Aperçu

Faire progresser l’accessibilité en Ontario est un cadre intergouvernemental qui aide à repérer, éliminer et éviter les obstacles pour plus de 2,6 millions de personnes handicapées que compte la province.

Lancé en 2020, le cadre intègre les recommandations formulées par l’honorable David C. Onley au cours du troisième examen de la Loi de 2005 sur l’accessibilité pour les personnes handicapées de l’Ontario (LAPHO), ainsi que par le point de vue d’importants partenaires, organismes et personnes handicapées.

Le cadre intergouvernemental comprend quatre domaines clés :

  • une élimination des obstacles dans le milieu bâti
  • un gouvernement qui prêche par l’exemple en tant que décideur, fournisseur de services et employeur
  • une participation accrue des personnes handicapées à l’économie
  • une meilleure compréhension de l’accessibilité et une plus grande sensibilisation à celle-ci

Repérer, prévenir et éliminer les obstacles pour les personnes handicapées crée un Ontario où tout le monde trouve sa place — que vous poussiez une poussette ou que vous fassiez une livraison, ou que vous utilisiez un déambulateur ou un fauteuil roulant.

Rendre l’Ontario plus accessible demande du temps et exige une collaboration entre de nombreux partenaires. Le cadre Faire progresser l’accessibilité en Ontario nous permettra de continuer à travailler à faire de l'Ontario un endroit accessible et inclusif pour tous.

Élimination des obstacles dans le milieu bâti

L’Ontario collabore avec les ministères partenaires et les entreprises afin de réduire les obstacles à l'accessibilité pour les personnes handicapées dans le milieu bâti et le logement.

Améliorations à l’accessibilité

Le gouvernement met en œuvre des améliorations à l’accessibilité dans le milieu bâti en :

  • précisant certaines exigences liées à l’accessibilité pour les bâtiments, notamment :
    • emplacement des ouvre-portes automatiques, thermostats, commutateurs et autres fonctions dans le bâtiment
    • types de bâtiments auxquels s’appliquent une conception sans obstacle
    • cas où les exigences liées à la taille des embrasures et des portes s’appliquent.
  • améliorant l’harmonisation du Code du bâtiment de l’Ontario avec les codes nationaux du bâtiment. Cette mesure s’est traduite par des changements qui sont entrés en vigueur en janvier 2020, notamment :
    • améliorations pour les douches et baignoires, notamment des exigences pour les barres d’appui, les robinets et les exigences en matière de baignoires individuelles dans certains locaux institutionnels;
    • des exigences plus faciles à comprendre pour les toilettes universelles dans les grands bâtiments;
    • des précisions entourant la conception de cabines de toilettes, l’emplacement des ouvre-portes automatiques et les dispositifs de contrôle des bâtiments;
  • améliorant l’accès aux bâtiments et lieux pour les personnes handicapées en collaborant avec des partenaires clés en architecture, conception et construction. Nous explorons des façons de rehausser la formation de ceux qui œuvrent dans le domaine et d’engager des discussions avec le secteur postsecondaire pour rejoindre une nouvelle génération de professionnels. Par exemple :
    • L’Ontario collabore avec l’Association des officiers en bâtiments de l'Ontario dans le but d’améliorer son curriculum et sa formation sur l’accessibilité pour veiller à ce que les bâtiments nouveaux et existants puissent être planifiés et bâtis de manière à être plus accessibles.
    • L’Institut royal d’architecture du Canada a ajouté un nouveau cours sur l’accessibilité en mars 2020. Le cours Introduction à une conception accessible réussie analyse les impacts de l’accessibilité dans la société, le milieu bâti et l’industrie de l’aménagement. Le cours est offert en anglais et en français, tant à titre de cours complet de niveau universitaire supérieur qu’à titre de cours de formation continue pour les professionnels en exercice.
  • veillant à ce que le ministère de l'Environnement, de la Protection de la nature et des Parcs continue d’intégrer des spécifications à jour en matière d’accessibilité dans les projets de renouvellement d’immobilisations et de rénovation de Parcs Ontario en recevant une formation sur les changements liés à l’accessibilité dans le Code du bâtiment et sur les normes pour la conception des espaces publics et en les intégrant.

