Photo par : Département de la conservation de l’environnement de l’État de New York

Situation

Menacée

Espèce indigène qui n’est pas en voie de disparition mais qui risque de le devenir.

Date de son ajout à la liste des espèces en péril de l’Ontario

Le sucet de lac a déjà été évalué comme une espèce menacée lors de l’entrée en vigueur de la Loi sur les espèces en voie de disparition en 2008.

Apparence

Le sucet de lac est un petit poisson de la famille des catostomes (« suceur ») qui atteint environ 25 centimètres de longueur. Il a le corps large, le dos arqué, le museau arrondi et la petite bouche caractéristique de sa famille, orientée vers le bas. La couleur de son dos va de l’olive foncé au bronze verdâtre, et celle de son ventre va du vert jaune au jaune pâle. Ses flancs présentent parfois une bande foncée allant de la queue au museau. Cette bande est particulièrement apparente chez les jeunes.

Habitat

En Ontario, le sucet de lac vit dans les marais et les lacs fortement végétalisés aux eaux claires, calmes et relativement chaudes. On trouve cet habitat dans les baies, les chenaux, les étangs et les milieux humides côtiers. Pendant la saison du frai, d’avril au début de juin pour l’Ontario, les adultes se déplacent dans les marais où ils déposent leurs œufs dans la végétation des eaux peu profondes. Le sucet se nourrit d’algues, de plancton, de mollusques et d’insectes aquatiques.

Présence

Au Canada, on trouve le sucet de lac en plusieurs endroits de la rivière Ausable, du lac Sainte-Claire, du lac Érié et du bassin de la rivière Niagara dans le sud de l’Ontario.

présence du sucet-de-lac

Pour voir une version agrandie de cette carte (PDF)

Menaces

La principale menace qui pèse sur le sucet de lac est la perte d’habitat convenable résultant du drainage des milieux humides et de l’accumulation de sédiments dans l’eau. Ce poisson a besoin d’eau propre et claire; il tolère mal les eaux turbides ou polluées. Or, bien des cours d’eau fréquentés par le sucet de lac s’opacifient, en raison de l’accumulation de sédiments en suspension provenant des zones urbaines et agricoles.

Mesures que nous prenons

Les espèces menacées et leur habitat général sont automatiquement protégés.

Programme de rétablissement

Un programme de rétablissement décrit les mesures que le gouvernement songe à prendre ou à soutenir afin d’aider à rétablir l’espèce.

Lire le résume et le document complet (le 15 juin, 2012).

Réponse du gouvernement

Un réponse du gouvernment décrit les mesures que le gouvernement songe à prendre ou à soutenir afin d’aider à rétablir l’espèce.

Lire le programme de rétablissement (le 31 mai, 2013).

Examen quinquennal des progrès accomplis

Au plus tard cinq ans après qu’une réponse du gouvernement (RDG) est publiée, un examen des progrès accomplis en matière de protection et de rétablissement de l’espèce soit effectué.

Lisez le rapport sur les progrès accomplis dans la protection et le rétablissement de dix-sept espèces en péril, dont le sucet de lac (2018).

Protection de l’habitat

Protection générale de l’habitat - le 30 juin, 2013

Ce que vous pouvez faire

Signalez son présence

Signalez une observation d’un animal ou d’une plante en péril au Centre d’information sur le patrimoine naturel. Les photographies avec localisation précise ou les coordonnées cartographiques sont toujours utiles.

Devenez bénévole

Faites du bénévolat auprès de votre club de nature local ou du parc provincial en participant à des tâches d’enquête ou d’intendance axées sur les espèces en péril.

Soyez un bon gardien

Les propriétaires de terres privées ont un rôle très important à jouer dans le rétablissement des espèces en péril. Si vous trouvez le sucet de lac sur votre propriété, vous pourriez être admissible à des programmes d’intendance qui contribuent à la protection et au rétablissement des espèces en péril et de leurs habitats.

Signalez les activités illicites

Signalez toute activité illégale se rapportant aux plantes et à la faune en composant le 1 877 -TIPSMNR (8477667).

Faits en bref

  • une femelle peut pondre jusqu’à 20 000 œufs
  • au dessus de la ligne latérale, les écailles sont bordées de noir, ce qui confère un aspect quadrillé à la partie supérieure du corps du sucet de lac
  • les chercheurs connaissent très peu le cycle vital ou la biologie du sucet de lac; ce poisson discret peut en effet être très difficile à trouver dans les eaux très végétalisées où il vit
  • la présence du sucet de lac est un bon indicateur d’un milieu humide en bon état
Mis à jour : 12 août 2021
Date de publication : 17 juillet 2014