtement de sol en stratifié, repeint les murs, rénové la salle de bain et réparé les fenêtres. Il a également acheté de la literie, des serviettes et des articles de toilette de qualité supérieure, et engagé un photographe professionnel pour bien mettre en valeur le charme de cette propriété locative de deux chambres. Dès qu’il a affiché Smugglers Getaway sur Airbnb et d’autres sites du genre, il a tout de suite reçu de nombreuses réservations.

« Héberger des clients à Smugglers Getaway m’a permis de développer des aptitudes en services à la clientèle pour toutes sortes de personnes, raconte Mitch, qui poursuit des études en environnement. Par exemple, en juillet, j’ai accueilli 15 personnes de sept villes situées dans six pays différents. Tous avaient des attentes, des préférences et des intérêts différents; en répondant à leurs besoins, j’ai acquis une expérience internationale en service à la clientèle. »

Malgré quelques dépenses imprévues au début, Smugglers Getaway générait un profit à la mi-juillet. Enthousiaste à l’idée de faire croître son entreprise, Mitch aimerait adapter son chalet à l’hiver afin de pouvoir le louer toute l’année.

airbnb.ca/rooms/13136104 (en anglais seulement)

facebook.com/SmugglersGetaway (en anglais seulement)

travel1000islands.ca/directory/smugglers-getaway (en anglais seulement)

bbcanada.com/9762.html (en anglais seulement)

Eric Sammut — DisTech Automation

Kingston

Eric Sammut — DisTech Automation

L’ABC d’une campagne Kickstarter réussie

Le programme Entreprise d’été a aidé Eric Sammut – étudiant de l’Université Queen’s – à jeter les bases d’une campagne Kickstarter réussie sur toute la ligne, et dont est née une entreprise de technologie.

Le Prometheus System de l’entreprise Dis-Tech augmente les capacités de toute imprimante 3D bon marché. Les utilisateurs peuvent imprimer des objets de plusieurs couleurs à l’aide de différents matériaux, simplement à l’aide d’une tête d’impression chauffante, ou buse chauffante. Grâce au programme Entreprise d’été, Eric a obtenu les fonds et le temps nécessaires pour mettre au point ce système.

« J’ai immédiatement su que le programme Entreprise d’été était exactement ce qu’il me fallait, explique l’étudiant en génie mécanique. Je voulais lancer un nouveau produit à la fin de l’été, et ce programme m’a donné le financement dont j’avais besoin pour atteindre mes objectifs. »

Eric a passé les trois premiers mois de l’été à créer le prototype du Prometheus System. Il a construit un prototype fonctionnel, et pour clore le programme Entreprise d’été, a mis sur pied un programme de marketing pour le pré-lancement de son produit.

Au début du mois de septembre, il était prêt à lancer une campagne de socio-financement sur Kickstarter pour la fabrication du premier lot du Prometheus System. Le travail de préparation qu’il a effectué durant le programme Entreprise d’été a été extrêmement payant : la livraison du système est maintenant prévue pour janvier 2017.

« J’ai amassé 400 % de mon objectif de 10 000 $ CA dans les 24 premières heures, raconte Eric. Au terme de la campagne de 30 jours, la somme totalisait 76 215 $. »

distechautomation.com (en anglais seulement)

Diana Goodwin — AquaMobile Swim School

Toronto

Diana Goodwin — AquaMobile Swim School

Programme Entreprise d’été 2003

Une bonne planification entraîne une croissance exponentielle

Les participants du programme Entreprise d’été qui voient grand peuvent s’inspirer du succès fantastique de Diana Goodwin. En 2003, Diana était une participante typique du programme, elle avait en poche une bourse de 3 000 $ et un plan pour créer son entreprise de cours de natation à domicile. Aujourd’hui, AquaMobile compte 1 500 moniteurs au Canada et dans 25 États des États-Unis, et poursuit son expansion.