Financement et ressources

  • Investir 1,3 million de dollars sur deux ans afin de permettre à la Fondation Rick Hansen de lancer le programme de certification en matière d’accessibilité de la Fondation Rick Hansen en Ontario pour contribuer à éliminer les obstacles dans les bâtiments.
  • Rendre les lieux de culte plus accessibles en octroyant un financement de 164 000 $ pour « Nos portes sont ouvertes ». Ce guide gratuit créé par l’Université de l'École d'art et de design de l'Ontario fournit des renseignements pratiques sur la façon dont les lieux de culte peuvent éliminer les obstacles physiques à l’accessibilité afin qu’un plus grand nombre de personnes puissent garder contact avec leurs groupes religieux.
  • Aider les entreprises des rues commerçantes à devenir plus accessibles afin de pouvoir attirer plus de clients et d’employer en octroyant un financement de 133 150 $ pour le guide « Une affaire d’accessibilité : Améliorer l’accessibilité de votre entreprise située sur une rue principale ». Ce guide gratuit regorge d’astuces et a été créé par l’Ontario Business Improvement Area Association.
  • Fournir aux détaillants ontariens de toute taille en Ontario des renseignements pratiques sur la façon de rendre leur commerce plus accueillant pour les clients et employés handicapés en octroyant un financement de 100 000 $ pour « Faciliter le Changement pour les Détaillants: Rendre votre Commerce Accessible ». Ce guide gratuit créé par le Conseil canadien du commerce de détail traite de la façon dont les commerces peuvent mettre en œuvre l’accessibilité dans leurs communications, le service à la clientèle, le recrutement et la rétention.
  • Fournir 1,4 milliard de dollars en financement pour l’année scolaire 2020-2021 afin d’aider les conseils scolaires à offrir des milieux d’apprentissage sécuritaires et sains aux étudiants, notamment en installant d’importantes fonctionnalités d’accessibilité comme des ascenseurs et des rampes.
  • Assurer un meilleur accès pour les personnes handicapées partout en Ontario en continuant d’exiger que tous les véhicules de transport en commun achetés à l’aide d’un financement provincial soient accessibles.
  • Continuer d’aider les résidentes et résidents de l'Ontario à mobilité réduite à demeurer à la maison et à participer à la vie de leurs collectivités en finançant le Programme d’adaptation des habitations et des véhicules, géré par La Marche des dix sous du Canada. Grâce à un investissement annuel de 10,6 millions de dollars, ce programme réduit les risques pour la sécurité en approuvant des subventions allant jusqu’à 15 000 $ pour apporter des modifications de base aux résidences et véhicules.
  • Planifier l’élaboration d’un guide d’innovation en collaboration avec le ministère des Affaires municipales et du Logement qui appuiera la mise en œuvre du Plan d'action pour l'offre de logements de l'Ontario. Le plan d’action plan présentera des solutions aux enjeux en matière de logement et soutiendra des approches novatrices pour permettre de rendre les habitations plus accessibles.

Un gouvernement qui prêche par l’exemple

L’Ontario démontre son engagement envers l’accessibilité en tant que décideur, fournisseur de services et employeur.

En tant que décideur

Au moyen de son rôle de décideur, le gouvernement travaille à réaliser d’importants progrès dans la mise en œuvre de la LAPHO en :

