Environ 1,5 million d’Ontariennes et d’Ontariens sont atteints du diabète. La plupart d’entre eux seront en bonne santé s’ils suivent les recommandations suivantes :

  • s’alimenter de façon équilibrée;
  • faire régulièrement de l’exercice;
  • maintenir un poids santé;
  • équilibrer leur glycémie en prenant de l’insuline, au besoin.

L’Ontario offre de nombreux programmes aux personnes diabétiques pour les aider à améliorer leur qualité de vie et à éviter les complications.

S’il n’est pas traité ou bien équilibré, le diabète peut entraîner de nombreux problèmes de santé graves, dont les maladies du cœur, du rein et des yeux, l’AVC, la dysfonction érectile (impuissance) et les lésions nerveuses.

Ressources

La trousse Le diabète et vous est un tutoriel qui est accompagné de feuilles de renseignements faciles à comprendre et de courtes vidéos qui vous aideront à gérer votre maladie. Vous pouvez commander la trousse par l’entremise de ServiceOntario.

Les feuilles de renseignements sur le diabète, présentées selon les sujets, peuvent être téléchargées ici dans l’une ou l’autre des 13 langues disponibles.

Regardez ces vidéos sur le diabète pour obtenir des conseils de spécialistes qui vous permettront d’être en meilleure santé.

Types de diabètes

Il y a trois types de diabète

  • Diabète de type 2 : Dans la plupart des cas, ce type de diabète se produit à l’âge adulte (bien qu’un nombre croissant d’enfants en soient atteints). Si vous faites du diabète de type 2, vous ne pourrez peut-être pas prendre votre maladie en charge uniquement en apportant des changements à votre mode de vie. Vous pourriez avoir à prendre des médicaments ou de l’insuline.
  • Diabète de type 1 : Ce type de diabète est beaucoup moins courant en Ontario. Dans la plupart des cas, le diabète de type 1 est diagnostiqué au cours de l’enfance ou de l’adolescence. La cause de cette maladie est inconnue. De plus, le diabète de type 1 ne peut pas être prévenu. Toutes les personnes qui sont atteintes du diabète de type 1 doivent prendre de l’insuline.
  • Diabète de grossesse : Ce type de diabète, qu’on appelle aussi « diabète gestationnel », est une maladie temporaire. La femme atteinte de diabète de grossesse et son enfant présentent tous deux un risque accru de diabète.

En Ontario, 90 % des cas de diabète sont de type 2.

Quelles sont les populations les plus à risque?

Le risque de diabète est accru chez les personnes suivantes :

  • les personnes d’origine autochtone, asiatique, asiatique du sud ou africaine;
  • les personnes qui ont de l’embonpoint (surtout celles dont la masse adipeuse se concentre autour de la taille);
  • les enfants, les frères et les sœurs des personnes diabétiques;
  • les personnes qui ont des problèmes de santé associés au diabète, comme une maladie des yeux, des nerfs ou des reins;
  • les femmes qui ont donné naissance à un bébé pesant plus de 4 kg (9 lb);
  • les femmes qui ont eu le diabète de grossesse;
  • les personnes qui ont des antécédents d’intolérance au glucose, d’hyperglycémie modérée à jeun ou de prédiabète;
  • les personnes atteintes d’hypertension artérielle;
  • les personnes dont le taux de cholestérol ou de lipide est élevé;
  • les personnes qui prennent des glucocorticoïdes;
  • les personnes qui sont atteintes d’une des maladies suivantes :
    • le syndrome des ovaires polykystiques;
    • la dystrophie papillaire et pigmentaire (plaques de peau foncée);
    • la schizophrénie;
    • l’apnée obstructive du sommeil.

Symptômes du diabète

On peut avoir le diabète même si on ne présente pas les facteurs de risque énumérés ci-dessus.