À ses débuts, l’entreprise s’est surtout démarquée par une utilisation efficace de la technologie. Les clients d’AquaMobile doivent se rendre sur le site de l’entreprise et inscrire leur adresse, et ils obtiennent rapidement une liste de moniteurs certifiés disponibles qui viendront donner des cours de natation chez eux.

Révolutionnaire et leader visionnaire respectée en matière d’« autofinancement » (façon rentable de faire croître un modèle d’entreprise), Diana a vu son nom dans de nombreuses publications, comme Forbes, Inc., The Huffington Post et Techvibes. Elle a également présenté son projet à l’émission Dragon’s Den de la CBC, et a remporté plusieurs prix d’entrepreneuriat, notamment Entrepreneure émergente de l’année et les 100 000 $ du Small Business Challenge.

Diana a utilisé les 100 000 $ remportés pour financer l’expansion de son entreprise dans le reste du Canada et aux États-Unis, ainsi que pour engager un directeur du recrutement à temps plein. L’entreprise continue de croître en augmentant sa présence dans ses marchés actuels et évalue d’autres domaines d’enseignement à domicile, comme le yoga et l’entraînement physique.

Durant ce parcours, Diana a décroché un baccalauréat en commerce et une maîtrise en administration des affaires. Grâce à son talent en entrepreneuriat et en enseignement, elle a su créer une entreprise dynamique qui continue de prendre de l’expansion.

Rylan Schwarze — Rynestone

Brockville

Rylan Schwarze — Rynestone

Programme Entreprise d’été 2009

De la magie en action

Rylan Schwarze est accro à la magie depuis l’âge de 13 ans, quand il a lu l’autobiographie de l’un des magiciens les plus influents du domaine. Rynestone (nom de scène) a lancé sa première entreprise de spectacles pour les fêtes d’anniversaire, les maisons de retraite et les événements communautaires.

Sept ans après ses débuts, et un diplôme en administration des affaires plus tard, il a été reconnu parmi les meilleurs jeunes entrepreneurs au pays, et promis à une grande réussite.

Le programme Entreprise d’été a joué un rôle important dans le processus. Rynestone explique : « Je dois beaucoup au programme Entreprise d’été. Ça m’a vraiment mis sur la bonne voie pour vivre de ma passion pour la magie. »

Jumelant l’art de la magie à différents arts du cirque, Rynestone impressionne les spectateurs d’un peu partout au pays. Ce professionnel aguerri s’est produit des milliers de fois sur scène, dans toutes sortes de contextes. Que ce soit lors d’événements d’entreprise, sur la scène d’un théâtre, sur les campus, dans les festivals nationaux, dans les réceptions de mariage ou lors de rencontres sportives, Rynestone a attiré des foules – des cents et des milles – dans son monde fantaisiste.

En 2014, il a remporté le concours régional d’Enactus (une compétition internationale pour l’innovation et l’action entrepreneuriales). Dernièrement, il s’est également vu nommer jeune entrepreneur de l’année par le Leeds and Grenville Small Business Enterprise Centre.

rynestonemagic.com (en anglais seulement)

Le ministère du développement économique et de la Croissance

Le ministère du Développement économique et de la Croissance tient à remercier ses fournisseurs de programme et ses mentors pour leur contribution au succès du programme Entreprise d’été.