  • veillant à ce que les ministères considèrent l’accessibilité comme une priorité clé lorsqu’ils élaborent des politiques dans les premières étapes du processus de conception en élaborant des outils, par exemple :
    • l’outil d'évaluation des mesures législatives aux fins de l'accessibilité, qui aide les avocats des ministères et les employés des politiques et programmes à repérer et à éliminer les obstacles à l’accessibilité dans les lois et cadres de mise en œuvre des politiques.
    • l’Outil d'évaluation en matière d'inclusion pour la FPO, qui aide l’utilisateur dans la « façon » de concevoir et d’offrir des initiatives inclusives, équitables, accessibles et adaptées.
  • éliminant les obstacles dans le secteur des soins de santé, par exemple un besoin accru de sensibilité dans les communications avec les personnes handicapées. Le Comité d’élaboration des normes pour les soins de santé a formulé des premières recommandations pour des normes d’accessibilité à l’intention des hôpitaux proposées et adoptées en tant que règlement pris en application de la LAPHO. Ce comité est constitué de personnes handicapées, d’organisations des personnes handicapées et d’experts du secteur.
  • s’assurant que les étudiants handicapés disposent du soutien dont ils ont besoin pour passer d’un système scolaire à un autre. Les comités d’élaboration des normes pour l’éducation de la maternelle à la 12e année et d’éducation postsecondaire fournissent des recommandations sur la façon de rendre le secteur de l’éducation plus inclusif. Ces comités ont élaboré les premières recommandations pour des normes d’accessibilité proposées et adoptées en tant que règlement pris en application de la LAPHO.
  • tenant compte des recommandations formulées par le Comité d’élaboration des normes d’information et de communications afin d’évaluer la façon de rendre l’information et les communications numériques plus accessibles.
  • créant plus de milieux d’apprentissage inclusifs en offrant aux éducateurs une formation sur l’accessibilité, des plans de leçons et des ressources en finançant le site Webdu Projet FormAccès par l’entremise du programme InterActions pour le changement.
  • fournissant des processus plus clairs et plus transparents pour les familles qui demandent qu’un animal d’assistance puisse accompagner leur enfant à l’école, peu importe leur lieu de résidence en Ontario. Depuis le 1er janvier 2020, les conseils scolaires de l’Ontario sont tenus de mettre en œuvre leurs politiques en matière d’animaux d’assistance.
  • adoptant le point de vue des personnes handicapées au moment d’évaluer des demandes de projets d’immobilisations et dépenses d’immobilisations. Par exemple, l’Ontario a établi que l’accessibilité était l’un des quatre principaux objectifs sur lesquels les demandes étaient évaluées en vertu des critères provinciaux pour le Programme d'infrastructure Investir dans le Canada : volet communautaire, culturel et récréatif. Les projets étaient également évalués selon qu’ils excédaient les normes minimales; qu’ils utilisaient les principes de conception universelle, lignes directrices accessibles et solutions innovantes pour accroître l’accessibilité.

En tant que fournisseur de services

Dans son rôle de fournisseur de services, l’Ontario travaille à offrir des services sans obstacle en :

