Vue d’ensemble

Avant qu’une urgence ne survienne, il est important de s’assurer que vous avez établi un plan pour votre ménage ou votre famille. Suivez les étapes ci-dessous pour :

  • dresser un plan
  • préparer une trousse d’urgence
  • suivre l’évolution d’une situation d’urgence

Consignez les détails importants de votre plan d’urgence en utilisant le format qui vous convient le mieux, que ce soit sur papier ou sous forme numérique. Assurez-vous d’inclure une copie de votre plan dans votre trousse d’urgence et de la partager avec les membres de votre foyer.

Étape 1 – Élaborer un plan

Si une situation d’urgence survient, il se peut que votre famille ne soit pas toute réunie au même endroit. De plus, vous pourriez devoir évacuer votre domicile. La première étape pour vous préparer consiste à réfléchir à ce que vous feriez dans diverses situations et à préparer un plan d’action avec chacun des membres de votre famille ou ménage.

Plan de communication entre proches

Dans une situation d’urgence, il peut être difficile d’appeler quelqu’un si le réseau est endommagé ou engorgé. Dans certains cas, il serait plus facile de le faire en utilisant :

  • des messages texte
  • les médias sociaux
  • les services téléphoniques interurbains

Discutez avec vos proches afin de déterminer les moyens que vous utiliserez pour communiquer. Désignez une ou deux personnes qui vivent à l’extérieur de la ville et avec qui vos proches et vous-même pourrez communiquer pour vous informer les uns des autres et échanger des renseignements. Ces personnes devraient vivre assez loin ne pas être exposées à la même situation d’urgence.

Enregistrez vos principaux contacts en cas d’urgence dans votre appareil mobile, affichez ces renseignements dans un endroit facilement accessible et visible pour votre famille et assurez-vous qu’une copie est conservée dans votre trousse de préparation aux situations d’urgence.

  • personne no° 1
  • personne no° 2

Assurez-vous que tous les membres de votre famille, ainsi que les deux personnes de l’extérieur, savent comment utiliser des messages texte. Lors d’une urgence, il arrive souvent que ces messages parviennent à destination même s’il s’avère impossible d’établir une communication téléphonique. À cet égard, veillez à ce que les piles de vos appareils de communication soient toujours bien chargées.

Plan d’évacuation

Au cas où on vous demanderait d’évacuer votre domicile, ou même votre région, choisissez deux endroits sûrs où vous pourriez aller. L’un doit être situé à proximité; il peut notamment s’agir d’une bibliothèque ou d’un centre communautaire. L’autre doit se trouver plus loin, à l’extérieur de votre quartier, pour que vous puissiez y trouver refuge si la situation d’urgence touche une vaste zone.

Notez vos lieux de rencontre sûrs, assurez-vous que tous les membres de la famille les connaissent et gardez-en une copie dans votre trousse de préparation aux situations d’urgence.

  • lieu de rassemblement sécuritaire no 1 (près du domicile)
  • lieu de rassemblement sécuritaire no 2 (à l’extérieur du quartier)

Vous devriez aussi planifier votre trajet jusqu’à un lieu sécuritaire, au cas où une évacuation s’impose. Assurez-vous que votre trousse de survie est prête (voir l’étape 2). Si vous avez des animaux de compagnie, pensez à une personne qui pourra les accueillir si vous devez quitter votre maison. Souvent, seuls les animaux d’assistance sont permis dans les centres d’accueil d’urgence.

Enregistrez les données de sécurité ci-dessous, affichez-les à un endroit facilement accessible et visible pour votre famille et assurez-vous d’en conserver une copie dans votre trousse de préparation aux situations d’urgence :

  • le parcours d’évacuation
  • l’emplacement de la trousse de survie
  • les coordonnées de personnes pouvant s’occuper des animaux de compagnie

Sécurité à domicile

Parcours d’évacuation

Assurez-vous que chacun des membres de votre famille sait comment sortir de chez vous en toute sécurité – que ce soit par une porte principale ou une autre sortie. Veillez à prendre votre situation personnelle en compte. Par exemple, si vous vivez dans un immeuble de grande hauteur et que vous avez des besoins particuliers, discutez avec le gestionnaire du bâtiment ou vos voisins pour prévoir des mesures adéquates.