Voici quelques-uns des signes que vous pourriez observer en présence du diabète et de l’hyperglycémie :

  • soif;
  • envie fréquente d’uriner;
  • prise ou perte de poids subite;
  • baisse d’énergie ou sensation d’être plus fatigué que d’habitude;
  • vision trouble;
  • infections fréquentes ou à répétition;
  • ralentissement du processus de cicatrisation des blessures, dont les coupures ou les ecchymoses;
  • fourmillement ou perte de sensibilité dans les mains ou les pieds;
  • difficulté à obtenir ou à maintenir une érection.

Si vous présentez ce type de symptômes, consultez votre fournisseur de soins de santé.

Vivre avec le diabète

Afin de vous aider à équilibrer votre diabète, le ministère offre une variété de services et de ressources, dont les suivants :

  • des tests de routine pour les diabétiques;
  • un passeport diabète;
  • des programmes et des ateliers d’information sur le diabète;
  • des ateliers pour apprendre à prendre soi-même en charge son diabète;
  • la conduite pour les personnes diabétiques;
  • des centres de soins complexes aux diabétiques;
  • de l’aide financière pour l’achat des fournitures nécessaires.

Examens et tests courants pour les personnes diabétiques

Les diabétiques doivent s’assurer de passer régulièrement les trois examens et tests suivants pour faciliter la prise en charge de leur maladie et éviter les complications.

  • Dosage sanguin de l’HbA1C : Cette analyse permet de mesurer l’équilibre de la glycémie. Elle doit être réalisée au moins une fois tous les six mois.
  • Dosage sanguin du cholestérol LDL (LDL-C) : Cette analyse permet de déterminer le taux de « mauvais » cholestérol dans le sang. Elle doit être réalisée au moins une fois par année.
  • Examen de la rétine : Cet examen permet de comprendre les effets du diabète sur les yeux. Il doit être réalisé au moins une fois par année.

Il est aussi important de surveiller régulièrement votre tension artérielle et de faire examiner vos pieds par votre médecin de famille au moins une fois par année.

Les diabétiques qui ne savent pas s’ils ont déjà passé ces examens et ces analyses doivent consulter leur médecin ou un autre fournisseur de soins de santé.

Passeport diabète

Pour obtenir plus de renseignements sur ce programme ou pour vous en retirer, veuillez communiquer avec ServiceOntario au :

  • 1 800 291‑1405
  • ATS 1 800 387‑5559

Vous pouvez aussi vous procurer Mon passeport diabète et la carte Mon objectif disponible en 16 langues. Ces outils permettent de consigner des données importantes comme les résultats des principaux examens et tests, le nom des médicaments, l’horaire des séances d’information sur le diabète et plus encore. Vous pouvez aussi commander des exemplaires imprimés auprès de ServiceOntario.

Éducation en matière de diabète

La prise en charge quotidienne de votre diabète peut soulager vos symptômes, prévenir ou traiter les éventuelles complications et améliorer votre qualité de vie. Le ministère finance des cours en groupe et des séances de consultation individuelles visant à :

  • vous transmettre les connaissances requises pour prendre votre maladie en charge;
  • élaborer votre plan de santé personnel.

Toutes ces mesures permettront :

  • de réduire ou de prévenir les complications;
  • de réduire les complications aux pieds;
  • de réduire la durée des séjours à l’hôpital ou de les éviter;
  • d’améliorer l’équilibre de votre glycémie à long terme.

Trouver un programme d’éducation en matière de diabète près de chez vous

Obtenir les conseils d’une ou d’un diététiste

Le Régime d’assurance-santé de l’Ontario couvre les frais de consultation d’une ou d’un diététiste professionnel dans le cadre d’un programme d’éducation en matière de diabète offert par un établissement de soins actifs ou un centre de soins communautaires. Demandez à votre médecin ou à votre fournisseur de soins de déterminer si vous êtes admissible. Sinon, il se peut que votre assureur privé couvre le coût de la consultation d’une ou d’un diététiste professionnel exerçant en clinique privée.