  • servant mieux les usagers du transport en commun et navetteurs dans le cadre du programme Expansion de GO. Les progrès se poursuivent aux dernières stations GO de la région du grand Toronto qui ne sont pas encore accessibles, notamment par l'installation de rampes et de plateformes élévatrices, selon les besoins.
  • continuant d’améliorer l’accessibilité dans les parcs provinciaux en Ontario dans les sentiers et sur les plages en ajoutant des éléments comme des tapis d'aide à la mobilité, afin de faciliter l'utilisation des espaces publics pour tous.
  • offrant plus de services du gouvernement de l'Ontario en ligne, tout en les rendant plus simples et rapides à utiliser en améliorant les transactions sur le site de ServiceOntario, y compris le renouvellement des cartes Santé, des permis de conduire et des permis de stationnement accessible. Cette mesure s’inscrit dans le cadre de la stratégie pour le numérique de la fonction publique de l'Ontario, qui vise à élaborer un canal en ligne robuste qui sera simple, accessible et pratique pour toute la population de l'Ontario, y compris les clients et employés handicapés de la fonction publique de l’Ontario.
  • investissant 1,07 million de dollars en 2019-2020 et 4,5 millions de dollars supplémentaires au fil des ans, à compter de 2021-2022, afin d’aider l’Abilities Centre de Whitby à faire progresser l’inclusion et l’accessibilité pour les personnes de tous âges et de toutes capacités. Voici quelques-unes des initiatives :
    • recherche sur l'inclusion et l'entreprise sociales
    • élaboration d'un programme d'acquisition de compétences préalables à l'emploi
    • mise à l'essai d'un programme pilote de 12 semaines englobant tous les handicaps, à l'intention des adultes handicapés
    • aide offerte aux organismes locaux du secteur privé et sans but lucratif en vue de l'élaboration de plans d'inclusion et d'accessibilité
  • améliorant les organismes communautaires partout en Ontario grâce au Programme annuel de renouvellement des installations des partenaires, qui en 2020-2021 comprenait un investissement totalisant 8,5 millions de dollars octroyés à plus de 290 projets de mises à niveau et de rénovations, y compris pour l’amélioration de l’accessibilité dans les organismes communautaires.
  • continuant d’aider les résidentes et résidents de l'Ontario à mobilité réduite à demeurer à la maison, à conserver leur emploi et à participer à la vie de leurs collectivités en finançant le Programme d’adaptation des habitations et des véhicules, géré par La Marche des dix sous du Canada. Grâce à un investissement annuel de 10,6 millions de dollars, ce programme réduit les risques pour la sécurité en approuvant des subventions allant jusqu’à 15 000 $ pour apporter des modifications de base aux résidences et véhicules.
  • éliminant les obstacles dans l'environnement numérique afin que les ressources, rapports et données publiques en matière d'accessibilité de l'Ontario soient plus facilement accessibles. Par exemple, en collaborant avec Réadaptation en déficience visuelle Ontario, un organisme de services de santé qui offre une formation permettant aux personnes aveugles ou ayant une cécité partielle d’acquérir ou de rétablir les principales habiletés de la vie quotidienne, le gouvernement de l’Ontario a facilité l'utilisation par les personnes aveugles du site web CarrefourGéo Ontario, qui fournit des renseignements descriptifs concernant les données géospatiales de l'Ontario.
  • prolongeant jusqu’en 2022 le Programme ontarien de soutien communautaire, qui assure la livraison à domicile de nourriture et de produits de première nécessité aux personnes handicapées ainsi qu’à d’autres communautés vulnérables qui doivent s’auto-isoler en raison de la pandémie de covid 19. Ce programme a été lancé en partenariat avec l’Association ontarienne de soutien communautaire en avril 2020, grâce à un investissement total de 16 millions de dollars de la part du gouvernement.
  • examinant les programmes de logements avec services de soutien de l'Ontario pour trouver des façons de simplifier et d’améliorer la coordination afin que les gens puissent recevoir l’aide dont ils ont besoin. Entre l’automne 2020 et février 2021, des séances de participation ont eu lieu avec les intervenants et les partenaires de partout dans la province. Ces activités ont inclus un sondage en ligne, des séances virtuelles et des discussions avec des groupes précis, y compris des aînés et des personnes handicapées. Les ministères des Affaires municipales et du Logement, des Services à l'enfance et des Services sociaux et communautaires et de la Santé collaborent à l’examen des commentaires reçus au cours de ces séances, ce qui permettra d’éclairer de futures activités de logements avec services de soutien.

En tant qu’employeur

Dans son rôle d'employeur et d'organisation, le gouvernement s'efforce d'établir une culture de l'emploi plus inclusive dans la fonction publique de l'Ontario en mettant en œuvre les mesures suivantes :

