Au sujet du développement de la petite enfance

Les premières années de l'enfance sont cruciales pour assurer le bon développement de l'enfant. Durant cette période, le cerveau et le corps de l'enfant se développent très rapidement. Les bébés et les bambins qui sont en bonne santé sont plus susceptibles de rester en bonne santé au cours de l'enfance, de l'adolescence et à l'âge adulte.

L'Ontario met en œuvre des programmes de développement de la petite enfance pour assurer la bonne croissance et le bon développement des enfants, du stade fœtal jusqu'à l'entrée à l'école.

Ces programmes incluent des services adaptés aux besoins de votre enfant.

Vous n'avez pas besoin de fournir une recommandation d'un médecin pour en bénéficier.

Programmes et services pour favoriser la croissance et le développement de votre enfant

« Bébés en santé, enfants en santé »

Découvrez les services de soutien que vous pouvez obtenir durant la grossesse, après la naissance de votre bébé et durant la croissance de l'enfant.

Services de langage

Renseignez-vous sur le développement de la parole et du langage de votre enfant, ainsi que sur les services d'aide qui sont offerts.

Programme de dépistage néonatal des troubles auditifs et d'intervention précoce

Découvrez quels sont les services et aides à l'audition qui sont offerts dans votre communauté.

Programme d'intervention précoce auprès des enfants aveugles ou ayant une basse vision

Découvrez les services de soutien qui sont offerts pour les enfants atteints d'une déficience visuelle.

Bilan de santé à 18 mois

Découvrez ce en quoi consiste le bilan de santé de votre bébé à 18 mois, y compris la vaccination à l'âge de 18 mois.

Soutenir la santé de votre enfant

Garde d'enfants et école

Surveiller les étapes importantes du développement de votre enfant

Ces étapes importantes du développement sont présentées pour indiquer quelques-unes des aptitudes qui marquent les progrès des jeunes enfants qui apprennent à communiquer. Vous pouvez vous appuyer sur ces étapes pour surveiller le développement de votre enfant.

À 6 mois

La plupart des enfants :

  • tournent la tête en direction des sons
  • sursautent en réaction à des bruits soudains et forts
  • pleurent de façon différente pour exprimer leurs besoins différents (« j'ai faim » ou « je suis fatigué »)
  • regardent votre visage pendant que vous parlez
  • sourient et rient en réaction à vos sourires et à vos rires
  • imitent les toux ou d'autres sons (a, é, ba)

À 9 mois

La plupart des enfants :

  • réagissent quand on les appelle par leur nom
  • réagissent à la sonnerie du téléphone ou quand on frappe à la porte
  • comprennent quand on leur dit « non »
  • obtiennent ce qu'ils veulent par des sons et des gestes (p. ex. lèvent les bras pour qu'on les tienne)
  • jouent à des jeux sociaux avec vous (p. ex. « coucou »)
  • aiment être avec des gens
  • gazouillent et répètent des sons (p. ex. « babababa, duhduhduh »)

À 12 mois

La plupart des enfants :

  • suivent des directives simples en une étape (comme « assieds-toi »)
  • regardent dans la pièce en direction de quelque chose que vous pointez du doigt
  • emploient de trois à cinq mots
  • utilisent des gestes pour communiquer (p. ex. dit « au revoir » de la main, secoue la tête pour dire « non »)
  • attirent votre attention avec des sons, des gestes et en désignant des objets tout en regardant vos yeux
  • vous apportent des jouets pour vous les montrer
  • « font l'acteur » pour obtenir de l'attention et des éloges
  • combinent des tas de sons comme s'ils conversaient : « baba dada dodo »
  • manifestent de l'intérêt envers des livres d'images simples

À 18 mois

La plupart des enfants :

  • comprennent les notions de « dedans et dehors », « ouvert et fermé »
  • désignent plusieurs parties du corps quand on le leur demande
  • utilisent au mois 20 mots
  • répondent par des mots ou des gestes à des questions simples (p. ex. « Où est ton ourson ? », « Qu'est-ce que c'est ? »)
  • jouent à faire semblant avec ses jouets (p. ex. donne à boire à son ourson)
  • prononcent au moins quatre consonnes différentes (p. ex. p, b, m, n, d, g)
  • aiment qu'on leur lise des histoires et regardent des livres simples avec vous
  • pointent vers des images avec son doigt

À 24 mois

La plupart des enfants :

  • suivent des instructions en deux étapes (p. ex. « Va chercher ton ourson et montre-le à Grand-maman »)
  • utilisent un vocabulaire de 100 à 150 mots ou plus
  • utilisent au moins deux pronoms (p. ex. « tu », « moi », « mien »)
  • combinent régulièrement deux à quatre mots pour produire de courtes phrases telles que (p. ex. « chapeau à papa », « camion va descendre »)
  • aiment être avec d'autres enfants
  • comment à offrir des jouets à leurs amis et imitent les gestes et les mots des autres enfants
  • prononcent des mots et se fait comprendre 50 à 60% du temps
  • disent des mots et émet des sons facilement et sans effort
  • tiennent les livres comme il faut et tournent les pages
  • « lisent » à leurs oursons ou à leurs jouets
  • gribouillent avec des crayons de couleur

