Aller au contenu principal
La présente page fait partie d’un projet de migration

Nous transférons le contenu d’un site Web du gouvernement plus ancien. Dans le cadre des prochaines mises à jour, nous harmoniserons cette page avec le Guide de rédaction pour ontario.ca.

Systèmes de manoeuvre et dispositifs antichutes

Dans cette page Skip this page navigation

    Définitions

    Accrochage.
    Accrochage accidentel d'éléments de décor, d'éclairages suspendus, de rideaux, de cadres, etc.
    Appareillage.
    Ensemble des activités de montage du matériel de théâtre amené à pied d'œuvre sur la scène.
    Attache sécuritaire assurée.
    Mise en place d'un système de fixation secondaire des éléments suspendus à des fins de sécurité.
    Décor suspendu.
    Élément du décor relevé ou abaissé verticalement au-dessus de la scène au moyen d'appareils à câbles ou à contrepoids.
    Éléments de décor.
    Pièces ou ensemble faisant partie du décor.
    Machinerie.
    Ensemble des dispositifs, y compris le système de manoeuvre, utilisés pour manoeuvrer le matériel de théâtre.
    Poche.
    Tube cousu au bas d'un élément de décor en toile dans lequel on insère une chaîne ou un tuyau pour tendre et étirer ce dernier.
    Points de suspension.
    Points d'attache des câbles au matériel de théâtre pour le manoeuvrer.
    Système de contrepoids.
    Système de manoeuvre utilisant des câbles d'acier, des moufles (le cas échéant), une porteuse métallique et des masses à contrepoids disposés dans un arbre.
    Système de manoeuvre.
    Dispositifs de levage ou d'abaissement du matériel de théâtre au moyen de moufles, de cordes et de câbles d'acier. Il peut comprendre une barre porteuse.
    Tendeur de câble.
    Dispositif destiné à ajuster avec précision la longueur d'une corde ou d'un câble. Il comporte une pièce centrale pivotant entre deux tiges filetées en sens inverse. On raccourcit ou on allonge le câble en faisant tourner la pièce centrale.

    Utilisation et entretien des systèmes de manoeuvre fixes

    1. La ou le propriétaire de la machinerie devrait s'assurer que les appareils appropriés sont utilisés de la manière voulue et en respectant le facteur de sécurité prévu par le fabricant. Elle ou il devrait veiller à ce que tout le matériel soit utilisé et entretenu de façon appropriée par une personne compétente.
    2. Les méthodes et la fréquence d'entretien d'un système de manoeuvre devraient être déterminées par la ou le propriétaire ou par une entrepreneure ou un entrepreneur agissant au nom du ou de la propriétaire en tenant compte :
    3. L'entretien du système de manoeuvre devrait comprendre :
      • l'inspection et la vérification par une personne compétente, au moins une fois par an, de toutes ses parties et de leur fonctionnement (les éléments fréquemment utilisés ou soumis à une usure excessive devraient être inspectés et vérifiés plus fréquemment);
      • le nettoyage, le graissage et le réglage de toutes les pièces du système à intervalles réguliers, et la réparation et le remplacement des pièces usées ou défectueuses;
      • la réparation ou le remplacement des pièces endommagées ou cassées.
    4. L'inspectrice ou l'inspecteur devrait juger que le système de manoeuvre et toutes ses pièces sont en bon état de fonctionnement et le demeureront jusqu'à la date de l'inspection suivante.
    5. Il faudrait tenir un journal d'entretien et d'inspection. Toutes les entrées devraient être signées par l'inspectrice ou l'inspecteur et contresignées par la ou le propriétaire ou la personne qui la ou le représente.
    6. Lorsqu'une pièce d'un système de manoeuvre est remplacée pour une raison quelconque, la pièce de rechange devrait être au moins équivalente à la pièce originale fournie par le fabricant ou spécifiée dans les plans.
    7. L'opératrice ou l'opérateur d'un système devrait avoir les connaissances théoriques et pratiques nécessaires pour :
      • faire fonctionner le système en toute sécurité sans surveillance;
      • être au courant de tous les dangers qui risquent de se présenter pendant l'utilisation des appareils.

    Décor temporaire suspendu – Panneaux rigides et cadres

    1. La construction des éléments d'un décor suspendu et leur assemblage devraient être effectués par une personne compétente ou approuvés par une personne chargée de la supervision.
    2. Lors de la construction de panneaux rigides ou de cadres suspendus, toutes les pièces devraient être assemblées par collage et vissage, boulonnage ou soudage, ou par une méthode équivalente de montage permanent.
    3. Lorsqu'on utilise des éléments de décor suspendu, on devrait fixer les parties mobiles qui risquent de s'emmêler ou de déséquilibrer le décor aérien avec une attache sécuritaire avant de suspendre chaque élément.
    4. Les axes des charnières utilisées pour l'assemblage des éléments d'un décor suspendu devraient être fixés à l'unité au moyen d'une attache sécuritaire.
    5. Toutes les pièces métalliques qui portent ou qui risquent de porter une charge devraient être boulonnées ou soudées au décor.
    6. Une fois assemblé, l'élément de décor devrait être inspecté par une personne compétente ou par une personne chargée de la supervision avant d'être suspendu.