  • Appuyer les employés de la fonction publique de l’Ontario — dont environ 13 % s'identifient eux-mêmes comme ayant un handicap — en recueillant et en analysant des données sur les employés afin de déterminer des domaines d’intérêt possibles pour améliorer la diversité et l’inclusion des employés handicapés de la FPO dans le lieu de travail.
  • Répondre aux recommandations d’examens indépendants sur la façon d’éliminer les obstacles et d’améliorer les mesures d'adaptation offertes aux employés handicapés au lieu de travail. Dans le cadre de cette mesure, la FPO est actuellement en attente des recommandations finales de l’examen réalisé par un tiers de ses politiques et programmes pour un lieu de travail inclusif lancé en septembre 2020 afin de mieux éliminer les obstacles à l’emploi systémiques. Cet examen comprend tous les motifs du Code des droits de la personne de l'Ontario, et est particulièrement axé sur la lutte contre le racisme (y compris le racisme envers les Autochtones et les Noirs), la transphobie et les obstacles propres aux personnes handicapées.
  • Éliminer les obstacles et les lacunes systémiques par l’entremise de mécanismes d’imputabilité dans la fonction publique de l'Ontario. Différentes équipes stratégiques et opérationnelles travaillent à planifier et à mettre en œuvre l’accessibilité à l’échelle du gouvernement pour veiller à ce que l’accessibilité fasse partie des politiques, programmes et initiatives du gouvernement. Ceci contribue à améliorer l'accès du public aux services gouvernementaux, ce qui en retour améliore la santé, l'emploi et l'inclusion sociale.
  • Utiliser le rapport sur le Plan pluriannuel d'accessibilité de la fonction publique de l'Ontario pour mettre en lumière les progrès et résumer les efforts visant à se conformer aux normes d’accessibilité de la LAPHO, faisant ainsi une grande promotion d’une culture d’inclusion tant au sein de l'organisation qu’à l’échelle de la province.
  • Accroître les possibilités d'expérience de travail pratique et de formation dans la fonction publique de l’Ontario pour les diplômés handicapés en élargissant l'admissibilité au Programme de stages de l'Ontario. Les critères ont été modifiés de sorte que les étudiants handicapés ayant obtenu leur diplôme au cours des cinq dernières années (plutôt que deux) sont maintenant admissibles au programme d'un an.
  • Élargir les réseaux professionnels des jeunes handicapés (et récemment des anciens combattants) en les mettant en contact avec des mentors de la fonction publique de l'Ontario et du secteur parapublic par l'entremise du programme Connexions. Ceci permet aux étudiants du postsecondaire et aux diplômés handicapés ainsi qu’aux anciens combattants de se préparer au marché du travail (ou à un changement de carrière) en mettant en pratique des compétences de recherche d'emploi.
  • Travailler à atteindre la parité avec la diversité de la population active de l’Ontario pour ses groupes les plus sous-représentés, y compris les personnes handicapées, dans le cadre de la stratégie de diversification de la haute direction.

Une participation accrue des personnes handicapées à l’économie

Tout le monde y gagne lorsque les entreprises sont accessibles. Rendre les entreprises accessibles et inclusives augmentera les possibilités d’emploi pour les personnes handicapées. Les chefs de file de l’industrie, le gouvernement et les intervenants travaillent de concert pour :

  • moderniser et améliorer les services d’emploi
  • offrir un financement et des mesures de soutien pour aider les employés handicapés et les employeurs à s’épanouir
  • améliorer les possibilités d’emploi pour les jeunes handicapés
  • investir dans les entreprises afin de les aider à devenir plus accessibles afin d’attirer un plus grand nombre de clients et d’employés

Grâce à de meilleurs services d’emploi

Le gouvernement collabore avec différents ministères afin de moderniser et d’améliorer les services d’emploi en :

  • mettant sur pied un modèle de planification et d’offre de services mieux adapté au point de vue local qui permettra de mieux répondre aux besoins des particuliers, entreprises et collectivités en matière d’emploi et de formation. Le nouveau modèle de prestation de services intègre des services d'emploi d'aide sociale à Emploi Ontario, créant ainsi un système unique efficace plus facile à utiliser et plus adapté aux situations locales. Des changements ont d’abord été mis en œuvre dans les régions de Hamilton-Niagara, Muskoka-Kawartha et Peel. Les services d’emploi dans le reste de la province adopteront le nouveau système à compter de 2022.
  • créant un système d'aide sociale plus réceptif grâce au plan de rétablissement et de renouvellement de l'aide sociale pour veiller à ce que les services d’emploi collaborent de façon plus efficace avec d’autres services gouvernementaux, de sorte que lorsque les personnes sont confrontées à des obstacles à l’emploi ou se trouvent dans une situation d’emploi précaire, elles puissent obtenir l'aide dont elles ont besoin. Les changements au système fourniront aux prestataires de l'aide sociale un chemin vers l'emploi, une plus grande indépendance et de meilleurs résultats.