Vous pouvez aussi appeler Télésanté Ontario, un service gratuit où vous pouvez parler avec un/e diététiste agréé/e de nutrition et de comment manger santé. Téléphonez sans frais au 1 866 797-0000.

Autogestion

Participez à un atelier gratuit d’autogestion qui vous aidera à prendre en charge votre diabète, la douleur chronique ou une maladie chronique.

Les ateliers d’autogestion sont offerts gratuitement dans toute la province. Ils sont conçus pour vous aider à acquérir la confiance et les compétences nécessaires pour apporter des changements importants à votre mode de vie. Ces changements vous aideront à prendre en charge votre diabète, la douleur chronique ou une maladie chronique et à éviter les complications. Veuillez noter ce qui suit :

  • toute personne qui est atteinte d’une maladie chronique peut participer à ces ateliers;
  • les proches et autres soignants peuvent aussi y participer;
  • chaque atelier comporte 6 séances;
  • ces séances ont généralement lieu une fois par semaine et durent deux heures et demie.

Pour en savoir plus sur les ateliers d’autogestion offerts dans votre collectivité, veuillez communiquer avec l’organisme chargé des services d’autogestion de votre réseau local d’intégration des services de santé :

La conduite pour les personnes diabétiques

Si vous avez le diabète et vous conduisez un véhicule, vous pourriez perdre connaissance ou conscience à cause d’une chute de votre glycémie.

Pour en savoir plus sur la conduite pour les personnes diabétiques, consultez votre médecin, ou les sites du ministère des Transports et de Diabetes Canada (en anglais seulement).

Si vous êtes atteint(e) d’une forme complexe du diabète

Si vous avez des préoccupations liées à votre diabète, comme l’hypertension artérielle, un taux élevé de cholestérol ou des troubles de la vision, votre médecin peut vous aiguiller vers un centre de soins complexes aux diabétiques. Ce type de centre offre les services suivants :

  • une formation spécialisée sur la prise en charge et le traitement du diabète;
  • des soins offerts par des spécialistes en temps opportun;
  • un suivi de votre état de santé et les meilleurs services de soutien et traitements possibles.

Consultez votre fournisseur de soins de santé afin de déterminer si ces services vous conviennent.

Obtenir une aide financière

La section suivante présente les services et les fournitures les plus courants que le ministère contribue à financer et offre aux personnes atteintes de diabète. Pour être admissible, vous devez être titulaire d’une carte Santé et répondre aux critères établis par le programme.

Aide financière pour les services de soins ophtalmologiques

Le Régime d’assurance-santé de l’Ontario rembourse les services de soins ophtalmologiques suivants à certaines populations de patients :

  • les personnes âgées de 65 ans ou plus ont droit à un examen courant de la vue tous les 12 mois et à tout examen de suivi qui s’impose;
  • les personnes âgées de moins de 20 ans ont droit à un examen courant de la vue tous les 12 mois et à tout examen de suivi qui s’impose;
  • les personnes diabétiques âgées de 20 à 64 ans ont droit à un examen complet de la vue réalisé par un optométriste ou un médecin tous les 12 mois et à tout examen de suivi qui s’impose.

Les services de soins ophtalmologiques médicalement nécessaires qui sont offerts aux patients diabétiques par un médecin sont couverts par le Régime d’assurance-santé de l’Ontario. Pour obtenir plus de renseignements :

Aide financière pour l’achat de médicaments d’ordonnance et de fournitures

Le Programme de médicaments de l’Ontario rembourse les médicaments et les fournitures ci‑dessous aux prestataires d’un programme d’aide social de la province et aux personnes âgées de 65 ans ou plus :

  • la plupart des types d’insuline;
  • les médicaments à prise orale (hypoglycémiants);
  • les bandelettes pour tests de glycémie (selon le traitement prescrit).