    Décor temporaire suspendu – points de suspension et câbles de manoeuvre

    1. Le nombre et l'espacement des points de suspension sur un élément de décor suspendu devraient être suffisants pour éviter toute tension excessive sur l'élément de décor ou sa déformation.
    2. Les points de suspension d'un élément de décor suspendu devraient être placés de manière à assurer l'intégrité structurelle de l'élément. Toutes les pièces de suspension devraient être boulonnées ou soudées à l'élément.

    Décor temporaire suspendu – panneaux de toile

    1. La chaîne ou le tuyau de lestage placé dans la poche au bas du panneau devrait être fixé de façon sécuritaire pour l'empêcher de tomber.
    2. L'espacement et la résistance des attaches devraient être adaptés au poids du lest.

    Décor temporaire suspendu – pièces de manoeuvre

    1. La taille et la résistance de tous les câbles, chaînes, boulons, brides et autres pièces de manoeuvre des éléments d'un décor suspendu devraient être adaptés à la charge qu'ils auront à supporter. Se reporter aux directives et recommandations des fabricants de ces pièces, le cas échéant.
    2. Le rapport minimal résistance/charge des pièces de manoeuvre d'un élément de décor suspendu devrait être de 8 à 0.
    3. Les tendeurs de câble, les chaînes d'ajustement et les autres dispositifs d'équilibrage d'un élément de décor suspendu devraient être fixés en position de manière sécuritaire.
    4. Les cordes, les chaînes et autres filins servant à manoeuvrer les décors devraient être attachés solidement et arrêtés de manière sécuritaire.

    Systèmes et dispositifs antichutes

    1. Les pratiques, méthodes et dispositifs antichutes sont décrits à l'article 85 du Règlement sur les établissements industriels pris en application de la Loi sur la santé et la sécurité au travail.

    REMARQUE :

    L'article 2 du Règlement sur les établissements industriels autorise l'utilisation de mesures de remplacement équivalentes. Pour les autres systèmes de protection contre les chutes, consulter le Règlement sur les laveurs de vitres et le Règlement sur les chantiers de construction [en anglais seulement].

    Pour de plus amples renseignements

    Appelez sans frais, n'importe quand

    Composez n'importe quand le 1 877 202-0008 pour signaler des incidents en matière de santé et de sécurité au travail. Pour des renseignements de nature générale sur la santé et la sécurité au travail, composez ce numéro du lundi au vendredi, de 8 h 30 à 17 h. Dans le cas d'une situation d'urgence, il faut toujours composer immédiatement le 911.

    Publications

    1. Règlement sur les chantiers de construction (ce document est disponible en anglais uniquement)

    2. Règlement sur les laveurs de vitres

    Des copies papier de ces pulications peuvent être commandées :

    en ligne, au site www.publications.serviceontario.ca,

    ou par téléphone, en appelant l'InfoCentre ServiceOntario,

    du lundi au vendredi, de 8h30 à 17h :

    • (416) 326–5300
    • (416) 326–3408 (ATS)
    • 1 800 668–9938 (sans frais partout au Canada)
    • 1 800 268–7095 (ATS, sans frais partout en Ontario)

    Remerciements

    Le Comité consultatif sur la santé et la sécurité dans l’industrie du spectacle de scène en Ontario est composé de professionnelles et de professionnels de l’industrie du spectacle de scène en provenance de toutes les parties de la province - associations professionnelles, commerciales et à but non lucratif et organismes du secteur des services, grands et petits. Nous avons pu bénéficier de la contribution d’expertes et d’experts à l’échelle nationale et internationale. Le comité consultatif et le ministère du Travail, de la Formation et du Développement des compétences tiennent à exprimer leurs remerciements à toutes les personnes qui suivent et qui ont collaboré à l’élaboration de la présente directive :

    * Indique le nom d’une personne qui était membre du comité principal au moment où le sous-comité était en activité.

    • Bonnie Armstrong*
    • Ron A. Epp, IATSE, section 461
    • Stan Fernandez, Ingénieur, ministère du Travail, de la Formation et du Développement des compétences
    • Victor Svenningson, Directeur, services techniques, Harbourfront
    Mis à jour : 29 avril 2022
    Date de publication : 27 avril 2022