Pour les employés et employeurs

Les moyens que prend le gouvernement pour favoriser la réussite des employés et des employeurs sont les suivants :

  • Offrir une aide financière aux fournisseurs de service tiers en vue de la mise sur pied de programmes relatifs à l'emploi, à la formation et au marché du travail, ainsi que de services par l'entremise d'Emploi Ontario. Par exemple, les services d'Emploi Ontario procurent aux Ontariens des ressources et de l'information, ainsi que des services assistés comme le jumelage emploi-travailleur et les aides au maintien en fonction.
  • Soutenir le portail en ligne de la Chambre de commerce de l'Ontario, le réseau Discover Ability, qui relie les chercheurs d’emploi handicapés à des entreprises de l'Ontario qui désirent embaucher des talents au moyen de Magnet, une plateforme de jumelage d’emploi.
  • Promouvoir les avantages de l'accessibilité en entreprise au moyen de la Table axée sur le partenariat en matière d'emploi qui entretient le dialogue interentreprises à propos de l’embauche de personnes handicapées.
  • Investir deux millions de dollars supplémentaires en 2021-2022 dans le nouveau Programme de subventions pour des collectivités inclusives. Toutes ces mesures portent le montant total des investissements à 3,5 millions de dollars afin d’aider les municipalités et les organisations à élaborer des plans pour soutenir le vieillissement dans la collectivité et ainsi aider les personnes handicapées et les adultes plus âgés à participer à la vie active.
  • Créer une page Web de ressources gratuites en matière d'accessibilité à l’intention des entreprises et des collectivités.

Pour les jeunes handicapés

Nous avons amélioré les possibilités d'emploi pour les jeunes handicapés en :

  • offrant le financement qui suit aux collèges et universités :
    • Le Fonds pour l'accessibilité des étudiantes et étudiants handicapés aide les collèges et les universités avec les coûts liés à l’exploitation de bureaux qui offrent aux étudiants handicapés un large éventail de services et de mesures d’adaptation. Le protocole inclut notamment ce qui suit :
      • programme de transition
      • dispositions pour offrir un service de prise de notes pour les élèves ayant une déficience visuelle
      • accès à des ordinateurs et aux aides à l’apprentissage technologique appropriées
      • collaboration avec la faculté pour attribuer plus de temps aux élèves pour les tests et les examens
    • Le Soutien aux apprenties et apprentis handicapés aide les collèges avec les coûts liés aux mesures d’adaptation, aux évaluations des handicaps et à la modification de l’équipement pour les personnes handicapées qui participent à des programmes d’apprenties et apprentis, à des programmes de pré‑apprentissage et au Programme d'apprentissage pour les jeunes de l'Ontario.
    • Le Fonds pour la création de matériel dans des formats de substitution offre du matériel de substitution (par exemple, Braille, bande et gros caractères) aux collèges et aux universités pour aider les étudiants de niveau postsecondaire qui sont aveugles, qui ont une basse vision, qui ont des difficultés d’apprentissage ou qui sont incapables d’utiliser le matériel imprimé.
    • Le Fonds pour les services d'interprétation aide les collèges et les universités avec les coûts engagés pour l'offre de mesures d’adaptation aux étudiants qui sont sourds, devenus sourds ou malentendants.
    • Une indemnisation pour les droits de scolarité des collèges à l’intention des étudiants handicapés aide les étudiants ayant un handicap permanent en les rendant admissibles à une diminution de leurs droits de scolarité s’ils ont besoin d’une charge de cours réduite et de sessions supplémentaires pour terminer un programme.
  • collaborant avec les organismes de personnes handicapées en vue de cerner les besoins des employeurs et de les apparier aux compétences des personnes handicapées. Par exemple, le gouvernement et l’Ontario Disability Employment Network ont collaboré avec la Canadian National Exhibition (Exposition nationale canadienne) pour offrir des possibilités d'emploi à de jeunes handicapés, permettant ainsi l’embauche de plus de 196 personnes handicapées en 2019.