  • passez en revue les sorties sécuritaires et notez-les

Numéros d’urgence

Gardez une liste de numéros d’urgence à portée de la main et assurez-vous que tous les membres de votre famille savent où elle est. Apprenez aux enfants à savoir quand et comment composer le 9-1-1 et d’autres numéros importants. Voici quelques numéros que vous devriez songer à mettre sur cette liste :

  • 9-1-1 (là où le service est offert)
  • Services de police
  • Services des incendies
  • Médecin de famille
  • Télésanté
  • Centre antipoison
  • Parents et amis pouvant vous prêter secours en cas de crise
  • Personne à joindre pour vos assurances
  • Services publics (eau, électricité, etc.)

Sécurité incendie et mesures connexes

Respectez les règles de sécurité générales en ce qui concerne les avertisseurs de fumée, les détecteurs de monoxyde de carbone et les extincteurs d’incendie. Pour obtenir des renseignements sur le nombre d’appareils que vous devriez avoir, les endroits où les installer ainsi que les calendriers de vérification et de remplacement, communiquez avec votre service d’incendie local.

  • Passez en revue les mesures de sécurité, notamment pour prévenir les incendies, et consignez-les.

Procédure pour couper l’alimentation électrique, l’eau et le gaz

Tous les adultes de votre famille, de même que les enfants suffisamment vieux, doivent savoir comment couper l’alimentation provenant des principaux services d’utilité publique (eau, électricité et gaz). Dans certaines situations, les autorités exigent leur coupure pour des raisons de sécurité. Inscrivez les instructions au besoin et affichez-les à un endroit visible. Chacun devrait également savoir où se trouve l’avaloir de sol (« drain de plancher ») pour s’assurer qu’il n’est pas obstrué en cas d’inondation.

  • Passez en revue les instructions pour couper l’alimentation (vanne d’entrée d’eau, panneau électrique et valve à gaz) et notez-les.

Documents importants

Faites des copies de vos documents importants (assurances, principales pièces d’identité comme le permis de conduire et le passeport, actes de naissance et de mariage, testaments, etc.). Conservez-les avec votre plan d’urgence en lieu sûr. Songez à laisser des copies supplémentaires de ces documents chez des membres de la famille vivant à l’extérieur de la ville ou à les garder dans un coffret de sûreté.

  • Rassemblez vos documents importants dans un dossier

La sécurité à l’extérieur de votre domicile

Renseignez-vous sur les plans d’urgence établis dans votre milieu de travail et à l’école ou à la garderie de vos enfants. Examinez ces plans d’évacuation et les moyens prévus pour communiquer avec la famille en cas d’urgence. Veillez à tenir à jour toutes les coordonnées pertinentes, aussi bien au travail qu’à l’endroit où vos enfants passent leurs journées, et assurez-vous que toute personne autorisée à aller chercher les enfants est familière avec le plan d’urgence.

Songez à vos voisins. Identifiez toutes les personnes qui pourraient avoir besoin d’aide en situation d’urgence, puis discutez avec elles et les autres voisins pour déterminer quoi faire le cas échéant. Par exemple, aidez-les à préparer un plan d’urgence et une trousse de survie, et convenez de passer voir comment elles se portent si un problème survient, notamment une panne d’électricité.

Planification en fonction de besoins particuliers

Si vous ou un(e) membre de votre famille avez des besoins particuliers, veillez à ce que votre plan en tienne compte. Par exemple, dans le cas d’une personne qui présente un trouble médical ou qui a besoin de certains soins médicaux, vous avez peut-être intérêt à inclure dans votre plan ses antécédents médicaux, des copies de ses ordonnances et les coordonnées des principaux intervenants médicaux. Votre trousse d’urgence devrait également contenir des médicaments et des fournitures supplémentaires. Il se peut que vous n’ayez pas accès aux commodités, comme les pharmacies, immédiatement après une urgence. Par ailleurs, il est souhaitable d’enseigner aux autres ce qu’ils peuvent faire pour répondre à ces besoins particuliers, notamment l’utilisation d’équipement médical ou l’administration d’un médicament.

Pour en savoir plus sur la planification d’urgence concernant les personnes handicapées et celles ayant des besoins particuliers, consultez notre Guide de préparation aux situations d’urgence à l’intention des personnes ayant un handicap ou des besoins particuliers.

