Photo de loup et coyote
Photo par : J.D. Taylor

Saisons de chasse au loup et au coyote

Unité de gestion de la fauneSaison de chasse pour les résidents et non-résidentsExigences relatives aux vignettes
1A, 1C, 1D, 2–10, 11A, 11B, 12–41,
42, 46, 47, 48, 49, 50, 53A,
53B, 54, 55, 56, 57, 58
15 septembre–31 mars
  • Vignette de loup/coyote 2023 :
    du 15 septembre au 31 décembre
  • Vignette de loup/coyote 2024 :
    du 1er janvier au 31 mars
43-45, 59, 60, 61–74, 75, 76-95Toute l’annéeAucune

Remarque :

  • Indique que la chasse au loup/coyote est interdite dans les cantons géographiques suivants : Airy, Alice, Allen, Anson, Anstruther, Attlee, Ballantyne, Bevin, Boulter, Boyd, Bruton, Burleigh, Burns, Burwash, Butt, Caen, Calvin, Cameron, Cardiff, Carlyle, Cavendish, Chandos, Chisholm, Clancy, Clara, Clyde, Cox, Curtin, Dalton, Dickens, Dieppe, Digby, Dudley, Eden, Eyre, Finlayson, Foster, Franklin, Fraser, Goschen, Hagarty, Halifax, Hansen, Harburn, Harcourt, Harvey, Havelock, Head, Herschel, Humboldt, Killarney, Kilpatrick, Lauder, Laura, Livingstone, Longford, Lutterworth, Maria, McClintock, McClure, McCraney, McKay, Minden, Monmouth, Murchison, Papineau, Paxton, Petawawa, Richards, Rolph, Roosevelt, Ryde, Sabine, Sale, Secord, Servos, Sinclair, Struthers, Tilton, Truman, Waldie, et Wylie.

Exigences visant la chasse au loup et au coyote

Quiconque désire chasser le loup ou le coyote en Ontario doit détenir ce qui suit :

  • Carte Plein air
  • permis de chasse au petit gibier – indiqué sur votre sommaire des permis ou à l’endos de votre Carte Plein air
  • vignette de loup/coyote (dans les UGF où une vignette est requise) valide pour l'année civile actuelle
  • preuve de l’accréditation d’arme à feu si vous chassez avec un fusil

Règlements de la chasse au loup et au coyote

Les chasseurs résidents et non résidents peuvent acheter un maximum de deux vignettes de loup/coyote par année civile. Les vignettes peuvent être achetées séparément ou en même temps.

Il est interdit de chasser ou piéger le loup et le coyote dans les parcs provinciaux Algonquin, Killarney, Queen Elizabeth II Wildlands et Kawartha Highlands et aux alentours de ceux-ci afin d’aider à protéger le loup Algonquin (anciennement connu sous le nom de loup de l’Est). Consultez les tableaux des saisons de chasse au loup et au coyote pour plus de renseignements sur ces restrictions.

De façon générale, il est interdit de faire la chasse au loup et au coyote dans les parcs provinciaux et les réserves de chasse de la Couronne.

Les loups et les coyotes sont considérés comme des mammifères à fourrure. Il est interdit d’abandonner ou de laisser pourrir ou détériorer la peau d’un mammifère à fourrure.

Fixation de la vignette et transport

Consultez la section sur les vignettes pour vous renseigner sur la fixation de vignettes et le transport.

La vignette doit rester fixée au loup ou au coyote jusqu’à ce que la peau ait été enlevée de la carcasse et congelée ou envoyée au tannage.

Exigences concernant la soumission obligatoire de rapports de chasseurs

Consultez la section sur les soumission obligatoire des rapports de chasseurs pour vous renseigner sur les dates limites de soumission et comment vous pouvez soumettre ces rapports.

Armes à feu

Il n’y a pas de restrictions particulières concernant les armes à feu, sauf une restriction visant le calibre maximal, lorsque vous chassez uniquement le loup ou le coyote. Il est interdit de porter ou d’utiliser une carabine d’un calibre supérieur à .275, sauf un fusil à chargement par la bouche, dans les secteurs géographiques de Brant, Chatham-Kent, Durham, Elgin, Essex, Haldimand, Halton, Hamilton, Huron, Lambton, Middlesex, Niagara, Norfolk, Northumberland, Oxford, Peel, Perth, Toronto, Waterloo, Wellington ou York. Les chasseurs qui chassent le loup ou le coyote pendant qu’ils chassent également une autre espèce de gibier doivent s’assurer qu’ils n’ont pas en leur possession une arme à feu qu’ils n’ont pas le droit d’utiliser pour chasser l’autre espèce. Voir la section sur le petit gibier et les mammifères à fourrure. Pour plus de détails sur les armes à feu, consultez la section sur les règlements généraux.

Chasse en groupe

Il est interdit de chasser le loup ou le coyote en groupe dans les zones où une vignette est requise. Consultez la section sur les règlements généraux pour lire une définition de la chasse en groupe. Il est toutefois permis de chasser de façon coopérative, c’est-à-dire que tous les chasseurs participants doivent avoir une vignette valide et le chasseur qui abat l’animal doit lui-même invalider sa vignette, conformément aux directives sur la fixation de la vignette.

Une fois que vous avez utilisé votre vignette, vous ne pouvez pas continuer de participer à la chasse, sauf si vous avez une deuxième vignette. Après avoir utilisé vos deux vignettes, vous ne pouvez plus chasser le loup/coyote jusqu’à la prochaine année civile. Il est illégal d’utiliser votre vignette pour la fixer sur un loup/coyote capturé par un autre chasseur.

Dans les zones où une vignette n’est pas requises, vous pouvez chasser de façon coopérative en groupe sans restriction sur le nombre d’animaux récoltés ou le chasseur qui peut les prendre.

Redevances, importation, exportation et expédition

Consultez la section sur les règlements généraux pour des renseignements sur l’importation, l’exportation et l’expédition. Des redevances doivent être versées à la province au moment d’obtenir un permis d’exportation de mammifères à fourrure ou de leur peau.

Vous trouverez de plus amples renseignements sur la possession de peaux en dehors des saisons de chasse dans la section sur le petit gibier et les mammifères à fourrure.

Un permis d’exportation CITES (Convention sur le commerce international des espèces de faune et de flore sauvages menacées d’extinction) est aussi exigé pour exporter tous les loups à partir du Canada. Veuillez communiquer avec un Environnement et Changement climatique Canada pour obtenir un permis d’exportation canadien CITES. Il est recommandé de faire la demande bien à l’avance du voyage et de demander un permis pour toutes les espèces visées sur la liste CITES que vous pourriez récolter. Veuillez prévoir jusqu’à 21 jours pour obtenir un permis.

Dans certains pays et provinces, l’importation de loups comporte des restrictions; la personne voulant en faire l’importation se doit de vérifier ces exigences d’avance.