Pour les entreprises

Nous faisons en sorte qu'il soit plus facile pour les entreprises et les services d'être accessibles à un plus grand nombre de clients et de travailleurs en :

  • Octroyant un financement pour permettre aux municipalités de faire croître et de soutenir les petites entreprises dans les collectivités rurales par l’entremise de l’Initiative de revitalisation des rues principales. Les incitatifs financiers octroyés pour des projets réalisés dans le cadre de cette initiative incluaient des mises à niveau de l'accessibilité.
  • Offrant aux Ontariens la possibilité de trouver des options de voyage accessibles en consultant Destination Ontario sur le portail de Vivez l’Ontario.

Une meilleure compréhension de l’accessibilité et une plus grande sensibilisation à celle-ci

Le gouvernement collabore avec les ministères partenaires, les organismes du secteur public élargi, les entreprises et les organismes sans but lucratif pour sensibiliser et faire changer les attitudes à propos de l’accessibilité. De nombreux organismes ne sont pas pleinement conscients de leurs responsabilités en matière d’accessibilité ou ne se rendent pas compte des avantages à être inclusifs et accessibles.

Ressources et formation sur l’accessibilité

Nous collaborons avec les principaux intervenants de l’industrie au moyen du programme InterActions pour le changement du gouvernement, qui fournit des ressources et du matériel de formation afin de renseigner les associations et les employeurs de multiples secteurs à propos de l’accessibilité. Les projets incluent les suivants :

  • Mettre sur pied le programme Readable Fest, un programme de lecture spécialisé comportant des thèmes liés aux handicaps à l’intention des élèves de niveau élémentaire, auquel ont participé plus de 1 300 élèves de 17 écoles du conseil scolaire de district du comté de Simcoe avec la fondation OneWorld Schoolhouse.
  • Améliorer le programme-cadre et le matériel de formation sur l’accessibilité à l’intention des officiers en bâtiment par l’entremise de l’Association des officiers en bâtiments de l'Ontario. Ceci fait en sorte qu’il est possible de planifier les immeubles existants et nouveaux et de les construire de manière à les rendre plus accessibles.
  • Soutenir le festival de cinéma ReelAbilities de Toronto, qui sensibilise à la culture sourde et à celle des personnes handicapées en les mettant en relief dans des films et documentaires réalisés par des cinéastes et acteurs handicapés ou sourds. Nous appuyons également le centre communautaire juif Miles Nadal, qui dirige le programme ReelEducation sur l’équité et l’inclusion à l’intention des éducateurs.
  • Financer le guide « Une affaire d’accessibilité : Améliorer l’accessibilité de votre entreprise située sur une rue principale », un guide gratuit créé par l’Ontario Business Improvement Area Association. Ce guide offre des suggestions gratuites ou à faible coût, recueillies auprès de personnes ayant une expérience vécue, pour inciter les entreprises à devenir plus inclusives et accessibles.
  • Offrir des ressources et guides gratuits sur l’accessibilité à l’intention des entreprises et collectivités par l’entremise de la page Web Accessibilité en Ontario : information à l’intention des entreprises, qui contient des renseignements utiles sur des sujets comme l'embauche inclusive, la façon de rendre les lieux de travail plus accessibles et les avantages économiques d'embaucher des personnes handicapées.

Créer un changement de culture à propos de l’accessibilité

Nous agissons pour apporter des améliorations à l’accessibilité afin que tous puissent participer pleinement à la vie quotidienne. Les mesures prises incluent augmenter l'offre de programmes et services accessibles et la sensibilisation à ceux-ci en :