Lorsque votre plan d’urgence est prêt

  • Discutez-en avec vos parents et amis afin qu’ils sachent ce que vous feriez en cas d’urgence.
  • Gardez votre plan d’urgence à un endroit facile d’accès. C’est une bonne idée de le ranger avec votre trousse de survie. Assurez-vous que chaque membre de votre famille sait où trouver le tout.
  • Une fois par année, passez le plan en revue avec toute la famille. Mettez-le à jour si des changements vous semblent nécessaires.
  • Par la même occasion, renouvelez votre trousse de survie en faisant la rotation de vos stocks de nourriture, d’eau et de fournitures diverses.

Étape 2 – Préparer une trousse de survie d’urgence

Participez au jeu de bingo sur la trousse de survie 72 heures

Téléchargez et imprimez ce jeu de bingo pour vérifier que vous avez bien les articles essentiels nécessaires dans votre trousse de survie. Vous pourrez ainsi vous assurer que tous les membres de votre foyer sont prêts à faire face à une urgence.

Votre trousse de survie devrait contenir tout ce dont vous aurez besoin pour être en sécurité et prendre soin de votre famille et de vous-même pendant au moins trois jours après une situation d’urgence.

La liste suivante est organisée en trois catégories : les articles essentiels, ceux qui sont nécessaires pour répondre aux besoins particuliers de votre famille et ceux qui doivent être à portée de la main au cas où vous auriez à quitter votre maison.

Articles essentiels

  • nourriture (aliments non périssables et faciles à préparer, en quantité suffisante pour trois jours) et un ouvre-boîte manuel
  • eau en bouteille (4 litres par personne par jour)
  • médicaments
  • lampe de poche
  • radio (à piles ou à manivelle)
  • piles de rechange
  • trousse de premiers soins
  • chandelles et allumettes ou briquet
  • désinfectant pour les mains ou serviettes humides
  • documents importants (pièces d’identité, listes de personnes-ressources, copies d’ordonnances, etc.)
  • double des clés de voiture et argent comptant
  • sifflet (pour attirer l’attention, au besoin)
  • sacs à fermeture par pression et glissière pour garder les objets au sec
  • sacs à ordures

Besoins particuliers

  • articles pour bébés et jeunes enfants (couches, préparation pour nourrissons, biberons, aliments pour bébés, articles de confort)
  • médicaments sous ordonnance
  • appareils et équipement médical
  • nourriture et fournitures pour animaux de compagnie
  • tout autre objet dont votre famille pourrait avoir besoin

Matériel supplémentaire en cas d’évacuation

  • vêtements et chaussures
  • sacs de couchage ou couvertures
  • articles personnels (savon, dentifrice, shampooing, peigne, autres articles de toilette)
  • cartes à jouer, jeux de voyage, autres activités pour les enfants

Conseils

  • Placez tous ces articles dans un sac facile à transporter ou une valise sur roulettes.
  • Rangez votre trousse de survie dans un endroit facile d’accès et assurez-vous que tous les membres de la famille sachent où elle se trouve.
  • Il n’est pas nécessaire d’amasser le contenu de votre trousse en une seule journée. Répartissez vos achats sur quelques semaines. Achetez quelques articles chaque fois que vous allez au magasin.
  • Votre approvisionnement en eau doit comprendre l’eau que vous buvez et celle dont vous vous servez pour préparer les aliments, pour votre hygiène personnelle et pour laver la vaisselle.
  • Vérifiez et renouvelez votre trousse deux fois par année, lorsque vous avancez et reculez l’heure, par exemple. Vérifiez toutes les dates d’expiration et faites une provision fraîche d’eau et d’aliments. Vérifiez vos piles et remplacez-les au besoin.
  • Assurez-vous que les piles de votre téléphone cellulaire ou de votre appareil mobile sont toujours chargées.

Étape 3 — Rester à l’affût

Pendant une situation d’urgence, restez à l’écoute des canaux d’actualités locaux. Assurez-vous que votre trousse de sécurité contient une radio à piles ou à manivelle en cas de panne de courant.

En alerte en Ontario

En alerte en Ontario fait partie d’un service national conçu pour transmettre à la population canadienne des alertes cruciales et susceptibles de sauver des vies. Vérifiez la compatibilité de votre cellulaire.

Dangers menaçant l’Ontario

Les divers dangers susceptibles de menacer l’Ontario exigent différentes approches en matière de préparation et vous devez savoir comment vous protéger, vous-même et votre famille, face à ces différentes menaces. Apprenez-en davantage au sujet des dangers qui peuvent menacer l’Ontario; sachez comment vous préparer à y faire face et ce que vous devez faire pour vous protéger.