À 30 mois

La plupart des enfants :

  • comprennent les concepts de taille (grand/petit) et de quantité (un peu, beaucoup, plus, moins)
  • utilisent une grammaire plus élaborée (p. ex. « deux biscuits », « l'oiseau vole », « j'ai sauté »)
  • emploient un vocabulaire de plus de 350 mots
  • utilisent des mots qui décrivent des actions (p. ex. courir, renverser, tomber)
  • commencent à interagir avec d'autres enfants en utilisant des jouets et des mots 
  • manifestent de l'inquiétude quand un autre enfant se fait mal ou est triste
  • combinent plusieurs actions quand ils jouent (p. ex. nourrir une poupée et la coucher; mettre des blocs dans un train, conduire le train et décharge les blocs)
  • prononcent les sons au début de la plupart des mots (p. ex. « chat » au lieu de « at »
  • prononcent des mots de deux syllabes ou de deux modulations ou plus (p. ex. « ba-na-na », « ba-teau », « po-mme »)
  • reconnaissent les logos et les panneaux familiers (p. ex. le panneau routier « Arrêt »)
  • se souviennent des histoires qu'ils connaissent et les comprennent

À l'âge de 3 ans

La plupart des enfants :

  • comprennent des questions avec « qui », « quoi », « où » et « pourquoi »
  • font de longues phrases en utilisant cinq mots ou plus, et parle d'événements passés (p. ex. une visite chez ses grands-parents, une journée à la garderie)
  • racontent des histoires simples
  • manifestent de l'affection envers ses camarades de jeu préférés
  • jouent à faire semblant (par exemple de préparer un repas, réparer une voiture, des activités à plusieurs étapes)
  • sont compris par la majorité des adultes extérieurs à la famille, la plupart du temps
  • sont conscients de la fonction du texte imprimé – sur les menus, les listes, les panneaux
  • s'intéressent aux rimes et en perçoivent le sens

À l'âge de 4 ans

La plupart des enfants :

  • comprennent et suivent les consignes de 3 étapes ou plus (p. ex. « En premier, va chercher du papier, par la suite, fais un dessin et en dernier, donne-le à Maman »)
  • utilisent une grammaire de type adulte
  • racontent des histoires dont le début, le milieu et la fin sont clairs
  • discutent de solutions à des problèmes avec des adultes et d'autres enfants
  • font preuve d'imagination de plus en plus complexe en jouant
  • sont compris par des étrangers presque tout le temps
  • sont capables de faire des rimes simples (p. ex. « chat – rat »)
  • associent certaines lettres avec leurs sons « la lettre 'B' fait 'buh' »)

À l'âge de 5 ans

La plupart des enfants :

  • suivent des instructions données au groupe (p. ex. « tous les garçons doivent prendre un jouet »)
  • comprennent des instructions comportant « si...alors » (p. ex. « si tu portes des espadrilles, alors mets-toi en rang pour la gymnastique »)
  • décrivent en détail les événements passés, présents et futurs
  • s'efforcent de plaire à leurs amis
  • manifestent de plus en plus d'indépendance dans les amitiés (p. ex. peuvent rendre visite à un voisin par lui-même)
  • utilisent presque tous les sons de sa langue avec peu ou pas d'erreurs
  • connaissent toutes les lettres de l'alphabet
  • identifient les sons au début de certains mots (p. ex. « Papa commence par le son "Ppp" »)

Renseignements pour les intervenants professionnels

Système d'information sur les services intégrés pour la santé et le développement des enfants (SISI-SDE)

Le Système d'information sur les services intégrés pour la santé et le développement des enfants (SISI-SDE) est une base de données provinciale qui contient des renseignements personnels sur les familles qui reçoivent des services au titre des cinq programmes de développement de la petite enfance.

Les fournisseurs de services doivent obtenir le consentement des familles avant d'entrer leurs renseignements personnels dans la base de données provinciale.

Les fournisseurs de services sont :

  • les bureaux de santé publique
  • les hôpitaux
  • les centres de traitement pour enfants
  • les autres organismes communautaires financés par la Province de l'Ontario

Information sur la protection et la confidentialité de vos renseignements personnels.

La Province de l'Ontario met la base de données SISI‑SDE à la disposition des fournisseurs de services participants dans l'exercice de son rôle de « fournisseur de réseau d'information sur la santé » en vertu de la Loi de 2004 sur la protection des renseignements personnels sur la santé.

L'Ontario protège les renseignements personnels sur la santé stockés dans l'application SISI‑SDE. Les employés qui supervisent l'application SISI‑SDE doivent suivre la formation sur la protection des renseignements personnels et signer les accords de confidentialité appropriés. Toute personne ou tout tiers engagé par le ministère des Services à l'enfance et des Services sociaux et communautaires (MSESC) pour soutenir le SISI‑SDE est soumis aux mêmes exigences en matière de protection des renseignements personnels. L'Ontario emploie des mesures de protection techniques pour les systèmes d'information où les renseignements personnels peuvent être consultés, notamment :

  • des mots de passe
  • des journaux d'audit
  • des mesures de chiffrement
  • des contrôles d'accès basé sur les rôles