  • Collaborant avec Destination Ontario afin d’améliorer l’expérience utilisateur pour les voyageurs ayant des besoins en matière d’accessibilité en fournissant des renseignements pratiques sur les options accessibles dans les entreprises touristiques de l’Ontario grâce aux versions pour ordinateurs et appareils mobiles du site Web touristique officiel de l’Ontario .
  • Permettant à la population de l'Ontario de se renseigner à propos d’attractions, d’exploitants d’entreprises touristiques et d’artistes de la province grâce à Vivez l’Ontario, un carrefour virtuel pour les arts, les attractions, le cinéma et la télévision.
  • Intégrant l’accessibilité à des événements sportifs nationaux et internationaux en octroyant un financement aux organismes sans but lucratif qui organisent de tels événements. Par exemple, les demandeurs du Programme d'accueil d'événements sportifs doivent présenter un plan d’accessibilité pour expliquer de quelle façon les obstacles pour les personnes handicapées seront éliminés afin que tous puissent participer. Le matériel du programme inclut un lien menant au guide pour la tenue de festivals et événements extérieurs accessibles , et les bénévoles sont tenus de suivre une formation en ligne sur l’accessibilité.
  • Investissant dans le programme de certification en matière d'accessibilité de la Fondation Rick Hansen (programme RHFAC) pour aider à rendre les édifices de l'Ontario plus accessibles. Le programme fournit aux organismes un instantané de l’accessibilité de leurs édifices pour aider les entreprises et les collectivités à comprendre comment être plus accessibles et inclusives.

Collaboration intergouvernementale

Le gouvernement solidifie son leadership intergouvernemental en mettant en œuvre la LAPHO en :

  • Sensibilisant à l'accessibilité au sein de la fonction publique de l'Ontario au moyen de différents événements tout au long de l’année, par exemple la Semaine de l'inclusion annuelle, la Journée internationale des personnes handicapées de l'ONU et d’autres journées importantes, avec des discussions sur des sujets comme :
    • l’accessibilité
    • la santé mentale et le leadership inclusif
    • la sensibilisation à l’inclusion et à la diversité
  • Harmonisant les efforts de l’Ontario en matière d’accessibilité à ceux du gouvernement fédéral grâce au Programme d'infrastructure Investir dans le Canada (PIIC). Le programme exige que toutes les infrastructures financées accessibles au public répondent aux normes d’accessibilité publiées et applicables les plus élevées en Ontario. En vertu du programme, plus de 1 150 projets ont été approuvés en Ontario et permettront d’apporter des améliorations essentielles à l’infrastructure dans leurs collectivités, et bon nombre incluent des composantes qui amélioreront la sécurité et le confort des usagers du transport en commun. Voici des exemples :
    • mises à niveau de l’infrastructure du transport en commun, par exemple aux arrêts d’autobus et terminus, ainsi que le remplacement et l’achat d’autobus dotés de meilleures caractéristiques d'accessibilité qui amélioreront l’accès aux réseaux de transport public.
    • améliorations à l’accessibilité pour l’infrastructure communautaire, culturelle et récréative, par exemple des projets de remplacement des sièges dans les théâtres communautaires, de nouveaux ascenseurs dans les centres communautaires
    • mises à niveau dans les parcs publics et l’infrastructure du transport actif, par exemple de nouvelles rampes pour les promenades et réseaux de sentiers.
  • Veillant à ce que les ministères travaillent à concevoir et à offrir des communications internes et publiques, des sites Web et des services numériques accessibles qui conviennent à tous. L’Ontario offre une orientation et de l’expertise sur les pratiques exemplaires en appui à ces efforts.

Pour les étudiants et les éducateurs

Le gouvernement appuie la sécurité, les besoins et la sensibilisation à l’accessibilité des étudiants et éducateurs en :

  • Offrant un soutien aux services de recherche et d’évaluation pour les étudiants de niveau postsecondaire ayant un trouble d’apprentissage en finançant des centres d’évaluation et de ressources. Le soutien est offert par l’entremise de trois centres dans la province :
  • Améliorant les connaissances sur la sécurité en matière de commotions cérébrales pour les étudiants et les athlètes ayant une déficience intellectuelle ainsi que leurs familles en s'associant à Olympiques spéciaux Ontario dans le cadre d'un projet visant à modifier les ressources existantes de sensibilisation aux commotions cérébrales, y compris des livrets électroniques et codes de conduite en matière de commotions cérébrales afin de mieux soutenir les étudiants de toutes capacités et les personnes soignantes.
  • Examinant et offrant des conseils visant à améliorer les outils pour l’apprentissage numérique étudiés par le ministère de l’Éducation afin d’aider les étudiants et les familles qui apprennent à la maison durant la pandémie de covid 19.
Mis à jour : 13 septembre 2021
Date de publication : 21 mai 2021