Nottawasaga Futures
Alliston

Centre d’Encadrement Des Petits Entrepreneurs
Belleville

Centre d’Encadrement Des Petits Entrepreneurs — Caledon
Bolton

Centre d’Encadrement des Petits Entrepreneurs — Muskoka 
Bracebridge

Centre d’Encadrement des Petits Entrepreneurs — Brampton
Brampton

Centre d’Encadrement des Petits Entrepreneurs — Brantford-Brant
Brantford

Centre d’Encadrement des Petits Entrepreneurs — Leeds Et Grenville
Brockville

Centre d’Encadrement des Petits Entrepreneurs — Waterloo
Cambridge

Centre d’Encadrement des Petits Entrepreneurs — Chatham-Kent
Chatham

Centre d’Encadrement des Petits Entrepreneurs — Northumberland
Cobourg

Centre d’Encadrement des Petits Entrepreneurs — South Georgian Bay
Collingwood

Centre d’Encadrement des Petits Entrepreneurs — Cornwall
Cornwall

Centre d’Encadrement des Petits Entrepreneurs — Windsor-Essex
Essex

Centre d’Encadrement des Petits Entrepreneurs — Guelph-Wellington 
Guelph

Temiskaming Enterprise
Haileybury

Centre d’Encadrement des Petits Entrepreneurs — Hamilton
Hamilton

Centre D’entrepreneuriat —Prescott Russell
Hawkesbury

Centre d’Encadrement des Petits Entrepreneurs — Northwest
Kenora

Centre d’Encadrement des Petits Entrepreneurs — KEDCO
Kingston

Centre d’Encadrement des Petits Entrepreneurs — Waterloo
Kitchener

Centre d’Encadrement des Petits Entrepreneurs & Centre D’affaires — Kawartha Lakes
Lindsay

Centre d’Encadrement des Petits Entrepreneurs
London

Centre d’Encadrement des Petits Entrepreneurs — Markham
Markham

Centre d’Encadrement des Petits Entrepreneurs — Mississauga
Mississauga

Centre d’Encadrement des Petits Entrepreneurs — York
Newmarket

Centre d’Encadrement des Petits Entrepreneurs — Niagara Falls
Niagara Falls

Le Centre d’Entreprises —Nipissing Parry Sound
North Bay

Toronto Enterprise
North York

Centre d’Encadrement des Petits Entrepreneurs — Halton
Oakville

Centre d’Encadrement des Petits Entrepreneurs — Orangeville
Orangeville

Entreprenariat Investir Ottawa
Ottawa

Centre d’Encadrement des Petits Entrepreneurs — Owen Sound
Owen Sound

Centre d’Encadrement des Petits Entrepreneurs — Nipissing Parry Sound
Parry Sound

Centre d’Encadrement des Entrepreneurs — Renfrew County
Pembroke

Centre d’Encadrement des Entrepreneurs
Peterborough

Centre d’Encadrement des Entrepreneurs — Saugeen Shores
Port Elgin

Centre d’Encadrement des Entrepreneurs — Renfrew County
Renfrew

Centre d’Encadrement des Petits Entrepreneurs — Richmond Hill
Richmond Hill

Centre d’Encadrement des Entrepreneurs — Prescott Russell
Rockland

Centre d’Encadrement des Petits Entrepreneurs — Sarnia-Lambton
Sarnia

Centre d’Encadrement des Petits Entrepreneurs — Sault Ste. Marie
Sault Ste. Marie

Enterprise Toronto
Scarborough

YMCA de Greater Toronto
Scarborough

Centre d’Encadrement des Petits Entrepreneurs — Huron
Seaforth

Centre d’Encadrement des Entrepreneurs — Smiths Falls
Smiths Falls

Centre d’Encadrement des Entrepreneurs — St. Catharines
St. Catharines

Centre d’Encadrement des Entrepreneurs — Elgin/St. Thomas
St. Thomas

Centre d’Encadrement des Entrepreneurs — Stratford Perth
Stratford

Centre Régional des Affaires
Sudbury

Centre d’Encadrement des Entrepreneurs — Thunder Bay
Thunder Bay

Le Centre des Entreprises
Timmins

Enterprise Toronto
Toronto

JVS Toronto
Toronto

Université Ryerson
Toronto

Toronto Business Development Centre (TBDC)
Toronto

Youth Employment Services (Yes)
Toronto

Centre d’Encadrement des Entrepreneurs — Vaughan
Vaughan

Centre d’Encadrement des Entrepreneurs — Waterloo
Waterloo

Centre d’Encadrement des Entrepreneurs — Durham
Whitby

Centre d’Encadrement des Entrepreneurs — Windsor Essex
Windsor

Centre d’Encadrement des Entrepreneurs — Woodstock
Woodstock