Il arrive parfois que des renseignements additionnels pour les chasseurs deviennent disponibles après l’impression du Résumé. Consultez Avis et renseignements à jour sur la chasse pour plus de détails.

Nouveau Période de soumission des demandes de participation au tirage pour la chasse au chevreuil réglementé – Du 1er au 31 juillet

Le ministère a changé les dates de la période de soumission des demandes de participation au tirage pour la chasse au chevreuil réglementée afin que les résultats du tirage puissent être connus plus tôt. À partir de 2023, les résultats du tirage seront disponibles presque six semaines plus tôt que par les années passées pour que les chasseurs disposent de plus de temps pour planifier leurs activités de chasse. Consultez les dates importantes pour les chasseurs aux pages 5 et 96 pour connaître les dates du tirage en 2023.

Rappels Cours de formation des chasseurs de l’Ontario

Le Cours de formation des chasseurs de l’Ontario est offert en ligne ou en personne. Consultez la section sur le Cours de formation des chasseurs de l’Ontario pour plus de détails.

Cochons sauvages envahissants

En vertu de la Loi de 2015 sur les espèces envahissantes, la chasse au cochon est illégale en Ontario.

Cette chasse n’est pas un moyen efficace de contrôler leur propagation. Lorsque les cochons sauvages sont pourchassés, ils s’enfuient dans de nouvelles zones et apprennent à éviter les êtres humains. Ils se reproduisent rapidement et leurs populations se régénèrent promptement.

Compte tenu de leurs connaissances et du temps que les chasseurs passent en plein air dans la province, le ministère demande leur aide et leur expertise pour signaler tout cochon sauvage aperçu. La collecte de cette information et l’adoption d’une démarche coordonnée pour éliminer les cochons sauvages envahissants du milieu naturel sont des actions importantes prises par le ministère pour prévenir l’établissement de ces animaux.

Pour vous renseigner davantage sur le signalement des cochons sauvages, les nouveaux règlements et ce que la province fait pour s’occuper de ce problème, notamment la Stratégie ontarienne de lutte contre les cochons sauvages envahissants, visitez ontario.ca/cochons-sauvages.

Soumission obligatoire de rapports de chasseurs

Il y a de nouvelles exigences relatives à la soumission obligatoire des rapports pour les chasseurs de chevreuil, d’orignal, de wapiti, d’ours noir, de dindon sauvage et de loup/coyote. Consultez la section « Soumission obligatoire des rapports de chasseurs » pour plus de détails.

Utilisation ou possession d’attractifs naturels

Il est interdit de posséder ou d’utiliser à toute fin des produits qui contiennent des attractifs naturels, y compris du sang, de l’urine, de l’huile des glandes et d’autres liquides d’un membre de la famille des cervidés. Seulement des produits artificiels ou à base de plantes peuvent être utilisés. Les chasseurs non résidents qui viennent chasser en Ontario ne doivent pas apporter d’appâts et d’aliments pour animaux provenant de l’extérieur de l’Ontario – ils pourraient accidentellement importer la maladie débilitante chronique (encéphalopathie des cervidés). Les sources locales sont sécuritaires et bénéficient aux agriculteurs et commerçants locaux.

Importation de carcasses en Ontario

Si vous prévoyez chasser à l’extérieur de l’Ontario, veuillez consulter l’information additionnelle et les règlements de la chasse dans la section sur le chevreuil ou sur le site ontario.ca/ec pour vous renseigner sur les règlements visant à réduire le risque d’introduction, en Ontario, de l’encéphalopathie des cervidés.

La COVID‑19 et les chevreuils

SARS-CoV-2, le virus qui cause la COVID‑19, a été détecté dans des cerfs de Virginie en Ontario. Certaines précautions sont recommandées pour manipuler ou apprêter une carcasse de chevreuil. Pour plus de renseignements, visitez Les animaux et la COVID-19.

Changement d’adresse, de nom et de type de résidence

Vous devez aviser le ministère de tout changement d’adresse, de nom, de type de résidence ou de coordonnées dans les 10 jours qui suivent ces changements. Vous pouvez mettre votre adresse à jour en vous connectant à votre compte en ligne ou en appelant le Centre d’information et de soutien sur les ressources naturelles au 1 800 387-7011.

Programme de surveillance de la maladie débilitante chronique (MDC)

Le ministry et les chasseurs collaborent pour surveiller l’apparition de la MDC), aussi appelée l’encéphalopathie des cervidés (EC). Voir la section sur le chevreuil pour plus de renseignements. Nous avons besoin de votre aide.

Pourquoi cette surveillance est-elle importante?

  • En surveillant la population ontarienne de chevreuils, nous pourrons déceler l’apparition de cette maladie dès ses débuts pour en limiter sa propagation.

Avantages pour les chasseurs

  • Vous pouvez faire tester votre chevreuil gratuitement.
  • Les 500 premiers chasseurs qui soumettent un échantillon recevront un écusson de participation.
  • Vous aiderez à préserver les possibilités de chasse futures.

Ce que vous devez savoir

  • Les lieux de surveillance varient d’une année à l’autre. Visitez ontario.ca/ec pour vous renseigner davantage sur notre programme de surveillance, y compris les lieux d’échantillonnage pour 2023.
  • Le fait de faire tester votre chevreuil ne vous empêche pas de consommer sa chair ou de monter sa tête.

Fuite de chevreuils, de wapitis et de cochons sauvages en captivité

Le ministère encourage tous ceux qui aperçoivent sur le terrain ou sur des photos qu’ils ont prises des chevreuils, wapitis ou cochons sauvages d’élevage qui se sont échappés à signaler l’incident. Ces animaux posent un risque pour les espèces indigènes. Communiquez avec votre centre de travail local du ministère si vous apercevez un tel animal.

Vignette à l’oreille

Si vous récoltez un animal ayant une vignette à l’oreille sur laquelle se trouve le numéro de téléphone 1 866 514-2327, cet animal a déjà été immobilisé au moyen de drogues vétérinaires. Santé Canada a établi des recommandations pour la consommation d’un tel animal. Veuillez téléphoner au numéro ci-dessus pour savoir si Santé Canada juge que votre viande est comestible.

Maladie de Lyme

Dans certains endroits de l’Ontario, on a décelé une présence accrue des tiques qui pourraient être porteuses de la maladie de Lyme. Lorsque vous êtes en plein air, protégez-vous. Pour des renseignements plus détaillés, consultez le site ontario.ca/lyme.