Les personnes âgées de 65 ans ou plus qui s’inscrivent au Programme de médicaments de l’Ontario doivent initialement payer une franchise annuelle de 100 $, après quoi elles ne débourseront plus que 6,11 $ pour chaque ordonnance. Le montant alloué dépend du revenu familial de la personne. Pour en savoir plus :

Si le coût de vos médicaments est élevé par rapport à votre revenu, le Programme de médicaments Trillium couvre :

  • la plupart des types d’insuline;
  • les médicaments à prise orale (hypoglycémiants);
  • les bandelettes pour tests de glycémie.

Les personnes qui sont admissibles à ce programme devront faire quatre versements par année. Le montant des versements dépend du revenu familial. Pour en savoir plus :

Aide financière pour l’achat de fournitures destinées à l’administration de l’insuline

Le Programme d’appareils et accessoires fonctionnels (PAAF) rembourse le coût des fournitures pour l’administration de l’insuline à certains groupes de patients :

  • Les patients âgés de 65 ans ou plus qui s’injectent de l’insuline tous les jours reçoivent jusqu’à 170 $ par année pour l’achat d’aiguilles et de seringues.
  • Les patients atteints de diabète de type 1 qui ont subi une évaluation dans le cadre d’un programme d’éducation des diabétiques et qui sont inscrits au PAAF peuvent recevoir :
    • le remboursement complet d’une pompe à insuline inscrite sur la liste du programme et vendue au patient au prix approuvé par le PAAF de 6 300,00 $
    • 4 versements d’un montant maximal de 600 $ chaque année pour l’achat des fournitures nécessaires au fonctionnement de la pompe.

Pour en savoir plus, appelez sans frais le bureau du PAAF au 1 800 268‑6021 (à Toronto : 416 327‑8804).

Aide financière pour l’achat de fournitures pour les tests de glycémie

Le Programme de surveillance pour une bonne santé de l’Ontario rembourse les fournitures suivantes pour les tests de glycémie à certains groupes de patients :

  • Les résidentes de l’Ontario qui prennent de l’insuline ou qui sont atteintes du diabète pendant leur grossesse et qui ne reçoivent aucune autre aide pour l’achat de ces fournitures peuvent recevoir :
    • un remboursement pouvant atteindre 75 % du coût d’un glucomètre, jusqu’à un maximum de 75 $ par période de cinq ans;
    • un remboursement pouvant atteindre 75 % du coût des lancettes et des bandelettes de tests, jusqu’à un maximum de 920 $ par période de cinq ans;
    • un remboursement pouvant atteindre 75 % du coût d’un glucomètre parlant, jusqu’à un maximum de 300 $ par période de cinq ans, sur présentation d’une lettre d’un médecin confirmant la déficience visuelle.
  • Les résidents de l’Ontario qui ont une déficience visuelle et qui prennent de l’insuline ou les Ontariennes qui sont atteintes du diabète de grossesse et qui ne reçoivent aucune autre aide pour l’achat de ces fournitures peuvent recevoir jusqu’à 75 % du coût d’un glucomètre parlant (versement maximal de 300 $).

Le premier formulaire de demande soumis au Programme de surveillance pour une bonne santé par le patient doit être signé par un médecin ou une infirmière praticienne pour confirmer la prise d’insuline ou le diagnostic de diabète de grossesse. Les personnes âgées de 65 ans ou plus, les bénéficiaires de l’aide sociale et les clients du Programme de médicaments Trillium ne sont admissibles qu’au remboursement des lancettes et (ou) d’un glucomètre.

Ce programme est financé par le ministère de la Santé et des Soins de longue durée et est administré par l’Association canadienne du diabète. Pour en savoir plus

Aide financière pour les soins des pieds

Le Régime d’assurance-santé de l’Ontario couvre les examens des pieds de tous les résidents de l’Ontario.

Le Régime d’assurance-santé de l’Ontario ne couvre pas les services comme la coupe des ongles d’orteil.

Pour en savoir plus, appelez sans frais ServiceOntario au 1 800 268‑1154 (à Toronto : 416 314‑5518).

Mis à jour : 23 septembre 2021
Date de publication : 14 mai 2014